Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 79
Invisible : 0
Total : 82
· Y.D · Dukes Forever
Équipe de gestion
· Catwoman
13291 membres inscrits

Montréal: 25 février 10:34:18
Paris: 25 février 16:34:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Des mots vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 déc 2015 à 11:31
  Publié: 22 févr 2009 à 04:29 Citer vertical_align_bottom

Des mots au goût de mandarine
Qu’on dessine à l’encre de chine,
Des mots au son de mandoline
Qui font danser les ballerines.

Des mots qui jouent entre les lignes
Puis qui s’élancent dans les airs.
Des mots qui chantent sur le fil
D’une guitare imaginaire.

Des mots rêveurs comme des rimes
Que s’invente l’âme chagrine.
Des mots rieurs qu’on imagine
A coup de larmes indélébiles.

Des mots vagues ou des mots clairs
Qui éternisent l’éphémère
Et se dissipent dans l’éther.

Des mots courbés jusqu’à la chute
Comme l’artiste qui les sculpte
Et des mots dit par erreur
Que l’on déchire et qui en meurent.


  L'essentiel est invisible avec les yeux
ovnissimo


L’amour, c'est sentir votre coeur battre dans la paume des mains divines de Dieu. Ovni
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
3135 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2008
Dernière connexion
12 févr 2013 à 07:39
  Publié: 22 févr 2009 à 04:53 Citer vertical_align_bottom

Des rimes fraîches et parfumées aux mandarines parlant aux narines.









ovnirime

  amour et poésie malgré tout
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16149 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
11 mai 2022 à 05:22
  Publié: 22 févr 2009 à 05:02 Citer vertical_align_bottom

Les mots ont parfois ce pouvoir là...

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



La perfection n'est pas de ce monde.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20766 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
2 août 2023 à 22:00
  Publié: 22 févr 2009 à 05:39 Citer vertical_align_bottom

J'ai du parfum à la mandarine, en veux-tu? !


En tout cas ton poème en a la fraîcheur (merci, en plus j'en ai presque plus de ce parfum, arg...)


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
2524 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
Il y a -299 minute
  Publié: 22 févr 2009 à 07:47 Citer vertical_align_bottom

Des mots soyeux... et un beau poème !

Amicalement

Serge

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1057 poèmes Liste
17059 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
14 févr à 22:28
  Publié: 22 févr 2009 à 07:49 Citer vertical_align_bottom

les mots peuvent te remercier pour tout ce que tu écris sur eux...et avec quelle beauté dans le choix des images !
je ne sais pas exactement dire pourquoi, mais c'est le genre de poème que je pourrais lire et relire sans me lasser...est-ce, pour rejoindre les commentaires précédents, du à la fraîcheur de l'écriture, qui donne une légèreté remarquable à tout ton poème ?
en tout cas,je te dis bravo.
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15626 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
Il y a -298 minute
  Publié: 22 févr 2009 à 10:23 Citer vertical_align_bottom

Tes mots font surgir de belles images ...merci pour ces mots à la volée semés par ton coeur.... Alex

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
23835 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
23 sept à 15:55
  Publié: 22 févr 2009 à 10:36 Citer vertical_align_bottom

un parfum qui embaume mes yeux de tes vers , hum j'aime très beau mon amie poète

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 nov 2015 à 09:00
  Publié: 22 févr 2009 à 10:55 Citer vertical_align_bottom

Et des mots dit par erreur
Que l’on déchire et qui en meurent.


Une fin tout en chagrin...


Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013 à 04:13
  Publié: 22 févr 2009 à 15:19 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Athénéa, ton poème est merveilleux et ces mots en font la splendeur et beaucoup de finesse dans ton expression.....

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 déc 2015 à 11:31
  Publié: 23 févr 2009 à 10:41 Citer vertical_align_bottom

@Ovni. Merci pour ta visite.

@Guido. Merci

@Rihab. Merci pour ta présence appréciée

@Eriune. Humm la clémentine...

@Laghzali. C'est trop

@Serge. Merci pour ta lecture. Amitiés

@Pyc. Merci tes mots me vont droit au coeur.

@Eau de lilas. Ton com est un délice !

@Alex. Merci pour ta présence fidèle

@James. Merci ami poète. Merci encore et encore

@Tendresse51. ben oui, la fin c'est toujours un peu tristounet

@Opopop "Forcément j'adopte le vers qui fait danser les Ballerines " Et oui, cela ne m'étonne pas. Merci pour tes mots sous les miens.

@Sankara. Merci de ton commentaire

@Inégale. Merci pour ta présence

@Pierre. Merci merci et merci amités

@Katia. Merci à toi

@Kalimero12. Merci pour ton commentaire

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 oct 2010 à 17:29
  Publié: 23 févr 2009 à 11:15 Citer vertical_align_bottom

Les mots nous imprègnent, nous survivent, nous prennent et nous amènent là où .......
(ça dépend toujours de l'auteur).

Toi tes mots m'emmènent toujours où je suis bien
même dans la tristesse.


Gros bisous ma douce,


Amicalement Marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
oxymore


Folie, drogue ou trahison...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
257 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
19 sept 2019 à 13:43
  Publié: 23 févr 2009 à 15:34 Citer vertical_align_bottom

Les mots que je chéri tant, des mots qui parfois trahissent, des mots qui parfois sont impuissants mais des mots qui sont pourtant si fidèles!

Un bel hommage à tous nos serviteurs, nous qui devons aussi les servir.

Mes amitiés,
Ox

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 déc 2015 à 11:31
  Publié: 24 févr 2009 à 08:05 Citer vertical_align_bottom

@Mariesarah. Merci mille fois ma belle. Une nouvelle fois touchée par tes mots sous les miens. Amitiés

@Oxymore. Merci pour ton message.

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
20 nov 2020 à 17:59
  Publié: 24 févr 2009 à 09:36 Citer vertical_align_bottom



Quel poème Athéna , j'ai vraiment aimé ma lecture


Pour la fin , je dirai que les mots immortalise les choses et meurent très difficilement

merci bcp pour ce poème que j'ai lu assez tard

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 nov 2009 à 09:29
  Publié: 25 févr 2009 à 07:58 Citer vertical_align_bottom

Des mots qui musiquent et qui me portent jusqu'à Ceux-ci

.. et il y en aurait encore tant à dire.. à écrire... à chanter...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 déc 2015 à 11:31
  Publié: 27 févr 2009 à 04:36
Modifié:  28 févr 2009 à 04:16 par Athenea
Citer vertical_align_bottom

@Miroir. Parfois, les mots nous parlent... Merci pour ta présence ici.

@Dominique. Merci à toi.

@Petitebulle Raphaël, jolie référence

  L'essentiel est invisible avec les yeux
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 déc 2012 à 20:18
  Publié: 27 févr 2009 à 20:23 Citer vertical_align_bottom

C'est toujours un bonheur de te lire Athenea. J'ai adoré chacun de tes mots..Bravo..Okana tendresse...xxx
..Merci

  Nicole chaput. *Okana *...
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 déc 2015 à 11:31
  Publié: 28 févr 2009 à 04:17 Citer vertical_align_bottom

@Okana. Un grand merci à toi douce poétesse, d'être là.

  L'essentiel est invisible avec les yeux
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 déc 2012 à 08:22
  Publié: 12 juin 2009 à 14:57 Citer vertical_align_bottom

Ma-gni-fi-que!
J'adore. Il est parfait.
Merci Athéna
Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 déc 2012 à 08:22
  Publié: 17 févr 2010 à 02:11 Citer vertical_align_bottom

Et il me plaît toujours autant! quel régal, merci

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3427
Réponses: 20
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ode à l'espoir (Autres)
Auteur : Belle Ancolie
Les lèvres de papier... (Autres)
Auteur : (...)
(Amour)
Auteur :
La poésie porte un flingue. (Autres)
Auteur : Chinaski.
La prose qui repose (Autres)
Auteur : Nabeille
Je m'appelle Melissa P. 15ans (Tristes)
Auteur : Rêveuse de Bulle
Telle Une Etoile (Autres)
Auteur : Stellastra
vieux (Tristes)
Auteur : Euge
L’enfant des plaines et des moins vides (Autres)
Auteur : Éphémère
Ô (sur vos plaies) (Amitié)
Auteur : Lunabelle
Entre chien et louve... (Autres)
Auteur : (...)
L'imagination qui se suicide aux médicaments. (Autres)
Auteur : Lauriane
La Guerre des Mondes (Autres)
Auteur : THOMAS
M'asseoir au soleil (Tristes)
Auteur : Deirdre
Eukaristy (Autres)
Auteur : Malice

 

 
Cette page a été générée en [0,0322] secondes.
 © 2000 - 2024 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.