Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 20
· mido ben
13358 membres inscrits

Montréal: 26 sept 12:46:03
Paris: 26 sept 18:46:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Ermite et rien d'autre... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
3868 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 3 déc 2020 à 08:32
Modifié:  3 déc 2020 à 15:19 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

C'est tout. Et c'est pourquoi en bref "retour" sur le site, je tiens juste à écrire que le temps n'a pas de sens et que mes réponses et lectures tarderont...
I have ceased to be...en allusion à Keats.
Et ce, sans dramaturgie...

Je ne suis pas vraiment "fréquentable" mais il y a certaines personnes que j'aime ici. Parce que leurs écrits me les a fait ou fait aimer.
Suis-je prêt à revenir ou pas, à retrouver le goût ou pas, à découvrir ou pas ? Je n'en sais rien du tout.


Riagal...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6175 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 3 déc 2020 à 10:47
Modifié:  3 déc 2020 à 11:24 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Ermite errant , toi de l’ère Mitterand et ses mythes rances !
C’est vrai, le temps n’a pas de sens c’est bien pour ça qu’il ne faut avoir aucun scrupule à le tuer.
A+ Riagal

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
3868 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 3 déc 2020 à 15:18 Citer     Aller en bas de page

Génération Mites et rances. Non, tu me vieillis mon JC ; -).
Mais Ermite errant, c'est bien trouvé...L'ère de rien, tu as tout compris.
Merci...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
436 poèmes Liste
4936 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 4 déc 2020 à 01:12 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riaga,
j'espère que ton errance ne durera pas trop longtemps et que tu reviendras vite parmi nous pour nous régaler de tes poèmes.
Il m'arrive moi aussi quelquefois de disparaitre (je faisais l'ermite au logis) de LPDP mais j'y reviens toujours.
Portes toi bien
Amicalement
Pierre

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
594 poèmes Liste
26073 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 4 déc 2020 à 03:32 Citer     Aller en bas de page

Comme le chante si bien Hervé Villard, je te murmure "Reviens, on va vivre la main dans la main, l'aventure avec toi c'est si bien..."
Reviens, même si c'est pour un court instant, un court poème, personnellement, tu es l'oxygène de ce site l'air marin de la plage de l'île de Ré que tu as partagé sur ce site avec moi.
On a besoin de toi, je ne suis pas la seule à dire cela.
Bisous CIGOGNE

  OM
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
169 poèmes Liste
5014 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 4 déc 2020 à 10:55 Citer     Aller en bas de page

Je pense qu'ici, avec tes poèmes et autres écrits, tu es assez fréquentable : ailleurs, c'est à se rencontrer que je penserai, si aucune vie anachorétique ne venait te dérober à nos yeux.
JLOUIS

  Poésie, la vie entière
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
3868 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 5 déc 2020 à 02:15
Modifié:  5 déc 2020 à 18:13 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Pierre : C'est sympa mais tu as raison, on revient toujours ici. Même par à coups. En cas de coup dur aussi, ou pas. L'éloignement n'exclue pas ce lien étrange.

Ma Cigogne : J'ai pas de fans, j'ai pas de club. Y'a pas de castes, y'a pas de cases, mais des attirances qui ne s'expliquent pas. Nul n'est indispensable dit-on. Mais mes indispensables le sont et le resteront. Bouffée d'oxygène : si je pouvais, il en manque beaucoup et pour de plus nobles causes. J'irai vers tes citations...j'en connais les raisons...et tu mérites le meilleur.
Bisouxxx et merci pour ce gentil message.

Jean-Louis : Fréquentable ? Même pour les écrits, je n'en suis pas certain ; -)...Quant à se rencontrer, j'aimerais bien. Mais du fond de mon exil ça me paraît peu probable. Je ne réponds même plus aux téléphone et quand on me parle de la "vraie vie", ça me fait marrer. Les "potes" ne voient pas le mal de chat que l'on se donne pour ne rien laisser paraître...pour ne pas "peser". Y'a rien de plus ennuyeux qu'un type à la masse. On qu'un fantôme. Quoique le fantôme....c'est une idée à creuser.
Quant aux ami('e)s, on tente de les épargner...parce qu'ils ont besoin de ce sourire moqueur, de l'autodérision, de mes réparties un brin cruelles (ce n'est qu'un jeu) dont je ne me départit qu'en solitude. A une exception près. Et je le regrette.
Mais ma voix est dans mes textes, elle est ici dans mes réponses...là, c'est vraiment moi. Même dans un certain brouillard.

J'ai rien à ajouter, tu sais tellement bien "voir"....

Lucas : C'est tout moi...; -). T'enlève la barbe grise ou pas, la capuche (j'aime les mèches rebelles, tu allèges la silhouette parce que les os sur la peau ou l'inverse, c'est bô et t'y es. Thxs pour le Kdo...

Nota : en fait, ce n'était qu'un billet sur le vif qui n'attendait pas de réponses, comme parler à voix haute...on est beaucoup dans mon corps, et ma tête...^^

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
19067 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 6 déc 2020 à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Il ne faut jamais se forcer, il faut aller où te porte ton âme
Si c'est ailleurs qu'elle palpite alors .... on a juste à le respecter

Mais j'aime tes mots je dois l'avouer

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
datura.✿


Existe car il parait que tu existes
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
685 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 8 déc 2020 à 20:26 Citer     Aller en bas de page

Ne te perds pas en chemin.

一條路可以走一千個方向,真相只有一個方向。

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 9 déc 2020 à 18:31
Modifié:  9 déc 2020 à 18:31 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Tu n'attends pas de réponse.
Alors je ne dis rien.
Mais je suis là,
si le cœur t'en dis,
au bonheur de te lire

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
3868 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 19 jan à 23:24 Citer     Aller en bas de page

Spassibo à vous trois de ne rien dire en étant là....je suis à la croix des chemins mais je n'ai pas perdu le contact avec ce monde....même s'il n'est pas le lieu où j'aimerais être. Mais malgré tout, je vais, je fais, avec ce que je peux, parfois m'étourdissant, parfois dans la réflexions et actions qui détournent les hantises et les pensées âpres sur lesquelles je ne veux pas m'attarder. Ni peser.
Cela ne sert à rien...je ne veux que reconstruire et assembler les âmes en chair et noon en cendres, non les détruire en me perdant....
Voilà...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 403
Réponses: 10

Page : [1]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0315] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.