Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13361 membres inscrits

Montréal: 27 sept 05:59:29
Paris: 27 sept 11:59:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ne jette pas le temps d'aimer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 22 mars 2005 à 21:26
Modifié:  22 mars 2005 à 21:57 par Jocsim
Citer     Aller en bas de page


Quand la tempête est au hunier
Et que les vents se font amers
Quand la douleur devient poème
D’avoir brûlé tant de «je t’aime »
Si souvent dits qu’ils indiffèrent
Ne jette pas l’encre d’aimer

Il était là au chiffonnier
Sur un papier cerné de larmes
À l’encre bleue, près d’un toujours,
Comme un agneau près d’un vautour
Ce mot écrit qui te désarme…
Ne jette pas le verbe d’aimer

Si tu t’en vas vers un baiser
Qui n’est pas né de tes hiers
Toi qui fus l’eau et l’écuelle
La source pure et la margelle
Dans les sous-bois de ton désert
Ne jette pas le puits d’aimer

Si ton bateau cherche un aller
Vers l’horizon fleuri d’étoiles
Loin des rivages et des regrets
Qui t’ont clouée à ces galets
Pour naviguer à fendre voile
Ne jette pas l’ancre d’aimer

Les tendres herbes en ton gerbier
Qui faisaient charmes sous juillet
Auront bientôt parfums d’octobre
Tu briseras tous tes archets
Si tu n’en fais usage sobre
Ne jette pas le temps d’aimer

Si peu futur sera demain
Si imparfait fut le passé
Par le présent que tu conjugues
À tous les maux que tu subjugues
Ce verbe là est grain de blé
Viens le semer dans mon jardin

Jocsim
22 mars 2005

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
patrick dabard


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
16 juillet 2020
  Publié: 23 mars 2005 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Voilà de la très belle poésie, tout y est, un très grand texte.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
manuella


La terre est bleue comme une orange .P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
300 commentaires
Membre depuis
26 novembre 2004
Dernière connexion
29 mai 2006
  Publié: 23 mars 2005 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

qu'il est beau ce poème!
Il est tellement émouvant,comment dire...
Tout est si bien dit!










je nomine!

  Remplir ton coeur de cette passion Pure Enfantine Sans raison
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
4300 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 23 mars 2005 à 08:01 Citer     Aller en bas de page

Un jardin à la terre fertile où les grains de blé doivent germer et s'épanouir plus productifs que jamais...

Un texte qui ne peut laisser indifférent.


Myo

 
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5973 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 23 mars 2005 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

Une très grande déclaration d'amour comme on en voit peu! Du grand Jocsim, je reste fan!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 23 mars 2005 à 20:19 Citer     Aller en bas de page

Patrick,
Merci une fois de plus.



Manuella,
Merci de cette visite et de ton commentaire que j’apprécie bcp.



Clochette,
Merci pour ton com et ta nomination. J’apprécie.


Myo,
Merci de ne pas être indifférente.


Marc56,
Merci pour le com et la nomination.



Yvano,
J’apprécie. Merci.

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6175 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 24 mars 2005 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

j'étais venu jeter un oeil, j'ai eu à mal fou à le récupérer, obligé d'utiliser la menace de le priver des prochains caviars de maître Jocsim.
salut l'artiste
jc

 
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 24 mars 2005 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Rimarien, si tu jettes un œil, garde l’autre pour revenir lire encore.
Et désolé que mes textes ne s’affichent que sous la menace! Parle à monsieur Windows! Fais un maître!
Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6175 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 24 mars 2005 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

Jocsim
je sens que le jeter un oeil te blesse un peu, c'était juste pour reprendre le jeter de ton poème, tu sais bien ce que je pense de ta poésie, tu sais bien que le rimarien ne vient pas juste jeter un oeil sur tes poèmes, pardonnes moi cette maladresse
amitiés
jc

 
atouthasard


La vie est écrite dans les mots c'est mon trésor et mon tombeau (Gilles Vigneault)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
1534 commentaires
Membre depuis
14 octobre 2004
Dernière connexion
13 juin 2013
  Publié: 26 mars 2005 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Que dire superbe
tu est venue me chercher dès les premiers vers

Amitiés Réal

 
IciOuLa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
98 poèmes Liste
1474 commentaires
Membre depuis
21 octobre 2004
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 28 mars 2005 à 05:11 Citer     Aller en bas de page

Une belle construction, riche, foisonnante : brvo !

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 28 mars 2005 à 07:50 Citer     Aller en bas de page

Un coeur ne peut que fleurir dans un jardin si riche !

Quel talent !

J'aime
Marie

 
Celui qui déambule
Impossible d'afficher l'image
La vie est une longues séries de mauvaises journées...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
159 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2019
  Publié: 29 mars 2005 à 06:30 Citer     Aller en bas de page

beau poème. tres bien maitrisé.
amicalement.

 
julypoemes30

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
26 mars 2005
Dernière connexion
2 avril 2005
  Publié: 29 mars 2005 à 12:53 Citer     Aller en bas de page

trop bo, dommage ke jai pas ton talent lol, jai pas les mot kil faut enfaite! voila bise et continu comme ca c super...
julie

  A comme l'amour que j'ai pour toi...
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 29 mars 2005 à 18:01 Citer     Aller en bas de page

Rimarien,
Merci beaucoup.
****************

Réal,
Merci une fois de plus.
******************

Malgré,
Merci d’être passé
******************

Icioula,
Merci bcp
******************

Marine,
Merci d’être passée
*******************

Poucine,
Merci encore et toujours.
**********************

Celui qui déambule,
Merci du passage
*********************

Julypoeme30,
Merci

*************************

Merci à vous tous, amis(ies) poètes.
Vos commentaires me touchent.
Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
Aime et lis


Comme l'enfant le sage est celui qui s'étonne de tout
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
283 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
23 juillet 2007
  Publié: 31 mars 2005 à 17:36 Citer     Aller en bas de page



Encore touchée! Sublime! J'adore ta façon d'écrire, tes rimes, tes mots! C'est vraiment magnifique!

Bravo!

Emilie

  Tant qu'il y aura de l'amour dans votre coeur, il y aura du bonheur dans votre vie!
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 1er avr 2005 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Mésange,
Aime et lis,
Ambre.

Merci de vos commentaires que j’apprécie beaucoup.

Encore pour vous j’écrirai qui pour moi écrivez.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 3 avr 2005 à 15:39 Citer     Aller en bas de page

PierreCell,

Merci pour le "Magnifique" et la nomination.
J'apprécie beaucoup.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
Audrey


Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
39 commentaires
Membre depuis
27 octobre 2003
Dernière connexion
22 août 2016
  Publié: 4 avr 2005 à 22:49 Citer     Aller en bas de page

Magnifique ton poeme Jocsim! Les mots m'ont toucher droit au coeur...Je nomine également!

amitié a toi
XxX
Audrey

  Vous pouvez vous désoler que les roses ont des épines mais vous pouvez aussi vous réjouir que les épines ont des roses !
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 7 avr 2005 à 08:27 Citer     Aller en bas de page

Mésange
Un poème qui file entre les doigts, ce n’est pas grave.
C’est l’amour qu’il faut retenir.
Mais pour une si gracieuse nomination, comment ne pas te pardonner?
Merci une fois de plus.
Jocsim


Aime et lis,
Merci d’avoir lu et d’avoir aimé…
Et aussi d’avoir dit.
J’apprécie.
Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
Nullepart (Ailleurs)


Tiens..une fleur...je vous l'offre! Tiens...un sourire...je vous l'offre aussi!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
2749 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
7 novembre 2013
  Publié: 17 août 2007 à 09:28 Citer     Aller en bas de page

Il y a de ces poèmes qui sont un baume au coeur.
Magnifique...

  Faut brosser ses dents!
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3235
Réponses: 21
Réponses uniques: 15
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2
Poème de la semaine
Décerné le 26 mars 2005
Semaine du 26 mars 2005 (6 votes)

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0377] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.