Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 367
Invisible : 0
Total : 370
· Bombadil · Lou Malou · doux18
13183 membres inscrits

Montréal: 30 nov 13:04:57
Paris: 30 nov 19:04:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (janvier 2014) : "Sur le quai" :: Mes quais, mémé... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
349 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 7 jan 2014 à 13:48
Modifié:  11 jan 2014 à 17:12 par frank .T
Citer     Aller en bas de page

Orly le soir, y a rien à voir
Plus de taxi rien qu'un trottoir
Un train bidon et pas d'chauffeur
Paris, Paris j'ai mal au coeur

RER C, j'ai bien pigé
Roissy direct faut pas changer
Ça pue un peu, y a pas de WC
Ou faut descendre sur le quai

Mais l'quai mémé c'est plein d'kékés
Qui veulent ton flouze et tes billets
Ton sac à main et tes bijoux
Ta montre ton phone ils prennent tout

Le quai c'est l'monde qui s'en fout
Un coin bizarre ou vivent des fous
Le quai mémé c'est la fin de tout
Reste bien à bord et tiens tes sous

Enfin sauvée voilà Roissy
Paris by Night je t'ai pas vu
Mon pognon beau je le laisse ici
Viva Air France, AirPort salut....

Ici pas de quai rien que des tapis
Tapis volants tapis voleurs
Plus efficaces qu'les p'tites terreurs
Sur les quais qui traversent Paris

Avion manqué faut rester là
Restaus crados, hôtels fermés
Mon beau pognon s'est envolé
Chez plus voleurs que ceux d'là-bas

Sur les quais mémé y a des kékés
On les connaît ils sont marqués
Dans les salons il y a des malfrats
Mais eux connaissent mieux la loi...

Mes quais mémé mais qu'est ce que c'est
C'est comme la vie, faut le savoir
Il y a ceux qui voudraient en avoir
Et ceux qui passent sans rien donner

Ceux qui préfèrent se faire voler
Par des gens biens intentionnés.
L'argent va mieux aux bons chrétiens
Que dans la poche des chérubins

Ces grands gamins aux yeux rieurs
Drôles d'oiseaux un peu vanneurs
Qui volent le soir dans les tunnels
Comme des chauves souris dans le ciel...

Mes quais mémé, faut pas rêver,
Sont ficelés comme un paquet
Si vous voulez vous y arrêter
Gare à vos poches, faudra casquer...

  Au plaisir de vous lire...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
17205 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 8 jan 2014 à 11:45 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aimé ma lecture
bien emmené avec un brin d'humour

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
4739 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 9 jan 2014 à 05:42 Citer     Aller en bas de page

Je n'ai pas tout compris
Mais j'ai bien aimé mémé le rythme

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
2964 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 12 jan 2014 à 06:43 Citer     Aller en bas de page

Oui un régale

Les transport ça a du charme, Tarzan et Jane s'y promènent des fois Cendrillon aussi le sept nains, un festival de personnages rocambolesques!
J'adore les transports, le monde défile d'avant nos yeux étonnés


Merci de m'y replonger poétiquement


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 12 jan 2014 à 11:33 Citer     Aller en bas de page



Extra !

Une lecture qui nous longe dans la vie des quais...et de ses réalités...
..........en bel humour et poésie de "tact".....

Belle plume !



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
607 poèmes Liste
26380 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 14 jan 2014 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

Ça vaut peut-être le coup d'habiter en rase campagne, ou à Marseille, qu'importe, la vie s'enflamme partout , une question de " briquet " ou de " briquer "
Ta poésie me fait penser à une vieille chanson " mais ké, mais ké, mais qu'est-ce que c'est, une histoire de tous les jours " comme ce que tu nous a révélé.
C'est bien vu
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
frank .T


ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaines
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
349 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2011
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 22 jan 2014 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous de votre visite chez ce petit loufoque...
Loufoque mais pas que !! Le fruit d'une expérience plus ou moins vécue et des impressions qui me sont restées...plus ou moins en travers, surtout du coté des gonfleurs d'hélices
A bientôt ailleurs

  Au plaisir de vous lire...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2109
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Avant, j'étais un homme... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ishtar
Point de points cardinaux (Cit. perso. & courts)
Auteur : Ava55
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Ecrire et e-crier (Cit. perso. & courts)
Auteur : Galatea belga
En somme (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Un Renard très astucieux! (fable) (Autres)
Auteur : josette
Sur un piano (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Calcéologiste (Cit. perso. & courts)
Auteur : Ishtar
(Lettres ouvertes)
Auteur :
People (Cit. perso. & courts)
Auteur : Coriandre
Demande En Mariage (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben
Je reste à quai. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ossette
La neige tombe (Autres)
Auteur : John C
Recette du Tourment d'amour (poème par thème) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose
Fiat luxe (Cit. perso. & courts)
Auteur : Aude Doiderose

 

 
Cette page a été générée en [0,0245] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.