Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 28
Invisibles : 2
Total : 31
· ode3117
13265 membres inscrits

Montréal: 16 jan 13:58:53
Paris: 16 jan 19:58:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Journal :: (encore) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
2873 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
22 juillet 2021
  Publié: 15 juin 2021 à 13:18 Citer     Aller en bas de page

Hey. Je pense à toi. A la nuit folle qu’on a passée tous les deux.

Je repense à ton corps contre le mien, à ta bouche qui esquisse un sourire. A ta langue sur ma peau, jamais rassasiée. A ta bienveillance dans laquelle j’ai envie de m’enrouler. A tes yeux qui pétillent quand tu ris, à tes doigts glissant dans ma bouche sous ton regard captivé.

Je repense à ton bas ventre, à la caresse de mes lèvres dessus ; à tes frissons et tes gémissements.

(encore)


Je repense à nous deux, à la fluidité de nos deux corps enlacés. Moi dessus, toi dessous. Toi dessus, moi dessous. Entremêlés.

(encore)

Je repense à tes doigts sur moi, tes doigts en moi, (mes doigts en toi), aux tremblements incontrôlés de tout mon corps. A l’instant, j’avais une confiance absolue en toi.

(encore)

Je repense aux premières lueurs de l’aube par-dessus tes rideaux. A nos rires surpris, est-ce qu’on vient vraiment de passer toute la nuit à baiser ? Aux glaces à la fraise qu’on a partagées sur ton canapé. Il nous reste 2h, on dort ou on baise encore ?


(encore)

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
348 poèmes Liste
11190 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 18 juin 2021 à 03:28 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci AESHNE

dommage que ce ne soit que de la virtualité.
ce que les mots pénètrent est aussi excitant.

à bientôt de SAM

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19219 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 janvier
  Publié: 5 juil 2021 à 08:22 Citer     Aller en bas de page

Ma foi la glace peut servir de préliminaire très facilement

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
348 poèmes Liste
11190 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 5 nov 2021 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

la glace, tu penses au froid.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 238
Réponses: 3

Page : [1]

État du vote : 0/13263

 

 
Cette page a été générée en [0,0177] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.