Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 16
· glycine
13216 membres inscrits

Montréal: 29 nov 18:46:50
Paris: 30 nov 00:46:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Jour d’automne vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 23 oct 2008 à 12:52
Modifié:  23 oct 2008 à 12:56 par Éphémère
Citer vertical_align_bottom


Elle a les yeux blessés par le joug d’une nuit
Où le manque d’espoir l’a privée de sommeil,
Mais me parlent d’azurs, de ciel et de soleil,
Comme on dirait je t’aime… Alors mon cœur les suit !

Le rimmel a longé les larmes d’insomnie
Et ses cernes noircis renforcent sa tristesse,
Mais dans son âme reste un soupçon de l’Uni ;
Un zeste de bonheur qui gomme la paresse.

Embrumé, son esprit a falsifié le jour,
En donnant à l’aurore une mine trop grise,
Mais je sais qu’un café ranimera son cours
Pour donner au matin sa vraie lueur émise.

Elle a posé sa main, sur ma main, a souri
De cette joie magique offerte aux seuls enfants
Et j’ai su qu’à jamais le feu serait nourri,
Qu’importe les typhons ! Les hommes piaffants.

Elle a la peau lavée des failles de ses rêves
Et s’habille de moi pour affronter l’ennui,
Juste un baiser volé, saveur d’une envie brève,
Puis quitte le foyer, au bras : son parapluie…

 
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège


Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 23 oct 2008 à 13:03 Citer vertical_align_bottom

'Elle' est sublime avec tes mots.

Puis je fais toujours dans l'originalité, moi...

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 23 oct 2008 à 13:16 Citer vertical_align_bottom

"Elle a la peau lavée des failles de ses rêves
Et s’habille de moi (...)"


Bouh !

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
6124 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 23 oct 2008 à 15:34 Citer vertical_align_bottom

Superbe portrait maquillé à l'automne.
Quel beau poème d'amour.
Sincèrement un grand merci pour l'émotion.
Je le mets de côté pour le relire à satiété.
Chapeau bas
L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 24 oct 2008 à 08:34 Citer vertical_align_bottom

Elles le sont toutes par les yeux de l’être aimant…
Compte tenu de la qualité de ta poésie, c’est plutôt rassurant pour nous
Merci Eliawe

Ta présence est toujours une joie ptitebulle
Merci

On ne sait jamais vraiment... Re-création1
Je ne crois pas mériter tes mots si forts, mais c’est agréable
Merci

Oui, j’espère que beaucoup s’y retrouveront…
« Elle », boit du thé en vrai !
Merci Marion

C’est gentil L’oncle…
Merci beaucoup


 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 25 oct 2008 à 17:04 Citer vertical_align_bottom

hello bonjour, ton poème est splendide !

Le rimmel a longé les larmes d’insomnie
Et ses cernes noircis renforcent sa tristesse,
Mais dans son âme reste un soupçon de l’Uni ;
Un zeste de bonheur qui gomme la paresse.

à chacun ses préférés !

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15625 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 27 oct 2008 à 11:51 Citer vertical_align_bottom

Plein de tendresse, d'amour et d'humour...merci bonjour... Alex

 
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 27 oct 2008 à 13:02 Citer vertical_align_bottom

Merci Chantal,
Je suis content que tu en trouves (des préférés )

Merci à toi AB

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1205
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0243] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.