Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 178
Invisible : 0
Total : 178
13494 membres inscrits

Montréal: 23 oct 04:55:49
Paris: 23 oct 10:55:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'interrogation Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 7 juin 2009 à 08:52
Modifié:  7 juin 2009 à 11:54 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Prends tout ce qu’on te donne.
N’attends rien de personne
Même si tu te donnes,
N’appartiens à personne
Et pose sans concession
L’interrogation.

Fais-toi des images,
Des rites sans gage
Des maisons sans portes,
Un Dieu qui t’escorte.
Fais-toi des voyages,
Des trains sans bagages,
Des nuits de lumière,
Des vœux sans prière.

Donne sans raison
Prends sans illusion
Dompte tes démons
Et pose sans concession
L’interrogation.

Fais toi une armure.
Des frontières sans mur.
Des limites pures.
Un amour qui dure.
Fais-toi un harem
De désirs qui traînent
Et d’amis qui prennent
L’aube pour emblème.

Prends tout ce qu’on te donne
N’attends rien de personne
Même si tu te donnes
N’appartiens à personne
Et pose sans concession
L’interrogation.

Fais-toi des repères
Sans père et sans mère.
D’un jour solitaire
Fait un équilibre.
Dans tes moments ivres,
N’oublies pas de vivre
Et fidèle et libre.

Va à l’intérieur
Au bout de tes peurs.
Vis en extérieurs,
A bout des valeurs.

Donne sans raison
Prends sans illusion
Et pose sans concession
L’interrogation.

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15605 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 juin 2009 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

J'adhère à 100/100 merci pour ces mots libertins.... Alex

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 7 juin 2009 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

De bien jolies pensées auxquelles on a envie de s attacher...

Amitié

 
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 février 2013
  Publié: 7 juin 2009 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Agréables mots.









ovni

  amour et poésie malgré tout
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1042 poèmes Liste
16809 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 juin 2009 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à toi...
Ce que tu écris la me parait être très censé...il y a derrière ces mots une réflexion sur la vie plus qu'intéressante !
je rejoins les commentaires qui adhèrent à tes vers !
une lecture appréciée.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
angetine au sol


J'ai juste rêver un jour que je pouvais rêver pour de vraie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
195 poèmes Liste
3034 commentaires
Membre depuis
22 mars 2005
Dernière connexion
4 août 2016
  Publié: 9 juin 2009 à 17:47 Citer     Aller en bas de page

je m'interroge sur tant de distance?

pourquoi?

en tout cas de bien belles images!!

amitié
angetine au sol

  Le parfum subsiste toujours au creux de la main qui offre la rose
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 13 juin 2009 à 23:22 Citer     Aller en bas de page

Carpe Diem voilà la morale de l'histoire que je crois deviner?.
Merci pour cette superbe lecture

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Josiane
Impossible d'afficher l'image
Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
396 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2007
Dernière connexion
9 juillet 2012
  Publié: 14 juin 2009 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

très original un poème sur l'interrogation de notre vie !
Merci de ta visite Athenea et de ton commentaire.

  Josiane
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 17 juin 2009 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

j'adore.

une belle leçon de vie que tu nous mentionne là.

J'ai particulièrement apprécié que chaque strophes ou presque rimes tout ensemble. Comme une strophe finissait tous en ur. Ça a donné un effet grandiose.

un très beau moment de lecture.

aigle

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
815 poèmes Liste
22985 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 18 juin 2009 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Joli poème, j'aime les allitérations. Dommage que tu répètes plusieurs fois la même strophe, l'effet s'en trouve un peu alourdi. Amitiés

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 30 juin 2009 à 14:36 Citer     Aller en bas de page

Je n'aurais pas pu dire mieux ou écrire mieux....
j'abonde dans le mêmes sens que toutes les strophes que tu as écrites avec ton talent habituel qui se fait rare ces jours-ci.....

Quoique ce site devient de pus en plus empoisonné.

Si dommage.......

je t'embrasse petite Athenea et je m'ennuie de tes poésies.


Amicalement, Mariesarah

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 5 juil 2009 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Oui!
Rien à dire de plus si ce n'est... merci Athenea.

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 10 août 2009 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Un beau poème qui dit vrai .....

amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16146 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 27 août 2009 à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Si tout cela était possible....mais en partie on le peut.

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1356
Réponses: 13
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0275] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.