Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 136
Invisible : 1
Total : 139
· In Poésie · Jean-Claude
13217 membres inscrits

Montréal: 2 déc 15:37:06
Paris: 2 déc 21:37:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: escl A ve ! vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 28 août 2011 à 07:22 Citer vertical_align_bottom



   ~   18000 par an ! è Bè ?!!!

   ~   Crois-tu ? Crois-tu vraiment que chaque mois l'on imprime de nouveaux
      billets pour payer de nouveaux salaires ?

   ~   Que non !  On ne fait, chaque fois, que te reverser les 1500 malheureux
      billets que tu as mis un mois à dépenser.

   ~   Dix-huit mille ! C'est bien la somme sur laquelle on t'imposera, des fois
      que... Mais au bout d'un an, Tu n'auras vraiment gagné que : 1500 balles.

   ~   Alors, au bout de 40 ans, 72800 heures,  Tu n'auras en tout et pour tout
      gagné que 1500 balles :

                         « 2  centimes  d'euro  de l'heure ! »

   ~   Et tes 1500 balles, euros,  aujourd'hui, n'ont pas plus de pouvoir d'achat
      que les 1000 francs de salaire que mon père mettait sur la table en 1960.


  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
7766 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 28 août 2011 à 07:45 Citer vertical_align_bottom

moi vouloir ça.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 28 août 2011 à 08:28 Citer vertical_align_bottom


 ! Oh ! que Oui !

! Feu !



! Toa Vouloir Ça ! Moa Vouloir Ça !

Avec rien sur la peau et



« Libre »

« de tous les points de vue, de tous les horizons »
© ®



BiZzz, éric



TaM, TaM, Tam, TaM, TaM


  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 28 août 2011 à 10:25 Citer vertical_align_bottom

Et l'on pourrait ajouter que ces malheureux 2 centimes ne sont pas à toi mais à la banque où tu as souscrit un crédit.

  Marcel
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
7766 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 28 août 2011 à 13:25
Modifié:  28 août 2011 à 13:29 par Nitrox
Citer vertical_align_bottom

ouais enfin pour l'instant c'est que de l'humour, parce j'attends mercredi.... voui c'est la paie.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 28 août 2011 à 16:12 Citer vertical_align_bottom


Marcel !



Étant d'un naturel optimiste, je ne me pose jamais de question en terme de choix :
Je fais ou je ne fais pas, j'aime ou je n'aime pas. C'est bien plus simple comme ça.

Pas le moindre impayé, pas même un retard, aucun crédit !
et cela n'a rien de facile...

 Amitiés, éric

*

Feu !

 Oui ! Vaut mieux en sourire...

...bien que ce soit une réalité, parmi d'autres, une réalité que l'on peut présenter autrement et, là
encore, je ne vais assortir mon propos de la moindre réserve (je suis gré à chacun de se la faire) :

La masse de monnaie fiduciaire (billets de banque et jetons) qui circule dans l'économie européenne est de
1000 milliards d'euros. 25 % de ces euros sont détenus à l'extérieur de l'Union. Il ne reste donc que
750 milliards pour 500 millions d'habitants, soit par personne et pour sa vie entière : 1500 €.

Vaut vraiment mieux en rire.

Quand on préfère en vendre un à 1000 plutôt que mille à 100
c'est que l'on est un gagne petit.

Ainsi sont les grands patrons d'entreprise :
des « Gagne-petit ».

Ça, c'est de l'humour.


 BiZ, éric


Vivement la paix !
Pardon : la paie.

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 28 août 2011 à 17:30
Modifié:  28 août 2011 à 17:35 par James
Citer vertical_align_bottom

Bonsoir lastexit

Un point de vue si réel que je suis en train de vomir ces petits centimes
Qui vont bientôt être repris dans les nouvelles taxes qui vont toucher cette fois même les personnes en difficultés !
(Car il ne fallait surtout pas, toucher au RSA et autre chômeur ect aux salaires de la peur )

Les pauvres paieront dorénavant les boisons sucrées il fallait bien trouver une taxe qui fasse rire le monde entier !


Merci pour ce texte qui en dit long ...

James

  Membre de la Société des poètes Français.
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 28 août 2011 à 21:31 Citer vertical_align_bottom

Eric

En 60 je pouvais gagner jusqu'à 350 francs par jour

Et 2 centimes de l'heure, on va être obliger de faire travailler nos enfants Oups !!!

Vivement la fin du monde ..Re Oups

Nine

 
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 29 août 2011 à 04:00
Modifié:  29 août 2011 à 04:07 par lastexit
Citer vertical_align_bottom


Absurdophile !

James !


Que celui-là aussi...

.................................♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥...........................
.....................♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥......
.............♥♥♥♥♥♥♥♥..............................♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
........♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥.............................................
......♥♥♥.............♥♥♥........................................
....♥♥♥.................♥♥♥
...♥♥.......................♥♥.........................♥♥♥♥♥
...♥♥.......................♥♥...................♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
...♥♥♥....................♥♥.................♥♥♥...............♥♥♥
.....♥♥♥...............♥♥♥.................♥♥.....................♥♥
.......♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥...................♥♥......................♥♥
.............♥♥♥♥♥.........................♥♥......................♥♥
.................................................♥♥.....................♥♥
...................................................♥♥♥.............♥♥♥
...♥♥♥♥♥♥......................................♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
.....♥♥♥♥♥♥♥♥...............................♥♥♥♥♥♥♥♥♥
.............♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
...........................♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

...le reste !

Amitiés, éric

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 29 août 2011 à 05:40
Modifié:  29 août 2011 à 06:13 par lastexit
Citer vertical_align_bottom


a ! Nine !



Aurais-tu la mémoire qui flanche, Copine !
En 1960, nous sommes passés des anciens aux nouveaux francs !

le SMIG horaire, alors de 163,85 Anciens Francs,
(un mensuel de 28400 francs pour un horaire
de travail de 40 heures par semaine)

est devenu

un SMIC horaire de 1,6385 Francs Nouveaux
(284 francs mensuel)

Mon père gagnait alors trois fois et demi ce salaire
(primes, paniers, congés et treizième mois comptés),
pour des journées de 12 à 15 heures de travail, voire plus,
six jours sur sept ; deux fois ce que gagnait son père.



Comme il disait et lui arrive encore de le dire :

« Que tout brûle ! »

BiZzz, éric

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 29 août 2011 à 06:53 Citer vertical_align_bottom

Éric

je pensais qu'ils étaient arrivés un peu plus tard, mais tu as raison .....J'ai la mémoire qui flanche, j'étais barmaid et mes journées était aussi de 15, 16, 17 heures par jour et payée qu'aux pourboires, fallait en faire des sourires et fallait surtout aimer ça .....

Nine

 
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
545 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 29 août 2011 à 07:29 Citer vertical_align_bottom


Oui ! Nine !



Fallait aimer baucoup...



...Jusqu'à la petite tape amicale sur la fesse,



mais c'était une époque où l'on pouvait encore
se dire que ce n'était pas bien grave.



BiZ, éric



J'ai la mémoire qui flanche
Je me souviens plus très bien

  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2255
Réponses: 11
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0355] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.