Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 152
Invisible : 0
Total : 152
13494 membres inscrits

Montréal: 23 oct 23:15:44
Paris: 24 oct 05:15:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Ma pensée du jour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 18 juin à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Tout tourne toujours sur son axe dans l’Univers, dans une valse sans fin, sans but, mais que si l’un de ses valseurs vient à s’égarer, son axe ne le perdra jamais de vue. Voilà qui rassure.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 19 juin à 01:21 Citer     Aller en bas de page

Mais on peut faire tant de faux pas que l'on est un peu désaxé. Une façon de voir ce qui est vraiment rassurant de par ton idée.
Bises XUYOZI
ODE 31 - 17

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 19 juin à 08:50 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, Ode,

Cette réflexion, qui se voulait philosophique dans un habit cosmopoétique, s'adresse bien sûr à l'Homme ; s'il ne faut pas toujours envisager les cas extrêmes où l'axe se perd (mort, aliénation profonde, maladies neurodégénératives sévères, etc.), il est impossible de se perdre en cessant d'être soi. Un individu qui viendrait à s'écarter de son milieu et des normes qui le régissent, continuerait quand même ses révolutions autour de soi, mais surtout en soi, et par conséquent ne pourrait pas se perdre, puisqu'il est impossible à tout être de ne plus être ce qu'il est â tout moment.

Mais là, je me perds... et comme il se fait tôt ou tard, je m'arrête ici... (en moi-même toujours, bien sûr).



X

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 3 juil à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Il n'y a pas que la valse, celle qui "a mis le temps" de Brel, elle a dû quitter son axe.
Je suis toujours là, je te tiens compagnie
ODE 31 - 17

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 3 juil à 22:34 Citer     Aller en bas de page

Comment nos axes emmêlés pourraient-ils se perdre ? Vous vous perdez à gauche, je vous ramène à droite, à droite je vous ramène à gauche. Et vous de même.

Des axes pénétrés l'un de l'autre ne se perdent jamais de vue et leur route est à jamais unie.



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 4 juil à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Des "axes en" des termes bien précis. des axes en mêlées ou emmêlés, j'aime.
Bises ODE

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 4 juil à 08:54 Citer     Aller en bas de page

En mêlées à deux, pas plus.



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 4 juil à 10:13 Citer     Aller en bas de page

Un corps à corps sans aucun doute, mais le corps sert parfois à renoncer au combat, selon sa constitution.
ODE
Bises, j'avais oublié

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 4 juil à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Le corps glorieux ne renonce pas au combat, puisqu'il ne lutte jamais, il se contente de rayonner.

X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26154 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 30 juil à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Et dans ces rayons, le corps y dort, ainsi réchauffé.
OUI, c'est connu ce genre de réflexion, je n'ai rien inventé
ODE

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 31 juil à 12:18 Citer     Aller en bas de page

Oui, mais le corps peut aussi s'y réveiller, et transmuter toutes ses cellules en petits soleils de conscience. Certains appellent cela supramentaliser le corps...

X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10965 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 9 sept à 10:01 Citer     Aller en bas de page

merci Xuyozi
- nous n'avons pas du lire les mêmes approches de l'universalité des mouvements dans l'espace.
- le septième règne (nous sommes dans le cinquième nous les humains) des évolutions s'excuse des fragments dus aux usures de certaines comètes, et des perturbations dans les harmonie des partages des énergies. les sagas humaines vont peut-être avoir des répercutions. nos départs de vies nous viennent peut-être de l'espace.
tes textes sont très éducatifs.
de SAM

 
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 9 sept à 23:01 Citer     Aller en bas de page

Salut, Sam,

Votre langage est vraiment trop obscur pour moi, je ne vois pas ce que peuvent être des approches de l'universalité des mouvements dans l'espace., faut m'expliquer en clair...

... le septième règne (nous sommes dans le cinquième nous les humains) des évolutions s'excuse des fragments dus aux usures de certaines comètes, et des perturbations dans les harmonie des partages des énergies. les sagas humaines vont peut-être avoir des répercutions. nos départs de vies nous viennent peut-être de l'espace.

Là, c'est encore pire, c'est du charabia à mes oreilles, je n'y vois aucun sens, sinon une volonté de faire ésotérique pour une raison que j'ignore ; êtes-vous certain de vous comprendre vous-même ?



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10965 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 10 sept à 05:14 Citer     Aller en bas de page

oh même en "MP" je serais toujours obscure.
ces propos sont l'aboutissement de 12 d'études. avec des expérimentations meublées de doutes, d'incertitudes, et de dogmes que je me suis imposés.

 
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
824 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 12 sept à 09:05 Citer     Aller en bas de page

oh même en "MP" je serais toujours obscure.

Ne dites pas ça, on ne voudra pas vous contacter par MP...

ces propos sont l'aboutissement de 12 d'études. avec des expérimentations meublées de doutes, d'incertitudes,

Vous manquez de patience, la vraie science demande au moins 24 ans d'études...

et de dogmes que je me suis imposés.

Moi, les dogmes, je ne me les impose pas, je les édicte et les impose aux autres après... avec leur consentement, bien sûr...

X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 199
Réponses: 14

Page : [1]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0271] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.