Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 510
Invisible : 0
Total : 512
· Estérak · josette
13296 membres inscrits

Montréal: 12 mai 09:24:43
Paris: 12 mai 15:24:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Error 404 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
18895 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 14 févr à 17:51
Modifié:  14 févr à 17:52 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Coupée dans mon élan, prise dans l'émotion, j'ai débranché les fils qui reliaient mon coeur à mon cerveau. Ca semblait l'idée du siècle... sur le moment.

Et depuis je tente de rebooter sans succès.

Même devant cet écran, avec les conditions qui m'ont toujours fait flancher, y'a rien qui vient.
Je parle même pas d'un poème, juste un flux, une petite émotion, un trouble lent sur l'eau calme.
Oh bien sur, j'évite d'aller lire certains, ça me semble évident d'écrire ça là alors que pas du tout, j'ai toujours craqué avant.

Suis je allée trop loin pour gérer cette crise ? comme le froid de ces derniers jours a flétri toutes mes fleurs, la solution était peut être un peu exagérée. Pour les fleurs, je ne nourris aucun espoir...
J'ai tourné la page sans doute trop vite, sans avoir écrit quelques mots. Mon logiciel n'a pas du capter la mise à jour.

Alors j'essaie de reconnecter tout ça, pour l'instant c'est pas hyper efficace. Je lis, je regarde des photos, comme si tout ça je l'avais pas vécu.

Peut être que si je creuse pour de vrai une seconde tombe ça sera plus palpable. Pourtant sur le moment ça l'était. A poil sous la blouse, seule dans cette pièce immense aseptisée, c'était là. J'étais là.


  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
320 poèmes Liste
10265 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 15 févr à 04:51 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci BEST
j'ai apprécié la profondeur de ton texte.
je suis habité par de semblables inconforts.
j'ose espérer que ce ne soit que passager.
je te fait de gros bisous de SAM

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14944 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 15 févr à 05:57 Citer     Aller en bas de page

Il est parfois nécessaire de construire une réalité physique à quelque chose qui ne l'est plus. Pour dire au revoir ou pour exprimer son ressenti.
Tu trouveras ton chemin

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
320 poèmes Liste
10265 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 19 févr à 09:21 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci à vous deux.
j'ai peur d'avoir compris une ambiguïté.
une réalité physique à quelque chose qui ne l'est plus. Pour dire au revoir ou pour exprimer son ressenti.
une explication par l'un ou l'autre des moyens me ferait plaisir.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
18895 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 22 mars à 19:25 Citer     Aller en bas de page

Rendre le désormais impalpable palpable oui, il y a de cela quelque part.
Je ne donnerai pas plus de détails, Sam, sur l'événement en question ici..

Depuis j'ai pleuré, je crois que petit à petit je me reconnecte un peu à qui j'étais, ou que je suis encore.
En même temps c'est deja rassurant que j'analyse le truc, enfin je crois.

Biz et merci pour le passage

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
5918 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 23 mars à 06:23 Citer     Aller en bas de page

Arrête de creuser !
T'es là. C'est très bien, et ça peut suffire... à moi en tout cas.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
320 poèmes Liste
10265 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 25 mars à 05:02 Citer     Aller en bas de page

bonjour BEST
- moi aussi j'ai ma période en ce moment.
avec mes dédoublements que peu arrivent à saisir.
mon MENTAL est beaucoup trop souvent chiant, et créé des remises à demain.
SAM est désinvolte, MUSE relativise, ETRE DE LUMIERES essaie de mettre en place des emplois du temps, AME constate que le temps passe de plus en plus vite.
heureusement il y a LPDP, avec en ce moment des jachères de créativités.
- je viens de terminer un DUO entre MUSE et SAM que je ne vais pas tarder à poster.
- j'aimerai pouvoir sauvegarder les causes des inconforts crées par MENTAL, ça va venir.
- tu vois (tu peux le lire) BEST je suis comme beaucoup d'autres.
bise de SAM

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
18895 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
10 mai
  Publié: 10 avr à 07:49 Citer     Aller en bas de page

Merci mon mignon

Sam, oui je vois tout à fait des fois on aimerait bien trouver le bouton OFF à ses voix intérieures.
Il parait que certains s'en sortent très bien, j'espère un jour moi même trouver la technique !!! je te le partagerai si c'était le cas

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 244
Réponses: 7

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1059/13216

8.8%
 
 93 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 82 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 51 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.5%
 
 164 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.7%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.4%
 
 205 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 332 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0201] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.