Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 11
· Jean-Claude
13346 membres inscrits

Montréal: 16 mai 22:35:01
Paris: 17 mai 04:35:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: On aime vraiment que ce qui nous manque Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14949 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 17 jan à 01:21
Modifié:  17 jan à 13:03 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page


Petite réflexion matinale mine de rien.

J'ai passé pas mal de temps à râler contre mon chat qui m'empêchait de dormir en marchant sur ma tête, qui venait sur mon bureau en se moquant des copies que j'étais en train de corriger. Depuis qu'il est mort, Minuit me manque, parce qu'en dépit de tout ce que je pouvais dire contre lui, je l'aimais ce chat.
C'est un peu comme ici. Beaucoup râlent à tort, beaucoup râlent à raison et, quand ils ne sont plus sur le site, en dépit de tout ce qu'ils avaient pu dire avant, toutes leurs annonces de départ, toutes les accusations portées à l'encontre des dictateurs de Lpdp, ils reviennent, sous d'autres pseudos… pensant sans doute que nul ne les reconnaît
Mais j'en reviens à mon chat, lui seul m'importe ce matin. Vais-je en reprendre un autre ? Je ne crois pas. Les chats ne sont pas interchangeables, c'est Minuit qui me manque, pas un autre chat qui lui ressemblerait.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
4887 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 17 jan à 01:57
Modifié:  17 jan à 01:58 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page


La nuit tous les chats sont gris, donc j'en déduis que Minuit était mi-gris

  Pichardin
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
11 mai
  Publié: 17 jan à 02:07 Citer     Aller en bas de page

Et oui, bien sûr ; c'est minuit qui manque, pas le chat.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14949 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 17 jan à 03:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin

La nuit tous les chats sont gris, donc j'en déduis que Minuit était mi-gris



Hé non, minuit était tout noir

Citation de Didier
Et oui, bien sûr ; c'est minuit qui manque, pas le chat.



Mon chat Minuit

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
568 poèmes Liste
24953 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 17 jan à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Je compatis oh ! combien, je pense que beaucoup de poètes reviennent et c'est tant mieux, mais je sais que certains et certaines nous ont quittés.
En ce qui concerne minuit, je ressens tes sentiments.
Je suis allée hier chez le véto pour ma petite chienne Canna, il ne lui reste que quelques jours à vivre, si elle souffre, pour l'instant ce n'est pas le cas, il faudra prendre une décision.
Déjà que j'ai encore d'autres gros soucis dans ma famille, 2019 et 2020 ont été deux années extrêmement affreuses.
2021 ne s'annonce guère mieux.
Un chat, un chien, certains diront, mais les humains alors! je dis que tout est lié. L'animal apporte beaucoup à l'être humain et quand ce dernier se comporte bien , l'animal lui est fidèle jusqu'au bout de sa vie.
Bises ADAMANTINE.
ODE 31 - 17

  OM
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
7512 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 17 jan à 10:21 Citer     Aller en bas de page

Tous mes chats me manquent.
Tous mes chiens aussi.
Je n ai plus de chiens.
J ai d’autres chats, ils ne remplacent aucun de mes premiers chats, parce qu’ils sont autres... j ai cru que je ne pourrais pas reprendre un chat après le depart d’un... il n en est rien..
le temps peut etre plus ou moins long entre, mais il y en a toujours un qui apparait.
Tu croiseras Sa route, pour l instant c’est trop tôt sûrement.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14949 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 18 jan à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Effectivement, ce n'est sans doute pas le moment. Même mon chien ressent le manque...

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 19 jan à 23:04 Citer     Aller en bas de page

Les chats ont plusieurs vies et tout comme toi, il ne me viendrait pas à l'esprit de "remplacer". Rien ne se remplace, tout est à renaître.
Pour le reste concernant les perturbations; laisse couler....il y a plus important..
Ce site, on ne le quitte jamais vraiment...trop d'attaches, et aussi des partages même muets...La sensation d'être entre semblables dans nos différences. Quelque chose d'indéfinissable qui s'appelle, comme un port où lâcher l'ancre...
Bises...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
323 poèmes Liste
10277 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 20 jan à 04:14 Citer     Aller en bas de page

- j'ai perdu MAYA une chienne (yorkshire tuelarde) noire et blanche, chiante comme moi, mais tellement adorable.
- je n'ai jamais pu partager avec un félin.
- MAYA est morte à 15 ans, je l'ai eu à 10 jours, par euthanasie de ma part, le 21-06-2012, à cause de ses dents, elle était belle à ce dernier instant et me disait merci.
- elle est toujours vivante dans tellement de détails, comme mon père et ma mère.
- ma femme n'arrivait pas à comprendre cela. cette notion d'amour, ce sont des virtualités, que la mémoire ne peut effacer.
grosse bise ma grande, je jalouse l'amour que tu mets en disponibilités pour tes copies.

 
Personne.
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
378 commentaires
Membre depuis
6 janvier
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 20 jan à 09:52
Modifié:  20 jan à 11:27 par Personne.
Citer     Aller en bas de page

Citation.
La présence, ce fait envié quand elle est absente.
Moins quand elle est à nos côtés.

Citation.
Partir pour mieux revenir, parfois ca aide...

MD

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3998 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 21 jan à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Je dirai plutôt que c'est parce qu'ils nous manquent que nous comprenons combien nous les aimions... un peu comme pour les gens... sur LPDP,, ailleurs, dans la vraie vie..
J'aime les chats comme j'aime les plantes, en liberté, en plein champ.. dans le centre ville de Marseille, c'est pas possible..
Mais peut être un jour, qui sait, si je déménage....

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
323 poèmes Liste
10277 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 1er mars à 05:09 Citer     Aller en bas de page

ces mots seront-ils aimés ?
alors ils ne manquaient pas.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14949 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 2 mars à 04:13 Citer     Aller en bas de page

L'envie d'avoir un chat revient peu à peu. Tout renaît.
Merci à tous pour vos mots.

M

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 332
Réponses: 12

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1059/13216

8.8%
 
 93 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 82 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 51 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.5%
 
 164 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 19 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.7%
 
 113 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.4%
 
 205 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 332 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0247] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.