Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 62
Invisible : 0
Total : 64
· Morteüs · Pieds-enVERS
13183 membres inscrits

Montréal: 3 déc 11:57:50
Paris: 3 déc 17:57:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Plagiat grossier ... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 15 juin 2011 à 05:50 Citer     Aller en bas de page


Se faire plagier par des boutonneux qui n'ont pas d'autre intérêt aujourd'hui que de décorer leur skyblog, c'est déjà pas terrible ... Mais oser plagier, voire même s'approprier, les plus beaux vers de la langue française, je trouve cela inadmissible ... Surtout sur un site qui se revendique comme une association de passionnés de poésie et de littérature.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
818 poèmes Liste
23004 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 15 juin 2011 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

Bah moi on me plagie jamais.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
752 poèmes Liste
16046 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 15 juin 2011 à 07:28 Citer     Aller en bas de page

qui oserait me plagier ?

et pourtant on l'a fait.....

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1597 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 15 juin 2011 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Avec le retour des beaux jours, il est normal de voir resurgir les plagistes.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
818 poèmes Liste
23004 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 15 juin 2011 à 12:51
Modifié:  15 juin 2011 à 12:54 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Citation de Lykan
Avec le retour des beaux jours, il est normal de voir resurgir les plagistes.



Excellent.

Citation de Galatea Belga
qui oserait me plagier ?

et pourtant on l'a fait.....




aincroillable ! ont ta plajié ?
je suis jallouze

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
608 poèmes Liste
26396 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 15 juin 2011 à 13:34
Modifié:  15 juin 2011 à 13:37 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Les poètes doivent se retourner dans leur tombe, il ne faut pas accepter les poèmes, c'est trop facile pour ces personnes....Merci monsieur Barnabooth, ce n'est pas de la dénonciation, mais de la constatation.
Amitiés ODE 3117 Malgré tout les réponses m'ont fait sourire.....

  OM
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
304 poèmes Liste
19134 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 15 juin 2011 à 14:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de v.i.t.r.i.o.l.
Le plagieur n'est plus de ce site Internet. Une petite victoire qui en deviendra peut-être, avec le temps, une grande...



Ma foi, on y travaille, comme on dit

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 16 juin 2011 à 03:09 Citer     Aller en bas de page

Moi non plus, je ne pense pas avoir été plagié, mes textes n'intéressent pas les bloggers de skyrock, c'était juste pour m'exprimer sur le pire des plagiats : le plagiat de l'histoire littéraire.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 16 juin 2011 à 05:44 Citer     Aller en bas de page

Le "Demain, dès l'aube" sans "l'heure où blanchit la campagne" est un plagiat tout à fait acceptable selon moi.

De toute façon, ce célèbre vers a tellement été mangé à toutes les sauces, qu'il me parait difficilement exploitable, pour un quelconque projet poétique.

Mais c'était très rigol(ett)o, cette remarque

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
818 poèmes Liste
23004 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 16 juin 2011 à 10:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rigoletto
Et pourtant, "Demain dès l'aube", au départ, c'était moi, je vous assure.



Très drôle

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
chatnoirmeshommages

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
1325 commentaires
Membre depuis
26 mars 2008
Dernière connexion
15 décembre 2017
  Publié: 16 juin 2011 à 22:55 Citer     Aller en bas de page

l'heure où blanchit la campgane,
ça veut bien dire au moment où les politiques se veulent de démontrer leur pouvoir pour le mandat prochainement à pourvoyer, se mettent à prendre de la cocaïne pour tenir le coup, non? ah?

  barbant et embourbé
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
608 poèmes Liste
26396 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 17 juin 2011 à 02:11 Citer     Aller en bas de page

J'aurais pu écrire " Comme un vol de gerfauts " mais je crois que la puissance de mas ailes ne m'aurait pas menée bien loin......Et je ne m'appelle pas José Maria de Hérédia.

ODE 3117 ( Comme un vol de cigogne )

  OM
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
818 poèmes Liste
23004 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 17 juin 2011 à 11:22
Modifié:  17 juin 2011 à 11:26 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Citation de Absurdophile
J'aurais plutôt tendance à avoir pitié du plagiaire, qui est dépourvu d'imagination. Quelle triste vie ...



Et moi je plagie Loona !
(qui elle même plagie Loana)
Vamos a la plagiat



à moins qu'elle n'ait plagié Kafu Banton

Vamos a la plagiat


Ou encore cette version inoubliable :

Vamos a la plagiat


Ils font rien qu'à copier les chanteurs !!!

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2478 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
9 novembre
  Publié: 27 juin 2011 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Absurdophile
J'aurais plutôt tendance à avoir pitié du plagiaire, qui est dépourvu d'imagination. Quelle triste vie ...



Et moi je plagie Loona !
(qui elle même plagie Loana)
Vamos a la plagiat



à moins qu'elle n'ait plagié Kafu Banton

Vamos a la plagiat


Ou encore cette version inoubliable :

Vamos a la plagiat


Ils font rien qu'à copier les chanteurs !!!




énorme Aude!!!!

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1435
Réponses: 13

Page : [1]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0314] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.