Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 110
Invisible : 0
Total : 111
· Flora Lynn
13208 membres inscrits

Montréal: 29 sept 19:15:41
Paris: 30 sept 01:15:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: On nous cache tout, on nous dit rien vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 6 mai 2020 à 02:58 Citer vertical_align_bottom

Ce matin, une chanson de Jacques Dutronc m'est revenue en mémoire à propos de ce que l'on nous dit et de ce que l'on ne nous dit pas sur le virus et sur l'information en général

On nous cache tout, on nous dit rien
Plus on apprend plus on ne sait rien
On nous informe vraiment sur rien

Adam avait-il un nombril?
On nous cache tout on nous dit rien
Socrate a-t-il bu sa cigüe?
L'aventure est-elle au coin de la rue?
On nous cache tout on nous dit rien
La vérité sur Dagobert
Quel était son manager?

On nous cache tout, on nous dit rien
Plus on apprend plus on ne sait rien
On nous informe vraiment sur rien

La vérité sur La Palice
Quand c'est rugueux c'est pas lisse
On nous cache tout on nous dit rien
Et l'affaire du masque de fer
Est-ce que Louis Quatorze était son frère?
On nous cache tout on nous dit rien
La vérité sur l'Obélisque
A-t-il été déclaré au fisc?

On nous cache tout, on nous dit rien
Plus on apprend plus on ne sait rien
On nous informe vraiment sur rien

Savoir pourquoi Napoléon
Mettait la main dans son giron
On nous cache tout on nous dit rien
L'affaire trucmuche et l'affaire machin
Dont on ne retrouve pas l'assassin
On nous cache tout on nous dit rien
On nous cache-cache et cache-tampon
Colin-maillard et tartempion
Ce sont les rois de l'information

On nous cache tout, on nous dit rien
Plus on apprend plus on ne sait rien
On nous informe vraiment sur rien

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
27998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 6 mai 2020 à 09:52 Citer vertical_align_bottom

On nous cache tout, on nous dit rien, mais on sait nous déshabiller, nous mettre à nu, à poil si tu veux, on nous prends pour des demeurés, mais tu as su bien interpréter à ta façon la chanson de Dutronc.

En ce qui concerne Napoléon, c'est parce qu'il avait des douleurs d'estomac, pas de crainte que l'on voulait lui voler son portefeuille.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 7 mai 2020 à 01:12 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Ode,
un jour on nous dit une chose, le lendemain on nous dit son contraire, via médias interposés, après on s'étonne que les gens n'ont plus confiance en qui que ce soit.
Effectivement on nous prend pour des demeurés puisqu'on nous demande de rester chez soi.
Bises
Pierre

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
27998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 27 mai 2020 à 11:55 Citer vertical_align_bottom

Des demeurés, je dirais aussi des deux murés, toi comme moi, comme bien d'autres.
Bises amicales.
Napoléon est mort à saint Hélène, mais ce n'est pas l'aine qui lui faisait mal.
ODE 31 - 17
Relire ce texte c'est un vrai plaisir

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 28 mai 2020 à 01:21 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Ode,
non ce n'est pas l'aine qui lui faisait mal mais ses ainemis l'ont confiné sur cette île pour le mettre hors d'état de nuire. C'est sûr que si ils l'avaient confiné dans l'Aisne le danger restait grand pour eux.
Bises
Pierre

  Pichardin
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 29 mai 2020 à 08:47 Citer vertical_align_bottom

bonjour et merci à vous deux ODE et PIERRE,
- PIERRE puis-je aller te visiter en MP pour mieux apprendre à te connaitre ?
- en 5 commentaires + texte, vous nous offrez un subtile DUO.
- je suis pour cet échange un étranger, un perturbateur qui ose une forme d'ingérence.
- je croyais être un amoureux libre de mes choix. elle est camerounaise et moi un blanc français,
nos échanges d'agréables vivres ensemble, sont des damiers pour les blancs et des craintes pour les noirs.
- j'ai cessé de vouloir comprendre, pourquoi certaines élites ont besoin de nous infantiliser.
- la France aurait besoin pour ces membres du terrain non citadins, un peu de reconnaissances pour les intervenants et les respects de décrets incompréhensibles, sans pédagogies, et de réelles confiances, pour avoir envie de faire redémarrer les vivres ensembles, pour les formes d'économies partagées, pour réformer les polémiques stériles des infos médiatisées, pour vivre avec toutes les formes d'inconforts de mère nature, pour se sentir être libres et heureux de revivre, comme avant les abus des conseils d'état (de philosophie inchangée depuis Giscard), qui ne savent plus ce que sont les français, pour lesquels ils s'imaginent avoir le droit de penser pour eux.

On nous cache tout, on nous dit rien
Plus on apprend, plus on ne sait rien
On nous informe vraiment sur rien.
de leurs confusions nous n'avons plus de repères.
nous ne savons plus qui et quoi croire, et quoi faire.
l'un des 5 en 1.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 740
Réponses: 5

Page : [1]

 

 
Cette page a été générée en [0,0221] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.