Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13741 membres inscrits

Montréal: 2 août 02:44:40
Paris: 2 août 08:44:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La maison Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 19 nov 2009 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

De loin je l'aperçois
Cette île rénovée,
Flottant sur les cyprès,
Mon havre, mon Chez Moi.

Dressée parmi ses sœurs
A la vêture ternie,
La maison me sourit
Vibrante de douceur.

Ses pensées protégées
D'une coiffe d'argile,
Tour de taille épaissi,
Elle semble rassérénée.

Paupières mi-closes
Fardées de neige fraîche,
Ses joues à la peau rêche
Soufflent: " je me repose".

Paroles chèvrefeuille,
Œillets, pois de senteur,
La belle m'ouvre son cœur
D'un calme: " je t'accueille".

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 19 nov 2009 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Que c'est beau, chère Martine,

Ton poème est superbe ! je dirai même que c'est un magnifique tableau, une peinture poétique .....

merci infiniment pour ce moment de vrai rêverie ..

Très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 19 nov 2009 à 13:50 Citer     Aller en bas de page

un tableau chaleureux superbement écrit.
Merci pour ce joli partage.
Amitiés
Patricia

 
Hauteclaire

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
437 commentaires
Membre depuis
2 août 2009
Dernière connexion
21 juillet 2014
  Publié: 19 nov 2009 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

Une maison, une douceur de vivre que l'on ressent au travers de tes mots.
Un vrai foyer, une source de joie, voilà une maison que tous devraient connaître
Bisous Martine

  Hauteclaire
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
1er août
  Publié: 19 nov 2009 à 15:56 Citer     Aller en bas de page

Qu'il doit faire bon, vivre en cet endroit
Merci...Alex

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 19 nov 2009 à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Une magnifique douceur caresse tes vers en hommage à ce lieu, ce chez toi qui t es cher ... Merci de ce partage

Amitié

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 19 nov 2009 à 17:02 Citer     Aller en bas de page

J'aime les poèmes qui parlent de maison. Le tien est superbe et me parle. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
2518 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
22 mars
  Publié: 20 nov 2009 à 01:37 Citer     Aller en bas de page

Une maison et sa chaleur ! D'où, j'en suis certain, on ne veut plus partir, après un café qui rassemble dans sa saveur calme et sérénité !

Merci Martine !

(chez toi également la première neige est venue faire signe ?! )

 
Titane
Impossible d'afficher l'image
Il y a de la beaute dans tout, mais pas tout le monde la voit. (Confucius)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
30 mars 2009
Dernière connexion
1er mars 2013
  Publié: 20 nov 2009 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Que tu l'aimes ta maison et son jardin coloré (pas en hiver bien sur) a ses pieds! Tu l'as decrite si joliment sous ce fin manteau de neige.
Il est vrai que notre chez soi a une âme, les murs vibrent de nos émotions et lorsque l'on est invité chez quelqu'un on perçoit d'emblée si c'est un foyer heureux ou pas.
Ton poème est un petit bijou qui m'a beaucoup touchée.
Merci pour ce tendre partage.

 
patrick dabard


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
16 juillet 2020
  Publié: 20 nov 2009 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

J'aime la chaleur de ces vers.

Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 20 nov 2009 à 12:37 Citer     Aller en bas de page

Clovis67: Il m'est arrivé de peindre des maisons...mais jamais la mienne. Pourtant, là, derrière les gerbes de delphiniums, je serai assez tentée. Le pastel serait idéal pour rendre la lumière et la légèreté de cette scène. Merci Pierre . tes commentaires sont toujours si agréables.

Viridiane: J'ai fait un petit tour sur ton site. Tu as toi aussi de belles créations à montrer, très originales et remarquablement réalisées. Merci pour tes mots Patricia.

Hauteclaire: oui. Bien que beaucoup de travail intérieur est encore à réaliser, je m'y sens bien. Quant au jardin, il souffre beaucoup de l'été brûlant. Aussi il est magnifique de fin février à la mi-juin les années humides. L'apogée c'est l'explosion des iris!! Je ne m'en lasse pas!! Quel écrin pour la maison. Merci pour ton commentaire qui réchauffe lui aussi.

Alphonse Blaise: Oui. Lorsque tous les travaux seront enfin terminés, quel nid douillet nous aurons!! Mais déjà, il est bien agréable. Je suis très sensible à ton intérêt pour mes lignes. Merci Alex

Galaad: Je suis contente d'avoir réussi, apparemment, à partager mes sentiments lorsque je l'aperçois de loin au retour du Marché, d'une course... Suis touchée par tes mots, merci...

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 20 nov 2009 à 13:01 Citer     Aller en bas de page

Rosselaure: Ce serait intéressant de lancer l' idée: " raconter, peindre sa maison, ou une pièce à laquelle on est particulièrement attaché". Comme "le quartier" du thème des éphémères. La balle est dans le camp de nos lecteurs!!
J'ai aimé "ta maison". Merci de venir découvrir la mienne.

Vénusia: Personnaliser ma maison, mon merle, un arbre, le soleil ou l'océan.. J'en use et j'en abuse. J'adore ça!! Merci d'y être sensible.

Serge: Il est vrai que cela aurait tendance à faire de nous des pantouflards!! . Non, la neige n'est pas encore là, heureusement!! Les volets roulants ont été posés début juin. Leur blancheur est éblouissante. A demi-baissés, on croirait voir des paupières fardées... d'une blancheur de neige! Voilà. Je t'ai induit en erreur avec mon image. Toujours si contente de te découvrir sur mes lignes. Merci ami poète.

Titane: C'est une joie , un plaisir d'avoir sa maison à soi. Comme m'a dit un jour une amie: " lorsque tu plantes un clou, ce clou il est à toi!". Aussi on personnalise, on s'investit et cela finit par nous ressembler je pense.Lorsque je plante mes arbustes, mes fleurs, je visualise, anticipe, des tableaux vivants. La maison a un décors qui change au fil des années. j'ai partagé ce "bijou" mais tu sais que j'en ai d'autres sous le coude!! Merci de venir te balader à la chaleur de ses murs!!

Patrick Dabard: très touchée. Merci Patrick

Je vous remercie toutes et tous. A bientôt sur vos lignes
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 20 nov 2009 à 16:38 Citer     Aller en bas de page

Martine,

Je vois que tu te testes dans une écriture plus classique. Tu y réussis fort bien pour nous faire partager ta maison.

Merci.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Lastum


Même quand l'oiseau marche, on sent qu'il a des ailes. (Antoine-Marin Lemierre)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2008
Dernière connexion
26 novembre 2011
  Publié: 21 nov 2009 à 17:53 Citer     Aller en bas de page

Elle me plaît cette femme-maison...
Elle a cette fraîcheur de tes mots, et je vois une dryade apparaître un instant, puis se fondre dans les murs.
Une déesse las du monde qui a un jour décidée de t'abriter en son sein?
On en tomberait amoureux...

Camille

  Non. Et non. Jamais. Libre. Oui! Toujours. Alors non d'avance. Gardez vos chaînes dorés, j'ai mes tempêtes...
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 22 nov 2009 à 07:17 Citer     Aller en bas de page

Des image superbes qui prennent vie tout au long de ton poème...une lecture très agréable, un cocon de bonheur !
J'aime cette peinture aux mots colorés.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 22 nov 2009 à 23:31 Citer     Aller en bas de page

Martine

je suis certaine que tu écris tes peintures et tu peins tes poèmes...

belle promenade

Sélénaé amitiés

 
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 23 nov 2009 à 17:34 Citer     Aller en bas de page

Corwin: cette fois c'est sorti ainsi. J'ai laissé faire. Merci pour tes mots que je suis toujours heureuse de découvrir.

Demone: Oui, je l'aime beaucoup. Je suis contente d'avoir réussi à partager ce sentiment de paix qui se dégage de ses murs. Merci à toi de venir y faire un tour.

Lastrum: Une dryade? Pourquoi pas. J'aime beaucoup cette idée. Merci Camille

Charline: Oui, c'est exactement ça. Depuis cette rénovation extérieures elle nous garde des excès de chaleur ou du froid. Sa couleur bonne mine est rassurante, amicale, pleine de bonhomie. Merci d'y être sensible.

Pyc: J'ai aimé faire son portrait. Merci pour tes mots qui me ravissent toujours.

Sélénaé: C'est ce que l'on me dit parfois. ma foi, le tout est de s'exprimer, chacun à sa façon. Moi, j'adore tout mélanger! . Merci de venir respirer un moment sur mes lignes.

Je vous dis à bientôt
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 24 nov 2009 à 20:33 Citer     Aller en bas de page

Oui Malika. Une douce chaleur , dans tous les sens du terme. Merci de venir t'y promener
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Josiane
Impossible d'afficher l'image
Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
396 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2007
Dernière connexion
9 juillet 2012
  Publié: 25 nov 2009 à 01:48 Citer     Aller en bas de page

très joli ton poème Martine sur "la maison". J'apprécie beaucoup. Merci de ta visite dans mon quartier et de ton gentil commentaire.

  Josiane
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 26 nov 2009 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Je suis heureuse que ma maison te touche . Un peu de mon intimité sur ces lignes. Merci Josiane d'y être sensible.
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 6 sept 2010 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Que de visites! Merci Nono. Je suis vraiment très touchée.
Je me l'aime ma maison. Nous avons encore fait beaucoup de travaux en juillet et août!...et ce n'est pas fini. Mais pour son aspect extérieur , c'est terminé.

Belle et douce soirée chère nano
A bientôt

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3446
Réponses: 20
Réponses uniques: 15
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Des Mots Que Vous Voulez entendre (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Notre Dieu s'en va loin. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aeshne
Ici se froissent les ailes des libellules. (Lettres ouvertes)
Auteur : Aeshne
Noiraud (Autres)
Auteur : ARABESQUES
Métaphores (Amitié)
Auteur : ARABESQUES
Tout passe (Tristes)
Auteur : ARABESQUES
Calme ( cc ) (Autres)
Auteur : ARABESQUES
Reflets (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
Poème du baiser (Amour)
Auteur : Hauteclaire
Chaud (Autres)
Auteur : ARABESQUES
cour d'amour (haikus) (Amour)
Auteur : Hauteclaire
Aude du crépuscule (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
Ma vie rêvée ( cc ) (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES
Je t'ai aimée (Tristes)
Auteur : clovis67
Haïkus 2 (Autres)
Auteur : ARABESQUES

 

 
Cette page a été générée en [0,0618] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.