Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 341
Invisible : 0
Total : 343
· ode3117 · datura.✿
13365 membres inscrits

Montréal: 28 sept 07:06:36
Paris: 28 sept 13:06:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Contre Temps Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 26 déc 2012 à 12:36
Modifié:  28 déc 2012 à 13:11 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page



Il était un temps où
A l'ardoise grisée je dessinais sur tes lèvres
La noirceur de mes nuits sous l'étoile de mes rêves
Graffiti coloré, une éclipse à mes espoirs
Un embarcadère sous la brume de mon histoire

Il était un temps où
Je cherchais ton visage dans les bruits d'une foule
Trouvais dans les nuages ces sourires qui soûlent
Ces regards qui, en flammes laissent douce rosée
Et ce parfum qui damne lorsqu'il est respiré

Il était un temps où
Aux lignes de ta main se construisait l'avenir
Le murmure de demain m'inspirait doux soupirs
Où l'amour portait foi, mais surtout vérité
Où se suivaient nos pas, parfaite complicité

Mais le temps s égraine et les mirages s'allument
D' un amour qui siège au royaume de la solitude
Mon cœur s'enserre sous un halo de brumes
L'essence de l'absence au revers de ma latitude

Ces minutes saignées si loin de ton regard
Sans l'azur de ses rêves ni l'appel de ses feux
Ces instants passés sans ta peau, ses remparts
Étrangle sous mes lèvres un bien cruel aveu

Que je traîne ma vie sous tes châteaux de sables
Que s'essouffle mon cri sous les caresses du Diable
Rien ne nous ramènera ce toujours dévasté
Aux promesses qui de nous se sont épuisées



Maelia~~ Tristan

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 26 déc 2012 à 19:12 Citer     Aller en bas de page

Merci Pierre , j ecris bc a l oreille... je pense que qq part enfoui dans ma memoire les regles poetiques se baladent si mes strophes sont des alexandrins je n ose verifier ... mais j apprecie que tu aies aimé cette petite balade
amicalement

 
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3012 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
25 décembre 2020
  Publié: 28 déc 2012 à 18:07 Citer     Aller en bas de page

Il y a si longtemps mon ami que je ne suis pas venu lire les poèmes de LPDP et c'est pour moi un
plaisir de pouvoir te lire à nouveau, tu nous livres tes vers comme une fresque, un tableau que tu nous peints avec délice...

Merci Tristan pour ce plaisir apporté...

Au plaisir de te relire...Mes amitiés...

Yvon

 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
498 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 février
  Publié: 2 jan 2013 à 16:56 Citer     Aller en bas de page

la vie s'égraine oui la douleur des souvenirs de l'autre qui est absent , du "nous" formant l'unisson ....déchirure !!
Echo à mon histoire et à mes poèmes sur le même thème
merci
aux favoris !!!
rimeva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 12 jan 2013 à 00:57 Citer     Aller en bas de page

galaad, je suis moi aussi content de pouvoir relire un texte où tu as mis du tien...et je dois avouer que pendant cette lecture, j'ai eu un rapport fusionnel avec toutes ces rimes posées avec qualité ! elles ont attiré toute mon attention, mais il n y a pas que ça à remarquer présentement, car l'écriture en elle même mérite qu'on la remarque et qu'on la salue...à l'image d'une dernière strophe forte et belle !
amitiés très sincères.
pyc.

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 19 jan 2013 à 13:20
Modifié:  19 jan 2013 à 13:21 par Celle qui rêve
Citer     Aller en bas de page

Hélas, il était un temps...

Mais votre poème est doux , les mots coule comme de larmes...

Vraiment très beau...

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
katiouchka

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
116 commentaires
Membre depuis
15 août 2011
Dernière connexion
26 septembre 2013
  Publié: 20 févr 2013 à 18:17 Citer     Aller en bas de page

A contre temps du modernisme mais pas du romantisme.
Un bien joli duo triste, tendre, mélancolique et émouvant.
J'aime beaucoup.
Bisous

  « Le bonheur est un festin de miettes. » Jacques Faizant
Btissam AMMARI

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
208 commentaires
Membre depuis
15 novembre 2008
Dernière connexion
17 juin 2015
  Publié: 2 avr 2013 à 18:01 Citer     Aller en bas de page

J'adore

 
Aloïs

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
15 commentaires
Membre depuis
7 février 2014
Dernière connexion
5 juillet 2020
  Publié: 22 févr 2014 à 18:16 Citer     Aller en bas de page

Je me suis pris une baffe assez monumentale. C'est beau. .
Amicalement,
Aloïs

 
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 18 juin 2014 à 15:09 Citer     Aller en bas de page

merci pour vos mots

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1399
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0271] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.