Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 59
Invisible : 0
Total : 61
· Cidnos · Jean-Claude
13738 membres inscrits

Montréal: 31 juil 03:55:57
Paris: 31 juil 09:55:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le vieux cahier Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 3 :: Répondre
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 19 août 2008 à 19:02 Citer     Aller en bas de page

Le vieux cahier


Ce matin, j’ai ouvert
Le cahier des souvenirs.
J’ai tout redécouvert
Que j’avais laissé tarir.

Y avait une clé de sol,
Une ronde et un soupir
Une croche et un si bémol
Et un gentil sourire.

Y avait un air triste,
Et une larme séchée,
Un chant d’artiste
Et une petite pensée

Y avait une étoile de mer,
Une vague mal échouée,
Contre un âpre rocher vert
Et un vieux refrain oublié.

Y avait une tempête soudaine
Sur l’infinie côte d’amour
Un visage obscur, sans haine
Et un sourire trop court.

Y avait une image jaunie
Par le vent et le silence,
Une petite colline fleurie
Et un sourire d’enfance.

Y avait une poésie vieille
Comme un temps heureux.
Un cri d’une jeune corneille
Et d’une mouette bleue.

Y avait tant et tant de choses
Que le cœur a su chanter :
Des contes, des roses
Et une feuille de marronnier.

Alors j’ai coloré les pages
Du cahier et j’ai gravé
En moi toutes les images
Du présent et du passé.

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Daph à la rose


Mes textes sont ma propriété
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1284 commentaires
Membre depuis
5 juin 2006
Dernière connexion
11 mai 2020
  Publié: 19 août 2008 à 22:22 Citer     Aller en bas de page

Y avait une clé de sol,
Une ronde et un soupir
Une croche et un si bémol
Et un gentil sourire.

Y avait un air triste,
Et une larme séchée,
Un chant d’artiste
Et une petite pensée

...
Y avait une tempête soudaine
Sur l’infinie côte d’amour
Un visage obscur, sans haine
Et un sourire trop court.



Merci énormément. J'ai adoré.

Daph

  Daph à la rose
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
343 poèmes Liste
7534 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 19 août 2008 à 22:38 Citer     Aller en bas de page

Ou je l'ai mis ce foutu cahier, ha le voila, tout au fond de mon âme.
Je crois que l'on a tous un cahier comme ça et que c'est bon les souvenirs.
Merci pour ce joli texte

 
Amie plume


L'amitié, c'est la similitude des âmes (Alcuin)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
16 mai 2008
Dernière connexion
6 janvier 2011
  Publié: 20 août 2008 à 02:54 Citer     Aller en bas de page

Le beau cahier de souvenirs que voilà... empli de mélancolie, de tristesse et de doux sourires.
Merci de ce partage cher Clovis.
Amicalement
Plume

  «Il faut que la voix des hommes sans voix empêche les puissants de dormir.» Abbé Pierre
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 20 août 2008 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

@ L'Insoumise : merci de m'avoir lu ..... oui on gardé tous en soi pleins de souvenirs, ceux qui nous ont comblé de bonheur et ceux aussi qui nous ont fait pleuré.....

@ Daph à la Rose : merci Daphné de ta gentillesse et je suis heureux que ce petit poème t'aie plu....

@ Ashimati : merci Thierry , ne perd pas ton cahier à toi, enferme le au fond de ton coeur, c'est important pour le poète que tu es........

@ Amie Plume : merci infiniment Thérèse, vois-tu, il faut toujours garder des souvenirs en soi et ne jamais les laisser égarer au bord du chemin

@ Ré-Créarion : merci Sam, pour ta gentille réponse et que ce poème t'aie plu..... oui il existe des souvenirs qu'on aimerait desfois effacer, des souvenirs éternellement gravés dans notre chair et d'autres par lesquels on retrouve le sourire, même par temps de pluie..... merci Sam.......

Très amicatement à vous tous

Clovis
Pierre

















  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 20 août 2008 à 05:48 Citer     Aller en bas de page

Un cahier de vie...c'est beau et triste à la fois...plein de rêves enfuis et de nostalgie...la mémoire du coeur... Alex

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 20 août 2008 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

Jolie nostalgie. Sur chaque page de ce cahier s’animent de belles images.
Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 20 août 2008 à 06:02 Citer     Aller en bas de page

Simple et méga touchant ce cahier de souvenir.. tout ce que j'aime sincérité et nostalgie...
Je sais pas il a un quelque chose qui me plait bcp.. je le verrai comme une chanson à la "sur toi " de Zazie...
Avec cette note de profondeur qui fait toute la différence... enfin je me comprends... Pierre.. des fois je parts un peu sur planète bleue.....
J'ai adoré...
BIsous
Cathy

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 20 août 2008 à 08:20 Citer     Aller en bas de page

@ Alex, merci Alex d'avoir lu mes petits souvenirs par ce poème : je suis comblé

@ Athenea : merci à toi d'avoir pu mettre une couleur sur mes souvenirs....

@ Cathy, merci Cathy, et c'est vrai et beau en même temps de partir un peu sur une planète bleue, peut être les souvenirs reprendront-ils vie un jour .... et sinon on les fait revivre pas nos rêves et ce sera bien ainsi....... cathy

Très amicalement à vous tous

Clovis
Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 24 août 2008 à 05:55 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean Baptiste, merci infiniment de ta grande, amicale et gentille réponse.. oui c’est vrai que je vis beaucoup à travers mes souvenirs, qu’ils soient empreints de joie ou de tristesse, qu’importe….
J’ai lu tes poèmes, quelle merveille ! tu es un poète accompli JB , j’ai beaucoup aimé lire Pardon, et tous les autres aussi et surtout quel plaisir d’écouter ta poésie de l’année : je suis mort et j’écris…. où moi- même je me retrouve à travers tes paroles « la solitude reste un refuge attendu »……

Je te remercie particulièrement pour le plaisir que tu nous offres à travers tes poésies, j’espère pouvoir encore en lire beaucoup….

Alors en attendant, je t’offre ma profonde amitié, cher voisin

Très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 8 sept 2008 à 18:09
Modifié:  8 sept 2008 à 18:11 par clovis67
Citer     Aller en bas de page

merci infiniment, Poupie, du passage et de ta lecture de ce poème.....

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
bonjour
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
471 commentaires
Membre depuis
14 août 2008
Dernière connexion
19 septembre 2009
  Publié: 9 sept 2008 à 14:00 Citer     Aller en bas de page

Se souvenir en majorité de bons moments avant tout, est une belle philosophie de vie !
merci

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 10 sept 2008 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

merci bonjour, d'avoir lu ce petit poème sur les souvenirs qui restent, effectivement en majorité, des bons moments de notre vie......cultivons ces moments qui embaument notre jardin !

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 15 sept 2008 à 15:10 Citer     Aller en bas de page

Des souvenirs qui réapparaissent au fur et a mesure des années qui défilent , le temps reviens souvent dans le passé et c'est cela qui fait que l'on a grandit !

très belle poésie , ces images qui reviennent , des bons et des mauvais souvenirs qu'importe , ils seront toujours gravés dans nos coeurs ...
merci pour cette poésie qui est d'ailleurs très bien écrite

toute mon amitié

james

  Membre de la Société des poètes Français.
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 15 sept 2008 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment, James, pour tes gentilles paroles qui m'ont fait très plaisir

C'est vrai que chaque homme garde en lui des souvenirs, qu'ils soient bons ou mauvais, qu'importe, il faut les garder en soi et vivre harmonieusement avec eux.... merci pour ton amitié....

très amicalement

Clovis67
Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 17 sept 2008 à 12:05 Citer     Aller en bas de page

merci Inégale (ment) de ton passage et merci d'avoir lu ce petit poème de souvenirs.... ça m'a fait très plaisir.....

ah ! si j'avais égaré ce cahier, comment aurions nous fait ?? ..... heureusement qu'il était bien conservé ....

Je t'embrasse

Clovis

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
pepsie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
431 commentaires
Membre depuis
9 octobre 2007
Dernière connexion
18 août 2014
  Publié: 17 sept 2008 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

j'espère' il te reste des cahiers à ouvrir et à donner...
merci pour cette douceur

 
Josiane
Impossible d'afficher l'image
Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
396 commentaires
Membre depuis
7 septembre 2007
Dernière connexion
9 juillet 2012
  Publié: 17 sept 2008 à 14:09 Citer     Aller en bas de page

très jolie ta poésie du vieux cahier. J'apprécie beaucoup. Merci de ta lecture et de ton appréciation.

  Josiane
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 17 sept 2008 à 15:24 Citer     Aller en bas de page

@ Pepsie : merci Florence d'être passée ici lire le cahier de mes souvenirs.... je crois bien qu'il n'y en a pas d'autre dans mon grenier.... mais je fouillerais .....

Très amicalement

Pierre

@ Josiane : merci à toi aussi, Josiane d'être venu lire ce poème de souvenirs un peu colorés.....la prochaine fois j'y mettrais un peu plus de couleurs ....

Très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 22 sept 2008 à 17:28 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup... ces teintes nostalgiques en pudeur..

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 23 sept 2008 à 06:26 Citer     Aller en bas de page

@ Fabrice : merci encore une fois, Fabrice, pour ton passage et tes commentaires tellemnt gentils, c'est très sympa... vraiment !

très amicalement


@ Ptitebulle : merci à toi aussi, Ptitebulle pour avoir lu ce poème et aussi pour ton gentil commentaire

très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5102
Réponses: 45
Réponses uniques: 20
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2 3

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Non ! je recule pas ... mon amour (Amour)
Auteur : Hassan
L’Érinye de Xanthos - Chantal et Thierry (Collectifs)
Auteur : Ashimati
La Dame du Lac... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Liqueur de peur (Tristes)
Auteur : Viridiane
Douleurs de l'espoir (Amour)
Auteur : Idou
Fils de Vénus (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Dans Le Deferlement Du Malheur Qui Rira (Autres)
Auteur : pengyou42
Les fleurs de la mémoire (Autres)
Auteur : Nymphette
Il pleut (Tristes)
Auteur : clovis67
Poème inachevé (Autres)
Auteur : Guid'Ô
Lunatique (Tristes)
Auteur : Billie
Haiku (Autres)
Auteur : Guid'Ô
La petite Camargue... (Autres)
Auteur : Mustang (libre)
Tristan (Acrostiches)
Auteur : Mississipi2009
Marguerite... [1] (Amitié)
Auteur : pyc

 

 
Cette page a été générée en [0,0542] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.