Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 33
· In Poésie
Équipe de gestion
· Maschoune
13734 membres inscrits

Montréal: 24 juil 03:39:49
Paris: 24 juil 09:39:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Haïkus -2 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 28 sept 2009 à 02:52
Modifié:  28 sept 2009 à 03:47 par Corwin
Citer     Aller en bas de page




Volez blancs flocons –
L'enfant glissant sur le lac
souffle dans ses doigts.

Silence hivernal -
Un pas crisse dans la neige
l'oiseau noir s'envole.

Vent glaçant d'hiver-
Dans son vague halo de brumes
la lune vacille.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
27 février
  Publié: 28 sept 2009 à 04:05
Modifié:  28 sept 2009 à 04:05 par Guid'Ô
Citer     Aller en bas de page

Des haïkus dans les règles de l'art, la référence à la saison y figure subtilement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 28 sept 2009 à 06:24 Citer     Aller en bas de page

...j'aime beaucoup...Alex

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 28 sept 2009 à 06:57
Modifié:  29 sept 2009 à 02:57 par Corwin
Citer     Aller en bas de page

Guido,

Merci de le souligner, oui j'essaie d'écrire en respectant les règles françaises, c'est tout l'intérêt de ces poèmes, le kigo, le kirej ....

.


Alex,

C'est très différent de ton écriture intimiste, je suis content de voir que tu aimes.




Vénusia,

Bienvenue sous mes lignes, un commentaire "chaleureux, " Tu as compris le vrai sens du haïku: faire éprouver au lecteur le ressenti de l'auteur.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 28 sept 2009 à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Chapeau bas pour ces haikus , ils sont magnifiques !



mes amitiés james

  Membre de la Société des poètes Français.
Naig


On est tous égaux devant la douleur..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 août 2006
Dernière connexion
28 mars 2013
  Publié: 28 sept 2009 à 11:01 Citer     Aller en bas de page

ce sont des haikus qui sentent bon l'hiver !
j'ai aimé..
Amitiés.

  En route vers Miaou Land... le courage c'est savoir dire stop a certains moments de sa vie... la lacheté ce n'est pas renoncer, simplement laisser faire. une prise de décision est toujours une forme de courage...
OuLiPoMad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
923 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2009
Dernière connexion
9 août 2013
  Publié: 28 sept 2009 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

5-7-5 en cinq sept et matches !
Divins comme savent l'être les haïkus.
ça me donne envie d'en réécrire.

 
Titane
Impossible d'afficher l'image
Il y a de la beaute dans tout, mais pas tout le monde la voit. (Confucius)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
30 mars 2009
Dernière connexion
1er mars 2013
  Publié: 28 sept 2009 à 14:17 Citer     Aller en bas de page

En lisant ces jolis haïkus le bout du nez rougit de froid!
Tu as bien rendu la saison hivernale.
Mon préféré est celui-ci car il reveille certains de mes souvenirs :

Silence hivernal -
Un pas crisse dans la neige
l'oiseau noir s'envole.

Dans le silence, le son d'un pas s'enfonçant dans la neige résonne ainsi que le battement d'ailes de l'oiseau effrayé qui s'envole.


 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 28 sept 2009 à 16:10 Citer     Aller en bas de page

Cà sent l'hiver mais sous tes vers il me semble plus clément. J'ai apprécié ma lecture. Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 29 sept 2009 à 03:14 Citer     Aller en bas de page

@James

Merci de ton passage et d'être toujours aussi fidèle




@Angitia,

Merci, je broie de sombres pensées et l'hiver me semble déjà là.


@OuLiPo Mad

L'écriture de haïkus est passionnante. Il faut aimer retravailler ses textes pour les dépouiller encore .



@Anne

Bon choix, , je l'aime bien aussi, bizarrement il est presque écrit d'un seul jet c'est comme si l'image de cette corneille fouillant la neige devant moi était passée directement dans ma plume.



@Rousselaure

Chacun à ressenti différemment ces textes, j'en suis ravi car c'est le but de ces poèmes courts.

:bisous

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 2 oct 2009 à 19:05 Citer     Aller en bas de page

Corwin Mètre Étalon

je n'ai qu'un mot non en fait j'en ai pas mais si ...

Superbe

Sélé

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 3 oct 2009 à 02:31 Citer     Aller en bas de page

Chère Lionne,

J'ai plusieurs mots en réponse: merci, ton commentaire m'encourage dans la voie du haîkiste. Prochaine étape: j'apprends le japonais! (non je déconne!)

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 6 oct 2009 à 00:48 Citer     Aller en bas de page

L'hiver t'a inspiré trois merveilles avec ces haïkus !
Chaque vers est imagé avec talent, en plus de la technique pure !...que du bonheur !
J'espère qu'on aura de la neige dans notre petit coin de France cette année, tes mots me rendent nostalgiques de ces charmants flocons !
amitiés les plus sincères à toi.
pyc.

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 6 oct 2009 à 03:34 Citer     Aller en bas de page

pyc,

merci, c'est tout l'intérêt du haïku que de faire naître des images, si je t'ai donné l'envie de voir l'arrivée de la neige c'est que ces petits poèmes ne sont pas trop mauvais.

Amitiés

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 7 oct 2009 à 14:50 Citer     Aller en bas de page

Bravo Corwin!! J'aime beaucoup tes nouveaux haïkus . Bien construits, à l'ambiance si bien rendue. Que de souvenirs ils réveillent. Je crois que je devine ceux de Anne.
Quel plaisir que de te lire
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 7 oct 2009 à 17:30 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Martine,

Pour un paresseux comme moi, le haïku est un bon compromis. Je commence à sentir un peu le "truc"

Merci de tes mots si enthousiastes,

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 9 oct 2009 à 05:20
Modifié:  9 oct 2009 à 05:23 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Corwin Mètre Étalon

j'y suis revnue!!!!


Un Joli rendez vous de 5 à 7 bravo

Une parfaite maîtrise de ce petit costaud.


Et très joli, je vous révérence cher Mètre Étalon


Sélénaé (La Lionne)

 
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 9 oct 2009 à 08:44 Citer     Aller en bas de page

Enchanté chère Lionne, vous pouvez revenir quand vous le voulez.

Je vais bientôt publier une nouvelle série, rien que pour vous être agréable.

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Corwin


Le poète est semblable au prince des nuées. Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1218 commentaires
Membre depuis
16 mai 2009
Dernière connexion
1er mai 2012
  Publié: 2 nov 2009 à 05:18 Citer     Aller en bas de page

Thibault, ton commentaire me ravit, j'ai découvert ces poèmes court avec Martine et j'adore en écrire.

Heureusement que nous avons chacun notre style,

  De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. P. Desprosges
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1558
Réponses: 18
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0570] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.