Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 72
Invisible : 0
Total : 74
· RiagalenArtem · Lilium
13353 membres inscrits

Montréal: 16 oct 17:20:40
Paris: 16 oct 23:20:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Le Maître parle Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 13 juin à 20:27 Citer     Aller en bas de page



Le Maître ouvrit les yeux, et proféra ces paroles avec la douceur unique qui anime toujours son verbe :

L'Homme, être de langage, est aussi et d'abord un être de nature animale.

Que s'il peut se laisser guider par la pensée, indissolublement liée au langage, rien ne l'oblige à s'y plier. Aux commandes de ses facultés, il peut décider de s'affranchir de toute orientation, qu'elle soit de la plus basse comme de la plus haute moralité.

La pensée, à l'origine de tout sens et de sa formulation, est indissociable de l'origine sociale du langage. L'Homme ne peut donc revendiquer pour lui-même la création première du langage, sa seule prétention consiste à pouvoir en user, et au mieux s'il est sage, et au plus près de la Beauté s'il est Poète ; mais de son corps, de ses désirs et de ses facultés, il est le seul à pouvoir disposer, et aucun diktat extérieur ne peut le contraindre à n'y pas céder. La morale ou toute autre finalité de l'esprit (liée au langage) est donc impuissante à régir la vie de l'être affranchi de toute forme d'extériorité imposée. L'Homme libre transcende et lui-même et le monde et tout ce qu'il fantasme entre l'un et l'autre.

Donner un sens à sa vie comme de lui en refuser toute formulation signe la caractéristique fondamentale de l'être humain, soit la liberté absolue de se vivre ou de s'anéantir, si tel est son désir et quel que soit le sens que ce vivre puisse prendre.


--------

Son Secrétaire ajouta pour conclure son court exposé :

Cette réflexion est à la fois claire, élégante, sans faille et sans appel, digne d'un Maître tel que vous — personne d'autre n'aurait pu mieux l'exprimer. Nous souhaiterions que vous nous gratifiiez plus souvent de telles lumières directes, puisées à la source, tellement rares en ce monde d'obscurité, en ce monde du Kali Yuga. Est-ce trop espérer ?

X.




  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10947 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 23 juin à 14:01 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci XUOYOZI,
ton texte en prose est intéressant.
MUSE te propose cet haiku.

maitre, que dis-tu ?
que la pensée fait l'homme,
femme ses vertus.

le rapport avec ton texte ?
Donner un sens à sa vie
comme de lui en refuser toute formulation
signe la caractéristique fondamentale de l'être humain,
soit la liberté absolue de se vivre ou de s'anéantir,
si tel est son désir
et quel que soit le sens
que ce vivre puisse prendre.

désolé pour ce découpage.
de SAM

 
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 23 juin à 16:56 Citer     Aller en bas de page

Salut, Sam.

Content de vous voir sur mes terres.

Je vous relance avec ce haïku (vite fait) :

Femme et homme ensemble
vertus et pensées pour deux
vive le partage



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10947 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 24 juin à 06:21 Citer     Aller en bas de page

bonjour XUYOZI
- en principe un haiku est un bonzaï d'écriture,
qui est construit de 3 vers, en 5-7-5 syllabes.
- ta proposition semble être irrégulière.

Femme et homme ensemble
vertus et pensées pour deux
vive le partage

ce serait mieux si c'était;
humain ensemble,
vertus et pensées pour deux,
vivants partages
.
- c'est une excellente réflexion.
à bientôt de SAM

 
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 25 juin à 00:19 Citer     Aller en bas de page

Salut, Sam,

Mes recherches m'indiquent qu'il y a une certaine confusion sur le décompte des syllabes dans les haïkus en français.

Les syllabes en français ne sont pas l'équivalent des mores dans les haïkus japonais, il ne faudrait donc pas les compter littéralement. Exemple:

hom-me et fem-me en-sem-ble serait correct s'il s'agissait de mores, mais ce n'est pas le cas. En français il y a la question des e muets. La bonne scansion serait : hom_mé femm_en_semble, ce qui donne effectivement 5 syllabes. Dans l'exemple précédent, nous aurions 8 syllabes au lieu de 5.

Dans votre proposition, humain ensemble, et selon la règle que j'ai énoncée, nous comptons seulement 4 syllabes : hu-main en-semble (puisqu'en français nous ne comptons pas les e muets en fin de vers, ni devant une autre voyelle à l'intérieur du vers.

Mais certains auteurs et théoriciens du haïku hésitent et balancent au sujet de cette règle. Voir à ce sujet le site : https://waiiwaii-cleacapso.tumblr.com/haiku

Donc, en résumé, il faut tenir compte que nous ne sommes pas des Japonais, que les syllabes en français ne sont pas des mores, qu'il faut traiter les e muets comme dans la versification française et qu'une certaine liberté est permise selon les diverses compréhensions et interprétations (plus là-dessus sur le site mentionné plus haut).

Est-ce clair ou encore confus dans votre tête de Sam ?



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10947 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 25 juin à 06:06 Citer     Aller en bas de page

- ça reste et restera toujours pour moi confus, et donc je resterai un marginal dans ce domaine, je resterai un pseudo qui n'osera plus reprendre les considérations qui ne sont pas les siennes.

- j'ai rencontré ces mêmes remarques avec les haikus britanniques ou germaniques.
- certains puristes se raccrochent aux expressions des origines japonaises, il ont peut-être raison.

 
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 25 juin à 08:58
Modifié:  25 juin à 10:12 par Xuyozi
Citer     Aller en bas de page

Salut, Sam,

Concernant le décompte des syllabes : pour nous rassurer, de grands experts et traducteurs de haïkus ne s'empêtrent pas dans les règles, comme par exemple René Sieffert qui traduit un haïku de Bokushi ainsi :

De la manche (3 syllabes, ou 4 si on compte man-che)
du coupeur d'herbe a surgi (7 syllabes ou 8 si on scande her-be, mais on voit que Sieffert tient compte ici du e muet du français, donc 7 syllabes)
un vers luisant (4 syllabes)

Nous avons donc 3-7/8-4, ou 4-7/8-4 selon le décompte. Ma compréhension, c'est que Sieffert traduit les 17 mores d'un haïku sans chercher à les plaquer mécaniquement dans la traduction en français. Autrement dit, il n'est pas plus catholique que le Pape. Après tout, ce qui compte, n'est-ce pas le sens ?

Et pourtant, c'est un grand spécialiste reconnu, ce Sieffert ! Alors, relaxons, ce qui importe, comme toujours, c'est l'esprit, et non la lettre.

Dans un sujet aussi controversé, un peu tout le monde pourrait avoir raison, et les puristes tort...

Mes critères personnels pour un bon haïku, dans l'ordre : 1- le sens et avant tout le sens des images ; 2- l'élégance, la lisibilité ; 3- en dernier lieu, le respect du pattern 5-7-5, si l'on peut, en tenant compte des règles de scansion de la versification française.



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10947 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 27 juin à 04:33 Citer     Aller en bas de page

bon dimanche et bonnes élections, si tu te sens visité par de bonnes intuitions.
de SAM pour toi XUYOZI

 
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 27 juin à 23:35 Citer     Aller en bas de page

J'ai rarement des intuitions, le plus souvent des extuitions.



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
6499 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 29 juin à 21:26 Citer     Aller en bas de page

X.

Notre ami Bernard est absolument rétif à toute forme de comptabilité métrique. D’ailleurs ne le reconnaît-il pas ?

Il y a quelques autres critères pour qualifier un poème de 17 syllabes de haïku. Votre « Homme et femme… » ne serait-il pas plutôt un muki ?

Sur le plan métrique, en français, 5-7-5, ce n’est quand même pas la mer à boire. Et je m’en tiens à cette règle. Si ODE passait par là elle nous dirait que ce n’est pas l’amer à boire, à sa décharge elle n’est pas Alsacienne.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 29 juin à 21:46 Citer     Aller en bas de page

In Poésie,

Oui, un muki, mais un muki est un haïku sans kigo, donc haïku tout de même.

X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26141 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 30 juin à 02:59
Modifié:  30 juin à 03:07 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Me voilà cher maître, maître c'est "l'oméga" l'homme est gars à aller vers l'essentiel, il a l'oeil.
Bises ODE , "oh! dis le" que je suis chiante.

JB, je passe par là, je ne suis pas Alsacienne, mais j'ai mon prénom en "vedette" le mont st ODILE est tristement connu depuis 1992, mais l'histoire est passionnante sur le vécu de cette sainte (née aveugle) mais celle que je suis sans être sainte, elle, a du bagout.

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 30 juin à 09:15 Citer     Aller en bas de page

Odile,

Vous êtes chiante ! Contente ?



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26141 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 30 juin à 09:30
Modifié:  30 juin à 09:41 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Bien sûr, je ne suis pas comme l'ange que vous avez rencontré sur LPDP, c'est ce que vous avez écrit.
Alors la reine chiatique peut continuer je pense à chercher toujours la signification de vos écrits et j'adore votre science sur la mythologie.
Bises ODE
Voilà que je dis vous, vous m'impressionnez.
Je viens de lire ce qu'était le KALI YUGA, très intéressant, à méditer.
merci XUYOZI

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 30 juin à 15:10 Citer     Aller en bas de page

Chère Ode,

Vous me voyez rougir sous l’œil d'un Ange*...

Et tu peux me dire tu, si vous voulez.

L'Âge de fer, qui favorise, dit-on, l'Éveil des âmes...

* Mais soyez humble, nombreux sont les Anges qui survolent le ciel de LPDP.



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26141 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 2 juil à 10:10
Modifié:  2 juil à 10:11 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Alors il y a du monde au dessus de toi à te contempler et t'apprécier et tu dois être aux anges comme le dit l'expression.
Je reste humble crois moi, mais quand même chiante. Cela me fait sourire.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 2 juil à 10:55 Citer     Aller en bas de page

Oui, Ode,

Je suis aux anges, car moi, être supérieur, je m'attends tout naturellement à ce que la Terre entière me contemple et m'apprécie pour ce que je suis, c'est-à-dire celui devant lequel tous et toutes doivent se prosterner et me supplier de leur donner ma bénédiction !

Je te/vous bénis, sœur Ode.



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26141 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 2 juil à 11:05
Modifié:  2 juil à 11:10 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

C'est une ode à la charité, soeur ODE ne prendra pas le voile.
Je ne vais pas me prosterner, non non, je ne suis pas soumise.
Mais qu'est-ce que tu as ce soir? Pense que tu vas publier ton poème, peut-être voulais tu que je change quelque chose ?
ODE

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 2 juil à 11:13 Citer     Aller en bas de page

Je n'ai rien, c'est vous qui me lancez sur des pistes joyeuses. Préféreriez-vous que je pleure ?



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
600 poèmes Liste
26141 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 2 juil à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Non je ne veux pas te voir pleurer, ça me rendrais malheureuse surtout que là on est sur une voie où l'on essaie d'écrire des choses agréables.
Bises ODE
Merci pour le bonsoir d'hier

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
802 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 2 juil à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Quoi de plus agréable que de dire des choses agréables à des gens agréables ?



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 328
Réponses: 38

Page : [1] 2

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0428] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.