Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 39
· ***Béné***
13387 membres inscrits

Montréal: 24 jan 15:11:03
Paris: 24 jan 21:11:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Songes d'une Rêveuse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 7 nov 2009 à 12:35
Modifié:  8 nov 2009 à 12:36 par Rêveuse de Bulle
Citer     Aller en bas de page

Songes d’une Rêveuse
21.12.2008

Un crayon aux lèvres, sourire mâchouillé
Sa vie, elle l’accouche sur des fantômes de papier
Jouant de sa mine comme d’une épée
Dans la cour des grands, crainte d’être blessée

Des épis dans ses cheveux embrouillés
Poussière des toiles, souvenirs du passé
Peignant des songes tous des gouache tachetés
Aux entrelacs de l’automne, des châtaigniers

Chœur en musique, sa mécanique est détraquée
A contretemps Dionysos l’a remontée
Les bras ballants d’être incorrectement placée
Guitariste sauvage aux cordes dérouillées

La voix blanche d’intonations variées
Callas des salles de bains et autres WC
C’est un bon filon pour évacuer
Un trop plein d’émotion, boulimique d’aimer

Sur les pointes des entrechats chassés
Elle préfère le moderne quelque peu jazzé
C’est son diable au corps désincarné
Qui relève de ses cendres, le Phoenix avorté

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 7 nov 2009 à 12:43 Citer     Aller en bas de page



Très beau poème avec de mignonnes images...

... et à chacun sa danse

Merci pour cette petite pause de lecture.... j'ai beaucoup aimé lire cette poésie....

Amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15617 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 7 nov 2009 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien ...un peu déjanté mais très bien écrit....Alex

 
opium
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
1708 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2007
Dernière connexion
8 novembre 2020
  Publié: 7 nov 2009 à 15:47 Citer     Aller en bas de page

Je trouve que les textes en é ça a une rythmique de rap, du coup j'ai eu vachement de mal à me concentrer sur les mots..
lol

Bise

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16148 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
24 novembre 2021
  Publié: 7 nov 2009 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

Décidemment les rêves inspirent diversement, mais ils ont ce pouvoir là de nous rendre autres...

une lecture très plaisante

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 7 nov 2009 à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Le rêve impossible de la ménagère, apprentie Callas, jazzwomen à ses heures, poétesse et peintre, et surtout évacuant son trop plein de rêves ou ressentis plus fous les uns que les autres...
Très beau poème

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
YokoLikeYumi =)


Le coeur a ses raisons que la raison ignore [Blaise Pascal]
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
2 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2009
Dernière connexion
7 novembre 2009
  Publié: 7 nov 2009 à 16:42 Citer     Aller en bas de page

Ce texte m'as mit le sourire en coin
Je l'adore, vraiment bravo

  Mélissa.
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 8 nov 2009 à 00:37 Citer     Aller en bas de page

Décidément j'aime ton monde, ta façon de le chanter ou de le peindre. Merci Yaël
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 8 nov 2009 à 03:52 Citer     Aller en bas de page


Merci... Vraiment merci beaucoup.

clovis67 : C'est gentil . En effet à chacun sa danse qu'elle soit classique, modern jazz ou bien rumba ou salsa ^^

Alex : Le lien entre la folie et la créativité a été encore une fois démontré

Gaby : Ravie que ton sourire se soit lancé sur la piste de danse

opium : Beaucoup de mes rimes dans mes poèmes sont en é... On n'avait jamais comparé mes écrits à des textes de rap

Guido : Ils nous rendent autres ou ils nous confrontent avec nous-même

Kaissy : Déjà que la ménagère de moins de 50 ans est rendue à moitié folle par la télévision... Mieux vaut qu'elle trouve rapidement un moyen de tout évacuer

YokoLikeYumi : J'espère que tu le garderas longtemps ce sourire...

ARABESQUES : Tout le plaisir est pour moi

... Je vais vraiment rougir face à tant de compliments


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2356 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
19 septembre 2021
  Publié: 8 nov 2009 à 09:12
Modifié:  14 nov 2009 à 14:13 par saldday
Citer     Aller en bas de page

Bonjour..J'ai beaucoup aimé cette poésie
elle a beaucoup de musicalité

Amitié
Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Anis Tézian


This is the way the world ends, not with a bang but a whimper.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
322 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2009
Dernière connexion
29 juillet 2019
  Publié: 8 nov 2009 à 09:53 Citer     Aller en bas de page

J'aime le rythme, j'aime le fond.
Peut être qu'un titre un peu moins "lourd" aurait mieux permis d'introduire un tel poème.

Sinon rien à dire, juste à apprécier.

 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
6687 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
4 janvier
  Publié: 9 nov 2009 à 10:48 Citer     Aller en bas de page

On fait parfois de drôles de rencontres au pays des songes.
Cette rencontre avec tes mots à été pour moi un plaisir.

Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6117 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 10 nov 2009 à 15:45 Citer     Aller en bas de page

Joli voyage belle peinture sur fond de jazz.
J'aime beaucoup. Merci

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 11 nov 2009 à 04:21 Citer     Aller en bas de page


Vous êtes si nombreux ... Merci, merci beaucoup d'avance.

Vénusia : Une manière de faire le bilan de la situation de manière illogique et profondément au delà de toute raison. Tu as raison ^^

saldday : De la musicalité ?

Anis Tézian : En suivant tes conseils j'ai modifié le titre. Tu as raison il était bien trop lourd ^^

Patrick : A mon tour de découvrir ta plume

unbarbareenAsie : tant d'enthousiasme ! C'est plutôt à moi de te remercier

Malika : Reviens quand tu veux, la porte est toujours ouverte ^^

L'oncle : C'est plutôt à moi de te remercier

Encore un grand merci à tous ^^


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 11 nov 2009 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

C'est à moi de te remercier Marina ^^
Ton commentaire me fait énormément plaisir.


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 14 nov 2009 à 08:01 Citer     Aller en bas de page

Un poème que j'ai beaucoup apprécié j'aime beaucoup le sujet merci pour ce partage
mes amitiés James

  Membre de la Société des poètes Français.
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 14 nov 2009 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

C'est à moi de te remercier James ^^

Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1047 poèmes Liste
16886 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 15 nov 2009 à 08:34 Citer     Aller en bas de page

Une rêveuse qui rêve et qui fait rêver ! De bout en bout, ce poème a été un grand plaisir à découvrir ! Et le sujet offre l'occasion de s'évader du totalement concret !
Bravo à toi pour cette superbe plume !
amitiés sincères.
pyc.

 
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 15 nov 2009 à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup pyc


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
Mirages
Impossible d'afficher l'image
Au Cœur De Tes Chimères…
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
429 commentaires
Membre depuis
21 décembre 2008
Dernière connexion
21 mars 2019
  Publié: 17 nov 2009 à 03:07 Citer     Aller en bas de page


Merci d'avoir partagé tes rêves et tes songes

rêveuse!

 
Astre
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1760 commentaires
Membre depuis
22 juin 2009
Dernière connexion
6 juin 2020
  Publié: 10 févr 2011 à 17:19 Citer     Aller en bas de page

De mon monde au tiens, il y a ces images qui reflètent certaines de mes pensées... c'est ça qu'y est fou, s'accrocher à un texte et y lire quelque chose de personnel, même si ce n'est pas le sien.
Merci du partage
J'ai vraiment aimé

Pascal

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2162
Réponses: 20
Réponses uniques: 16
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0484] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.