Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 23
· titouan35
13192 membres inscrits

Montréal: 29 juin 05:59:40
Paris: 29 juin 11:59:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Euphonie vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 29 oct 2008 à 06:36 Citer vertical_align_bottom



J’aimerais que Satan dresse
Dans notre cœur un sourire,
Qu'il essuie les maladresses
Au penchant de tout maudire
J’aimerais : Que sa tendresse…

Je voudrais ; songe émouvant
En arc-en-ciel de soupirs
L’enfant repose souvent
Dans notre cœur un sourire
Je voudrais son jeu mouvant…

Puis que le doute s’affaisse
Au sablier de son choix
Qu'il essuie les maladresses
En arc-en-ciel de soupirs
Puis… Que le doux de sa fesse.

Et tant d’ans sont ceints, serrés
Au penchant de tout maudire
L’enfant repose souvent
Au sablier de son choix
Étendant son sein, ses rais…

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
6117 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
20 février
  Publié: 29 oct 2008 à 07:02 Citer vertical_align_bottom

J'aime beaucoup Euphonie. Le jeu et la réalisation.
Toutefois à mon sens le titre suffisait... Pourquoi expliciter?
Merci

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 29 oct 2008 à 07:07 Citer vertical_align_bottom

Le texte porte bien son titre (en espérant qu'il ne soit pas trop lourd). Et c'est agréable.

Merci (j'avoue que comme lecture au réveil, ça fait un drôle d'effet, mais pas désagréable).

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 29 oct 2008 à 11:06 Citer vertical_align_bottom

une belle euphonie

amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 29 oct 2008 à 13:46 Citer vertical_align_bottom

Oh L’oncle !!! C’est trop gentil,
Cependant j’espère que l’on ne prendra pas ton commentaire au premier degré car l’intention n’était pas de qualifier mes mots, mais l’enchaînement émotionnel…
Merci

Merci Eliawe
Au réveil ??? Au lieu de retarder d’une heure, tu t’es mise à l’heure québécoise ? Attention ! Ils changent le 02 !!

Je craignais que les contraintes rendent cet écrit confus, je suis content que ce ne soit pas le cas pour toi Re-création.
Les émotions à l’idem favorisent la compréhension.
Merci

Merci Pierre

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1019
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0225] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.