Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 220
Invisible : 0
Total : 222
· Alain06 · zouzou31
13388 membres inscrits

Montréal: 7 déc 13:28:33
Paris: 7 déc 19:28:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Théâtre & Scénario :: L'amer et l'enfant (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ishtar Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
15063 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 5 août à 09:27 Citer     Aller en bas de page



Une plage de la méditerranée. L'enfant compte ses coquillages. Il redresse doucement la tête vers elle.

L'enfant
Maman, pourquoi tu m'aimes ?

La mère
Pourquoi devrait-on demander au soleil la raison pour laquelle il réchauffe mon sang ? Sais-tu seulement si tes baisers ont envie de parfumer mon âme ?
C'est la vie mon enfant et elle fait ce qu'elle veut.

L'enfant
Maman, pourquoi m'étreins-tu si fort à chacun de mes départs ?

La mère
C'est pour qu'à chaque instant tu aies conscience de la puissance de mon amour ; que tu le sentes dans ta chair, s'incruster dans tes veines, qu'il te porte tout au long du jour et qu'il berce tes nuits.

L'enfant
Maman, toi qui dis m'aimer si fort, pourquoi ai-je parfois l'impression que tu aimerais me quitter, me laisser seul ?

La mère
C'est mon cœur mon enfant, qui joue à te faire peur. Quand il lui arrive de déborder de larmes, il craint qu'elles ne t'atteignent et il fomente des projets afin de te protéger. C'est paradoxal mais il lui arrive de croire que tu souffrirais moins s'il n'était pas là.
C'est la question de ma vie... un petit pouvoir qui peut faire beaucoup.

L'enfant
Je n'aime pas ce pouvoir et ne peux comprendre ce qui, dans ta vie, pourrait t'obliger à tuer une partie de moi. Je suis né de tes entrailles. Est-ce pour cela que tu cherches à me punir ?

La mère
Mon ange, cette question me hante très souvent ; non pas celle de l'amour indéfectible que j'ai pour toi, mais la raison de cette envie de fuir. Si j'étais une aussi bonne mère que tu le dis, jamais elle ne devrait ne serait-ce qu'effleurer mon esprit.
Mais avoir le choix, n'est-ce pas mieux que subir ?

L'enfant
Oh Maman, qu'ai-je donc fait pour que tu penses m'abandonner parfois ? Suis-je si immonde ?

La mère
Mon enfant tu es le joyau de ma vie, tu es ce qui me pousse à me lever chaque matin, l'impulsion nécessaire aux battements de mon cœur.
Si tu savais comme j'ai peur de ne pas être à la hauteur !
Mais c'est la vie mon enfant, et elle fait ce qu'elle veut.

L'enfant
Maman... Prends ma main et viens... Tu veux jouer ?

L'enfant se lève, tend la paume vers une main invisible et court vers la mer.


Repost de 2014

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
3895 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 6 août à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Comme sont beaux, l'enfant, la mère et la mer tout une symbolique)...c'est plus qu'une conversation. Tout est lié, tout baigne dans cette eau (rare) que seul l'amour le vrai peut susciter...
J'aime ton texte semé de messages, de signes et de simplicité.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
6336 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 7 août à 10:48 Citer     Aller en bas de page

La chute me surprend. Ce dialogue me paraît compliqué pour un enfant, mais l'ensemble m'a offert une lecture intense.


Yvon

  YD
Jean-Claude Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
465 commentaires
Membre depuis
4 mars
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 7 août à 15:05
Modifié:  7 août à 23:27 par Jean-Claude
Citer     Aller en bas de page

"L'Amour est un joyau divin qui,

A l'eau claire des sources marines

Donne ses reflets et au ciel bleu

Sa châleur pour l'Eternité".


Merci Adamantine pour ton soleil marin empli de poésie.

JC.Dominé

 
Ishtar Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
15063 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 25 août à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous les 3.
L'enfant n'en est pas vraiment une enfin si... On est toujours l'enfant de quelqu'un.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 257
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0167] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.