Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 33
· Saint-Ange · samamuse · ode3117 · QUOIQOUIJE
Équipe de gestion
· Emme
13337 membres inscrits

Montréal: 20 jan 06:10:36
Paris: 20 jan 12:10:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (juillet 2013) : "Orages" :: Fuite Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 8 juil 2013 à 09:47
Modifié:  8 juil 2013 à 16:35 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page



La pluie s'écrase sur ma peau et alourdit mes cheveux.
Quelque part dans le ciel résonnent les battements sourds d'un cœur enragé.

Je cours.
L'orage me poursuit,
Colère des anges là-haut
Qui veulent détruire ce monde trop sot.

Les flashs déchirent la nuit.
La foudre tombe sur mon cœur à l'agonie
Qui se brise en millions de petits morceaux
Comme le miroir terni d'un eldorado
Dont le chemin à été perdu trop tôt.

Je m'arrête,
Je ne sais plus pourquoi je cours;
Est-ce que je cherche ou bien je fuis?
L'orage secoue la nuit.

Je m'allonge et je l’attend.
La pluie mouille mon visage
Et crépite sur ma peau.
La haut résonnent les battements
d'un cœur amoureux.
Je souris aux anges et m'oublie dans l'orage
Qui noie ma haine et ma rage,
Ne laissant derrière lui qu'une épave
Pleine de rêve d'un autre âge.


___________________________________________________________________________
image libre de droit :http://www.fotosearch.fr/photos-images/pluie.html

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15617 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 8 juil 2013 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

"La foudre tombe sur mon cœur à l'agonie
Qui se brise en millions de petits morceaux
Comme le miroir terni d'un eldorado
Dont le chemin à été perdu trop tôt."...

Très belle métaphore et un très agréable poème plein de vivantes sensations...

Alexandra

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
17280 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 8 juil 2013 à 12:47 Citer     Aller en bas de page

une magnifique plume que je prend toujours
un grand plaisir a la suivre
bravo

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 8 juil 2013 à 13:34 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous de venir visiter mes poèmes

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
219 poèmes Liste
4201 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
3 janvier
  Publié: 9 juil 2013 à 05:18 Citer     Aller en bas de page

Je m'allonge et je l’attend.
La pluie mouille mon visage
Et crépite sur ma peau.
La haut résonnent les battements
d'un cœur amoureux.
Je souris aux anges et m'oublie dans l'orage
Qui noie ma haine et ma rage,
Ne laissant derrière lui qu'une épave
Pleine de rêve d'un autre âge.


J'aime beaucoup cette image

Merci du partage

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
31 décembre 2021
  Publié: 9 juil 2013 à 06:57 Citer     Aller en bas de page

Celle qui rêve

Une tristesse qui nous fait nous éloigner de cet orage malveillant, mais pas de l'écriture prenante de ce poème ..

Magnifique

Sélénaé

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
352 poèmes Liste
6418 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 9 juil 2013 à 08:40 Citer     Aller en bas de page

Poème plein de sensibilité - j'ai beaucoup aimé - merci du partage
Amitiés
Yvon

  YD
ChêneBourg
Impossible d'afficher l'image
C'est encore mieux quand c'est fait avec plaisir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
446 commentaires
Membre depuis
4 février 2013
Dernière connexion
29 décembre 2020
  Publié: 9 juil 2013 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Les rêves d’un autre âge, Pour effacer les outrages
De haine du cœur en rage. Ça mérite bien un Orage.

Amitiés poétiques.

Alain

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 10 juil 2013 à 07:57 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars 2021
  Publié: 11 juil 2013 à 01:05 Citer     Aller en bas de page




Superbe !


Des vibrations qui défient même les émotions !

Une mise en forme magnifique: délicatesse d'une plume esthète !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
antonio35


« Quand je ferme les yeux, c’est pour mieux ouvrir les cieux. » grand corps malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 octobre 2011
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 11 juil 2013 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Un poème plein d'émotions!
Et toujours aussi bien écrit!

Je souris aux anges et m'oublie dans l'orage
Qui noie ma haine et ma rage,
Ne laissant derrière lui qu'une épave
Pleine de rêve d'un autre âge.


Bravo à toi!
Et merci du partage!

Antoine

 
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 11 juil 2013 à 13:20 Citer     Aller en bas de page

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
621 poèmes Liste
26749 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 15 juil 2013 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Une merveilleuse fin, j'attends le prochain orage et je vais faire comme toi, ça vaut le coup de sourire aux anges......
Un poème que j'ai bien aimé et partagé
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 15 juil 2013 à 18:36 Citer     Aller en bas de page



J'ai beaucoup aimé (surtout les premiers vers)

Conquis !

  Vers Cassés
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 16 juil 2013 à 06:04 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup de tes passages !

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Clélia-13


J'ai volé à un oiseau, La plume d'un moineau, Pour m'envoler plus haut, Et alléger mon fardeau.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
232 commentaires
Membre depuis
17 mars 2013
Dernière connexion
24 avril 2016
  Publié: 18 juil 2013 à 07:09 Citer     Aller en bas de page

Très beau ! Merci de ce splendide partage!

  La vie, cette pochette surprise
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 20 juil 2013 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2240
Réponses: 16
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Dans les sous bois (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sybilla
Dit vin (Loufoques)
Auteur : Le souffle
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Le tronc du cactus (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
Soleil et coup de foudre (Poèmes par thèmes)
Auteur : lepoetedusud
J'irais chercher... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Celle qui rêve
Ses quatre saisons... (Amour)
Auteur : Auto dit d'acte
En attendant l'heure (Poèmes par thèmes)
Auteur : Fleur de jasmin
Contre-courants (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Les mots se sont enfuis (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Tu me rends fou ! (Acrostiches)
Auteur : Vers cassés
Nos Souvenirs(allana&mido) (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben
Elle (Amour)
Auteur : mido ben

 

 
Cette page a été générée en [0,0443] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.