Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 22
· titouan35
13192 membres inscrits

Montréal: 29 juin 05:57:53
Paris: 29 juin 11:57:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Sans début ni fin… (l’éternel enfant - 2 / 15) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 22 mars 2009 à 05:07
Modifié:  4 avr 2009 à 06:50 par bonjour
Citer vertical_align_bottom


Des perles de bonheur se fondent sur son rêve.
Aux abords des chemins son sourire s’entend.
La pensée embellie aux couleurs du printemps
Quitte le sol poudreux, dans l’indigo s’élève.

« Je n’attendrai jamais que l’enfance s’achève !
Dans son lit de douleurs j’apprivoise le temps,
Lorsque courent mes doigts sur les touches du vent
La symphonie Aimer résonne un ciel de trêve »

« Je vivrai du pays où l’Autan me chatouille !
Là, le gris tourne au rose ainsi l’âme vadrouille
Et pallie aux odeurs qu’arbore le matin »

Vois ! Mon cœur tambourine aux rythmes qu’il prélève
Sur l’horizon teinté lorsqu’un couchant l'atteint
Il caracole à l’Ouest prêt à franchir la grève.

 
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 22 mars 2009 à 09:05 Citer vertical_align_bottom

Merci Salammbô
Je m'étais planté sur les tercets alors j'ai recommencé...
Puisse-t'il te plaire également ainsi

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 22 mars 2009 à 10:27 Citer vertical_align_bottom



Un univers sensible, qui touche.

Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 23 mars 2009 à 10:21 Citer vertical_align_bottom

Vais pas dire ici pourquoi il me parle tant hein ? Tu dois bien le ressentir.... bouhh !! *Autan*

Et puis le second quatrain ralala.. tout tout à prendre (apprendre) encore..

Merci..


(ah vi tu vois là, tu as différencié le deuxième tercet par rapport au number One.. je n'ai pas encore posé la question au Maître mais j'y pense )

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 30 mars 2009 à 13:17 Citer vertical_align_bottom

Parfois l’on s’ouvre davantage Athénéa...
Merci

Nan, c’est pas la peine PtiteBulle… Il est d’ailleurs impossible d’en parler sans penser à ceux qui l’aime aussi… Ce pays.

Ton avis était suffisant pour me faire tout changer ! Certes, je n’ai pas encor modifié les premiers postés, mais ils suivent désormais tous le même schéma de rimes. D’ailleurs cela m’a permis de m’apercevoir en plus de quelques erreurs de prosodie…
merci

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 850
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0246] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.