Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 110
Invisible : 0
Total : 111
· Flora Lynn
13208 membres inscrits

Montréal: 29 sept 21:06:00
Paris: 30 sept 03:06:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Rugby vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 2 févr 2014 à 03:02
Modifié:  2 févr 2014 à 03:03 par Pichardin
Citer vertical_align_bottom

Au rugby, la France a battu l'Angleterre, une pilule dure à ovaler pour les anglais.

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
27998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 2 févr 2014 à 03:46 Citer vertical_align_bottom

Si la pilule est de la grosseur du ballon, avaler ou ovaler elle aura du mal à passer, mais il peut y avoir " essai "
HI, hi, où est passé leur french-flair...
" Messieurs les anglais, tirez les premiers " phrase bien connue...Là on a vu dès la première minute que c'est un petit français qui a su prendre les mesures.
Chez moi, ils fêtent la troisième mi-temps, mes fauteuils aussi ont la tremblote
Mais moi, je préfère la belote.
Mais je suis fière quand même du résultat
Rouge et noir, chez moi. Pourtant je les fais râler quand je dis que je suis pour La Rochelle
Bien sûr ils ne sont pas dans la même division, mais ils sont forts quand même
Bises amicales ODE 31 - 17
Autrement j'apprécie beaucoup le jeu de Dusautoir, et de Jhonny Wilkinson ( Toulouse et Toulon )
Clermont est aussi une bonne équipe. En fait toutes les équipes, je ne peux toutes les citer
Bravo à eux.
Je ne voudrais pas être à la place du ballon ( humour )

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 2 févr 2014 à 03:59 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Ode
je vois que le rugby ça ne te barbe pas . Belle victoire de nos couleurs après un match très indécis et avec beaucoup de combativité de part et d'autre.
La belote c'est mieux aussi...J'imagine 4 Joueurs de belote assis à une table au milieu de la pelouse du stade de France avec 80 000 spectateurs hurlant " belote et rebelote"...
Il y a aussi la belote basque non ?
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
27998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 2 févr 2014 à 13:16 Citer vertical_align_bottom

La " belote " basque et aussi la pelote de laine qui se " joue " à deux ou quatre aiguilles, mais c'est pas coton
Merci pour la réponse
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23105 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 2 févr 2014 à 13:21 Citer vertical_align_bottom

Ode et Pichardin vous feriez un beau couple, vous passeriez votre temps à faire des calembours, ce serait mignon.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
27998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 2 févr 2014 à 14:32 Citer vertical_align_bottom

Merci AUDE, je ne sais ce que serait la réussite de nos calembours, mais toi pour les jeux de mots et ta subtilité à réagir à beaucoup de choses, ce n'est pas mal non plus
Depuis le temps que je te connais et que je te lis, ça m'épate bien souvent
Bises ODE 31 - 17
Je ne sais ce qu'en pense PICHARDIN, il est fort...

  OM
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23105 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 2 févr 2014 à 15:02 Citer vertical_align_bottom

Citation de ode3117
Merci AUDE, je ne sais ce que serait la réussite de nos calembours, mais toi pour les jeux de mots et ta subtilité à réagir à beaucoup de choses, ce n'est pas mal non plus
Depuis le temps que je te connais et que je te lis, ça m'épate bien souvent
Bises ODE 31 - 17
Je ne sais ce qu'en pense PICHARDIN, il est fort...



Vous devriez écrire un collectif ! Allez, chiche !!

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 5 févr 2014 à 00:34 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Ode
Tout ce qui est fait par lin n'est pas forcément coton pour l'autre....
Tu as vu qu'Aude veut qu'on travaille ensemble. Je n'ai jamais fait de poèmes à 2 plumes mais je ne suis pas contre. Il suffit d'avoir un peu plus de temps je suppose.
Amicalement
Pichardin

Bonjour Aude,
tu joues les entremetteuses à présent...
Si on fait des petits (poèmes évidemment...) avec Ode, on t'en mettra un de côté bien sûr.
L'idée du collectif oui pourquoi pas. Je n'ai jamais fait ce genre d'exercice mais ça peut être super. A voir...
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23105 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 5 févr 2014 à 13:15 Citer vertical_align_bottom

Citation de Pichardin

Bonjour Aude,
tu joues les entremetteuses à présent...
Si on fait des petits (poèmes évidemment...) avec Ode, on t'en mettra un de côté bien sûr.
L'idée du collectif oui pourquoi pas. Je n'ai jamais fait ce genre d'exercice mais ça peut être super. A voir...
Amicalement
Pichardin



Je joue tous les rôles, tu sais. Impatiente de lire ça !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 22 août 2014 à 07:50 Citer vertical_align_bottom

à toutes et à tous,
je suis rugbyman, je porte le N°1, pilier gauche, qui ferme la mêlé. en vétéran, bien sûr.
j'ai travaillé en grande bretagne, (les écossais, gallois, irlandais, je les aime)
une pâté, oh pardon, une mise en boite de corned beef, c'est une chose que j'adore. avec leur devise "honi soit qui mal y pense", et "rien n'est joué, avant la fin", j'ai d'eux, de très bons souvenirs.

 
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 23 août 2014 à 05:14 Citer vertical_align_bottom

Pour moi c'était le n°14 (le petit truc léger qui court vite et pour qui on se demande quand est-ce qu'il va finir par croiser un gros !!! )

  Je suis Charlie
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 23 août 2014 à 05:30 Citer vertical_align_bottom

quand le paquet leur file un ballon.
quand le couloir de bord de touche est assez long.
ils ont plus d'honneurs, que les gros.
enfin...
les britichs, pour ne pas nommer, ceux qui ont eu une déculotté,
se sont vu dépétallé, cette rose, pleine d'épine.
ouah ! ça fait du bien.
SAM

 
Bombadil

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2012
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 24 août 2014 à 09:50 Citer vertical_align_bottom

Citation de samamuse
quand le paquet leur file un ballon.
quand le couloir de bord de touche est assez long.
ils ont plus d'honneurs, que les gros.

SAM


Sans oublier qu'avec les filles, on a un succès fou !

  Je suis Charlie
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
27998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 24 août 2014 à 10:03 Citer vertical_align_bottom

On pourrait dire qu'on vous renvoie aux " calendes, riez ",
Merci pour vos commentaires.
La saison reprend, je vais remplacer les fauteuils par des parpaings.
Ça ne fait rien quand même, ils prennent de sacrés coups ces joueurs, paraît qu'ils ne sentent rien...
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 25 août 2014 à 04:07 Citer vertical_align_bottom

oui ODE,

nous disons, ne rien sentir.
"même pas mal" même si ça saigne.
même si l'orgueil doit sortir du terrain.

les entraînements, et les surproductions d'adrénaline,
les plaisirs d'être, de ceux qui vont pouvoir en parler.
la notion de groupe, d'une même famille.

se faire marcher dessus par 120 kilos, avec des crampons.
servir de paillasson, ou de repose genoux.
arrêter des raffuts, de mains fermées.

avoir des zones toutes jaunes le lendemain,
ressentir les secousses, qui font mal en riant.
devoir rester sur le banc, à cause de blessures.

oui ode, ce n'est pas un poème,
à moins que tu le prennes, comme tel.
ces groupes de trois, t'ont fait plaisir ?

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
27998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 25 août 2014 à 05:36 Citer vertical_align_bottom

Bonjour SAMAMUSE, j'ai apprécié ton commentaire, bien sûr que certains restent sur le banc, il y avait et il y a des rugbymans dans la famille, c'est vrai que certains restent sur le banc comme tu dis, mais les mauvais coups entraînent parfois des séquelles qui te laissent sur une chaise roulante.
Ce sont les aléas du métier, dommage, mais quand la France gagne il y a beaucoup d'émotion;
Il vaut mieux voir nos jeunes sur un terrain de sport, que surfer sur internet.
Les filles en rugby se défendent pas mal...
C'est regrettable que dans certains sports le fric prend une place importante, on y vient maintenant pour toutes sortes de sports.
Moi je préfère jouer aux cartes, ou au palais ( un peu comme la pétanque ); Je fais de l'humour
Honneur au ballon ovale...Mais c'est quand même un sport dur que le rugby
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
5095 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 25 août 2014 à 07:37 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Ode, Samamuse et Bombadil,
Je vois que j'ai à faire à des vrais amateurs de rugby.
Moi si on parle ballon je préfère celui de rouge...modérément bien sûr !
Amicalement
Pichardiin

  Pichardin
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 25 août 2014 à 09:38 Citer vertical_align_bottom

PICARDIN,

sans vouloir rester entre deux vins,
les troisièmes mi-temps, ont ce genre de ballon.
incroyable, les corned beef, l'ont fait avec les mangeurs de grenouilles.

en fin de troisième mi-temps,
tous les fêtards, parlent la même langue.
en échangeant leurs maillots.

vains coeurs, ou vingt culs,
l'important, ce sont les commentaires.
les gagnants, ont eu de la chance.

le coq, a becqueté la rose,
les rosiers, sont rancuniers,
le coq, s'en fou, sur son tas de fumier.

mais nous, dans nos territoires,
ont se fou, de sacrées pâtés,
avec des versions différentes.

serais-je hors sujet ?
que faire, des autres couplets ?

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
27998 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 25 août 2014 à 09:38
Modifié:  25 août 2014 à 09:48 par ode3117
Citer vertical_align_bottom

PICHARDIN, boire modérément c'est un sage conseil, car sinon c'est le ballon d'oxygène qu'il faut envisager par la suite. A ta santé
Bien amicalement ODE 31 - 17
Pour répondre à SAMAMUSE, je trouve que l'esprit dans le rugby, est sympa.
C'est vrai que beaucoup s'échangent les maillots...
Même sur son tas de fumier notre petit coq chante toujours...;Coluche en a fait une certaine phrase qui me plaît bien.
Bises à tous, j'ai quand même d'autres choses en tête.
Et merci aux machines qui nettoient les maillots...Parce que laver à la main, j'en connais qui avaient du mal à enlever les taches...

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 26 août 2014 à 03:21 Citer vertical_align_bottom

sur le maillot ? ou dans le maillot ?

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11710 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 26 août 2014 à 03:25 Citer vertical_align_bottom

ah oui à tous,
personne ne donne la parole au ballon.

MUSE a accepté d'en faire un texte,
qui sera dans la rubrique "loufoque",
pour une parution le 03-09-14.

pour la part de SAM,
ce sera la dernière intervention.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1531
Réponses: 23

Page : [1] 2

 

 
Cette page a été générée en [0,0463] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.