Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 78
Invisible : 0
Total : 80
· prosateur · marchepascal
13216 membres inscrits

Montréal: 29 nov 01:59:12
Paris: 29 nov 07:59:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Alice a la poésie des merveilles vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10473 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
3 décembre 2021
  Publié: 22 avr 2008 à 11:39
Modifié:  25 avr 2008 à 11:55 par Mystic4Ever
Citer vertical_align_bottom



"Alice a la poésie des merveilles"

Les dix plaies mystiques

Sur terre lorsqu’elle écrit un poème
L’encre bleue se change en fleuves de sang
L’inspiration meurt noyée pour longtemps
Elle n’admet pas ce troublant blasphème.

Quand le poète trempe son crayon
Pour la parer de jolis mots d’amour
Elle hurle jusqu’à le rendre sourd
Détestant les maux comme du poison.

Si elle prie Dieu, le ciel noir se cambre
L’appelant juste quand elle a besoin
Alors le seigneur gesticule au loin
Ébranlant le sol et aussi ses membres.

Si par malheur elle entonne une stance
Une pluie de vers lessive les champs
Perdant leurs couleurs,devenant tout blancs
Dame Nature casse cette alliance.

Pour l’inspiration poétique Alice
Demande à un jeune homme de poser
Tout nu mais avec sa virilité
Elle le vire, le trouve trop lisse.

Alors Berthe lui trouve un camionneur
La semaine il maîtrise un trois tonnes
Alors elle se la joue amazone
Et le week- end, il cultive des fleurs.

Un jour, Alice se mit à l’alcool
Se prenant ainsi pour un écrivain
Catastrophe personne comprend rien
Elle a même failli commettre un viol.

Un soir, Alice essaya l’ectasie
Elle se sentit toute guillerette
Et crut vraiment devenir un poète
Sa plume ignée en fut toute ravie.

Elle tenta une pilule rose
Ainsi s’envola pour un autre monde
Et constata que la terre est bien ronde
Mais là bas , Alice était trop morose.

Pour être une "bonne" rimailleuse
Il suffit de savoir écouter son coeur
Et ne pas se forcer pendant des heures
S’appliquer mais jamais être sérieuse.

Mystic

Le 15 Avril 2008

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 22 avr 2008 à 12:24 Citer vertical_align_bottom

Ne pas se prendre au sérieux... M'accompagne depuis très longtemps cela...
Pas loufoque du tout ton texte... plutôt triste je trouve....

  Carpe diem...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 22 avr 2008 à 13:37 Citer vertical_align_bottom

Pas loufoque je trouve, mais empli d'une si belle vérité...



Merci de le rappeler

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1175 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 22 avr 2008 à 16:34 Citer vertical_align_bottom

Vint un jour où Alice essaya le Prozac
Et ses mots se jetèrent sur la feuille tout en vrac
C'est alors que,lassée, elle repris viagra
Pour tenter d'éveiller son désir en trépas

Sa pauvre plume se mit en berne
Car tous les mots lui furent ternes
Y avait urgence : c'était le sexe
Sa muse en fit un vrai complexe

Bref , j'ai beaucoup aimé ces vers décomplexés et ce regard lucide sur les 2 , 3 trucs qui font qu'on devient un rimailleur à peu près potable. Merci

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
Little stella


La sensibilité de chacun, c' est son génie. BAUDELAIRE
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
1616 commentaires
Membre depuis
1er mars 2007
Dernière connexion
6 janvier 2012
  Publié: 25 avr 2008 à 12:19 Citer vertical_align_bottom

Les expériences d' Alice...surprenantes !

Mon Alice à moi était restée sous terre avec son ami le lapin...

Merci d' avoir réactualisé tout ça

Amitiés et de So

  Little stella
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10473 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
3 décembre 2021
  Publié: 26 avr 2008 à 04:17 Citer vertical_align_bottom

lol JB, la chute explique le reste du poeme, merci d'etre passé


Mystic


------------------------------------------------------------------------

Naej , tu l'as senti triste mais en faite c'etait plutot me moquer moi meme d'où le sous titre "les dix plaies mystiques", merci pour tes mots

Mystic


----------------------------------------------------------------------

Justine, merci

Mystic


-----------------------------------------------------------------------

Je crois que c'est toi Esterak qui aurait du l'ecrire car tu es plus comique que moi, merci pour ces quelques vers qui expriment mon idée de depart

Mystic


------------------------------------------------------------------

Le tien aussi Kajak, j'ai pas du y mettre assez de coeur pour vous faire rire si vous le trouvez triste , merci pour tes mots

Mystic


----------------------------------------------------------------------


lol So, merci à toi

Mystic


----------------------------------------------------------------------

lol Jean , merci


Mystic

 
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1175 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 27 avr 2008 à 07:03 Citer vertical_align_bottom

[citation=*Mystic*]-----------------------------------------------------------------------

Je crois que c'est toi Esterak qui aurait du l'écrire car tu es plus comique que moi, merci pour ces quelques vers qui expriment mon idée de départ

Mystic


------------------------------------------------------------------

Ne te dénigre pas , Mystic : ça m'arrive tout le temps de partir sur une idée et de constater que le "ton" de ce que je viens de créer ne correspond plus à l'idée de départ . Ça prouve simplement que "ça" te viens de loin et te tes mots ne sont pas simplement esthétiques.
Merci de m'avoir inspiré ces quelques vers. C'est ma façon de rendre un hommage à un poème qui m'a touché.

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10473 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
3 décembre 2021
  Publié: 27 avr 2008 à 07:59 Citer vertical_align_bottom

Merci Estérak

Mystic

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
6665 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 18 mai 2008 à 12:07 Citer vertical_align_bottom

bon c'est bien gentil tout ça mais je suis scand' alizé par la 3 ième strophe: une grosse bétise de cambre est:
cette strophe est bourrée de lapsus et ma bonne âme de chrétien vient donc remettre de l'ordre dans ce qu'a voulu réellement exprimer Alice:

Quand elle prit Dieu son ciel noir se cambre
la pelant juste ce qu'il a besoin
alors le saigneur testicules au loin
et branlant le sol et aussi son membre!

voilà ce qu'Alice voulait écrire et ne vient pas me dire que gesticule, cambre, membres et branlant sont là par hasard, m'enfin faut appeler une chatte une chatte non?

elle en a de la malice cette Alice , on lui donnerait le calice sans confession

  Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
10473 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
3 décembre 2021
  Publié: 18 mai 2008 à 12:46 Citer vertical_align_bottom

Chuuuuuuuuuut Tonton JC faut pas decoder comme ça les pensées d'Alice, elle qui parait si chaste et ressemble à un ange si on la savait aussi depravée ce serait la fin du monde , je vois que tu decodes toujours aussi bien


Mystic

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3465
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Chicago (Autres)
Auteur : 2islander2
Densité ouatée (Poèmes par thèmes)
Auteur : Billie
Mes faits blessent Ii (Tristes)
Auteur : Mystic4Ever
Une journée ordinaire (selon Nina) : 7ème jour (Contes d'horreur)
Auteur : Anchentria
Une journée ordinaire (selon Nina) : 6ème jour (Contes d'horreur)
Auteur : Anchentria
Pierre de Lune (Autres)
Auteur : Mystic4Ever
Me voilà pour vous raconter l'histoire du Temps (Contes fantastiques)
Auteur : ElauDy
A dos l'essence (Autres)
Auteur : THOMAS
Ma version des faits... (Poèmes par thèmes)
Auteur : chromatic
État critique (thomas, Leviath & Billie) (Collectifs)
Auteur : Billie
Le fil de l'aube... (Amour)
Auteur : (...)
Le manque d'air (Loufoques)
Auteur : Mystic4Ever
Ce que je voudrais... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Evelyne
Petite fille-fleur (Tristes)
Auteur : bonjour
Elle et lui !! (Contes d'horreur)
Auteur : Tharrek

 

 
Cette page a été générée en [0,0279] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.