Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 23
· Xuyozi
13734 membres inscrits

Montréal: 24 juil 00:07:52
Paris: 24 juil 06:07:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Haïkus-3 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 25 nov 2009 à 11:51
Modifié:  26 nov 2009 à 10:03 par Corwin
Citer     Aller en bas de page



Perles de givre-
L'absence gèle les cœurs
le sang se fige.

Vent furtif d'automne-
Friselis dans la ramure
déjà tombent les feuilles.

Mars en gouttes d'eau-
Larmes au bord des paupières
persiste l'hiver.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 25 nov 2009 à 12:24 Citer     Aller en bas de page

de très belles images , j'aime beaucoup les Haikus
d'ailleurs j'avais fait avec Samira un poème en haikus dans une version que Samira connait très bien

merci pour ces images magnifiques

amitiés James

  Membre de la Société des poètes Français.
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 25 nov 2009 à 14:29 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de mélancolie dans ta poésie. Novembre a laissé sa trace. J'aime beaucoup.
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 26 nov 2009 à 17:08 Citer     Aller en bas de page

James,

Ecrire un kaîku est un bon exercice, je trouve. Juste 17 syllabes pour faire naître une image.....



-------------

Martine, tu vois juste, les derniers mois de l'année sont propices à la mélancolie

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 27 nov 2009 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Délicatement écrit.....
Alex

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 27 nov 2009 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Alex, comme tu le sais je suis plus porté, en ce moment, à travailler sur ces poèmes courts

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 28 nov 2009 à 23:59 Citer     Aller en bas de page

Corwin

Très beaux les p'tits costauds sauf un 5/7/6

Pardonnnnnnnnnnnnnnnnn

Bizzzzzzzz bel Étalon

Amitiés Sélé

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 29 nov 2009 à 02:44 Citer     Aller en bas de page

Juste 17 syllabes, mais quelle beauté dans ce qu'elles engendrent comme vers...je l'ai souvent dit concernant les haïkus, mais je demeure toujours agréablement surpris de voir que malgré l'obligation sur le nombre de syllabes, cela n'empêche pas de créer de superbes images qui ravissent l'esprit !
Il y a quelque chose de magique dans ces créations, la tienne l'est vraiment.
une lecture plus qu'appréciée.
amitiés sincères.
pyc.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 29 nov 2009 à 09:21 Citer     Aller en bas de page

Sélé,

Il me semble que je t'avais prévenue, toutes ces galipettes c'est bon pour les d'jeunes, sinon attention au dos.

Tu as raison, tous mes poèmes ne font pas 17 syllabes, mais il y a une tolérance admise par les haïkistes français. J'aurais facilement pu écrire tombent les feuilles , mais cela ne voulait plus dire la même chose. Je suis un partisan convaincu du respect de la forme, mais il ne faut pas en être esclave, le fond doit primer la forme!



-----------------
Pyc

Tu as raison, nous sommes plusieurs à y prendre goût, On peut voir le haïku comme un corset qui briderait la pensée? Mais parfois, une fois délacé, apparaissent des merveilles. Lol!

Merci de ton passage apprécié

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15868 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 9 déc 2009 à 03:29 Citer     Aller en bas de page



Perles de givre-
L'absence gèle les cœurs
le sang se fige.

Vent furtif d'automne-
Friselis dans la ramure
déjà tombent les feuilles.

Mars en gouttes d'eau-
Larmes au bord des paupières
persiste l'hiver




Ah, j'adore les haïkus et le tiens sont des gouttes de perfection qui résonnent bien dans mon âme!

Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 22 déc 2009 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Galatéa belga, enchanté de ton passage. Certains disent qu'il n'est pas possible d'écrire des haïkus en français. J'essaie, modestement, de participer à la démonstration du contraire.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 14 déc 2010 à 15:45 Citer     Aller en bas de page

Je les redécouvre avec un immense plaisir!
Tu as raison . Cet art est subtil et faussement simple. J'adore les haïkus!

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 14 déc 2010 à 17:28 Citer     Aller en bas de page

Coucou Martine,

Eh oui, le haïku est un poème court mais il ne suffit pas d'écrire un poème court pour en faire un haïku.

merci d'être revenue me relire, j'apprécie vraiment.

Bises

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1092
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0386] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.