Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 1
Total : 22
· Gylfi
13353 membres inscrits

Montréal: 17 oct 02:53:57
Paris: 17 oct 08:53:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'oubli Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 10 jan 2009 à 10:41
Modifié:  10 jan 2009 à 10:43 par clovis67
Citer     Aller en bas de page


L’OUBLI

Le poète chantait
Des mots différents…
Il a osé sourire
A l’inespérance.

Témoin du retour,
Flamme vivifiante
Soufflée au gouffre
D’un remord

Sa raison cueillit
Au monde cruel
Les bribes d’un rêve
A l’abandon…

Le poète a forgé
Une nuit d’hiver,
Sa lune jaune
Voilée par l’oubli

Et l’oiseau seul
Vint sur un nuage,
Chanter l’élégie
D’un ailleurs perdu…

JP 07/01/09




  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 10 jan 2009 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Sa raison cueillit
Au monde cruel
Les bribes d’un rêve
A l’abandon…


merci pour cette superbe poèsie

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 10 jan 2009 à 11:05 Citer     Aller en bas de page

"Il a osé sourire
A l’inespérance."

C'est sans doute mieux que d'en pleurer.

*aime*

 
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 10 jan 2009 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Texte trop court,parce que magnifique...


Amitiés...

  Toute action entraine une réaction...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15605 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 10 jan 2009 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

coucou, Pierre, c'est plein de douceur et de nostalgie...des mots qui s'envolent comme des papillons... et Alex

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 10 jan 2009 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Vraiment une harmonieuse poésie, mon poète.

Poétiquement, ton lecteur

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 10 jan 2009 à 15:22 Citer     Aller en bas de page

une grande poésie si généreuse d'images fantastiques...

merci !!

bravo ami poète ...

  Seirén - ©
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 10 jan 2009 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

Il a osé sourire
A l’inespérance.

Et l’oiseau seul
Vint sur un nuage,
Chanter l’élégie
D’un ailleurs perdu… J'adore cette image !

Bravo pour ce magnifique poème d'une grande douceur.

Amitiés

Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 10 jan 2009 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

@ James : merci James, pour ton passage et ta fidélité sur mes écrits. J’ai écrit ce poème en vers libre, d’une façon un peu surréaliste d’une passion très ancienne, mais non oubliée....

Très amicalement

@ Eliawe : merci pour ta lecture et en effet, le souvenir de cette passion amoureuse, vécue fort longtemps, fut une histoire qu’on oublie pas et à laquelle j’accorde volontiers un sourire ….

Je t’embrasse

@ Laghzali : merci infiniment pour ton passage sous ce petit poème sur une passion que j’aimerai bien oublier, mais dont le souvenir s’y accroche

Sincères amitiés

@ Mustang : merci infiniment pour ton passage et ton gentil commentaire, … oui ce poème est un peu court, comme l’était ma passion amoureuse, il y a 40 ans déjà…..

Très amicalement

@ Alphonse Blaise : coucou Alex, merci à toi chère poétesse, pour ton passage et ton gentil commentaire aussi… eh oui, c’est vrai qu’il y a un peu de nostalgie de cette époque où l’amour était léger et coloré comme les ailes d’un papillon, …. Mais l’hiver fût venu…. lol

Je t’embrasse

@ L’Insoumise : hello Chantal, oui oui nous nous comprenons bien …. Comment aurais-je pu ne pas te dévoiler l’obscurité de mes mots de ce poème un peu particulier et son histoire un peu lointaine…. C’était un petit signe d’amitié …..

Je t’embrasse

@ Dominique Bouy : merci Dominique pour ton passage et ta lecture de ce poème ….

Amitiés sincères

@ Hassan : merci Hassan, pour ton passage et ton gentil commentaire aussi

Amitiés sincères

@ Ristretto : merci Ristretto pour ton passage et ton gentil commentaire sur ce petit poème en vers libre et quelque peu surréaliste

Je t’embrasse

@ Idou : merci Idou pour ton passage et ton gentil commentaire, … c’est vrai qu’on y découvre un peu des images fantastiques….

Je t’embrasse

@ Athénéa : merci Athénéa de ton passage et pour ton gentil commentaire … c’est bien l’histoire d’un amour passionnel, dont j’ai complètement perdue la trace de ce qui fut une jeune muse, mais non oubliée pour autant… une histoire de prime jeunesse …..

Je t’embrasse

Merci à vous tous ….

Pierre



  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 11 jan 2009 à 11:35 Citer     Aller en bas de page

bienvenue sur LPDP, Vérona, et merci pour avoir lu ce petit poème, un peu surréaliste...je te remercie également pour ton gentil commentaire....

très amicalement

Clovis67
Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
20 novembre 2020
  Publié: 12 jan 2009 à 05:05 Citer     Aller en bas de page



Il a osé sourire à l'inespérance .. si en plus il savais ce qu'il fait ...si son sourire n'étais pas naif , nous n'avons qu'à suivre son exemple ,

très beau texte léger mais très profond merci bcp ..j'ai bcp aimé.

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 12 jan 2009 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

bonjour miroir et merci pour ta lecture et ton gentil commentaire...
je te dois un peu une explication de ce sourire à l'inespérance, mon poème peut être lu avec quelque difficulté, j'en suis conscient, car ce sourire à l'inespérance est tout simplement mon expression pour dire que je ne souhaitais pas que cette passion aboutisse vers autre chose que cette passion, qu'elle reste tout simplement passagère....
je ne suis pas fier de mon acte d'autrefois, par contre je l'ai été par le fait qu'une jeune femme très belle soit tombée amoureuse de moi... voilà, je me suis confessé

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Ashimati

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
7611 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 12 jan 2009 à 08:42 Citer     Aller en bas de page


Un peu court, mais tout est dit.
Plein de bonheur
Amitiés
Thierry


 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 12 jan 2009 à 09:52 Citer     Aller en bas de page

bonjour Thierry, merci infiniment pour ton passage et ton commentaire. Oui, un peu court ce poème un peu particulieraussi, je ne le voulais à priori, pas publier, car un peu incompréhensible, peut être.

J'ai voulu donner un peu une vie métaphorique à mes mots, mais je pense, que ce n'est pas trop une réussite... enfin je l'ai publié quand même, cette histoire d'une passion très ancienne ...

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 12 jan 2009 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien le concentré d'émotions que tu as mis dans tes mots , l'oubli est l'un de mes themes préférés, merci

Mystic

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 12 jan 2009 à 21:12 Citer     Aller en bas de page

Un poème cort que j'aurais aimé écrire, J'en raffolle et tes vers sont si beaux. Un vrai bonheur de te lire mon ami Pierre. Bravo et prends soin de toi..nicole tendresse...

Sa raison cueillit
Au monde cruel
Les bribes d’un rêve
A l’abandon…

  Nicole chaput. *Okana *...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 13 jan 2009 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

@ Mystic : merci infiniment pour ton passage et ton gentil commentaire … oui même après de longues années, des émotions restent en soi, malgré tout

Je t’embrasse

@ Okana : merci aussi à toi, Nicole, pour ton passage et ton gentil commentaire et suis heureux pour que mon petit poème, t’ait bien plu …… merci aussi, je prendrai bien soin, pour le moment tout va relativement bien ….gardons l’espoir !

Je t'embrasse

Avec toute mon amitié

Pierre


  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16146 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 14 jan 2009 à 15:05 Citer     Aller en bas de page

m'avait échappé celui-la, beau comme tout

amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 14 jan 2009 à 15:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Guido, c'est pas grave du tout, merci infiniment pour ton gentil commentaire ....

très amicalement ....

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 20 jan 2009 à 18:24 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment, Merlin, pour ton passage et ton gentil commentaire ....

Très amicalement ..

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 22 jan 2009 à 15:35 Citer     Aller en bas de page

merci, Inégale (ment) pour ton gentil commentaire et ta lecture de ce petit poème .....

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2916
Réponses: 36
Réponses uniques: 19
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0403] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.