Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 19
Invisible : 0
Total : 24
· Gylfi · Xuyozi · zouzou31 · Avraham · cro
13353 membres inscrits

Montréal: 17 oct 06:33:02
Paris: 17 oct 12:33:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Théâtre & Scénario :: Le diagnostic Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
736 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 29 mai 2020 à 02:05
Modifié:  29 mai 2020 à 03:51 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

C’est la dernière séance. Son thérapeute est assis à son bureau. Il tient un stylo prêt à prendre quelques notes complémentaires. Il a rédigé dans les grandes lignes son rapport final.

Allongée dans le divan, les yeux mi-clos, elle est détendue cette fois-ci.

- C’est une addiction, n’est-ce pas ?

- Oui, c’est évident. Vos examens ont montré un pic de dopamine quand vous voyez un homme en uniforme. Votre système de récompense s’active. Que cache un vêtement réglementé ? Cela vous intéresse de le savoir. De plus, séduire un homme en uniforme c’est braver un interdit ; quoi de plus excitant que de désacraliser une tenue ou une posture hypocrite ? La facilité vous lasse. Vous êtes une prédatrice. Le syndrome de Lima vous pousse à suivre vos détenus dans leur cellule. Ne sont-ils pas beaux dans leur uniforme rayé ? La virilité à l’état pur. Votre honneur foulé aux pieds. Selon votre humeur, vous protestez ou vous vous laissez faire. Vous pouvez gifler ou étreindre comme un ours. La scène est sublime, une vicieuse dans les bras d’un voyou. Le scénario du film « Le facteur sonne toujours deux fois ». Madame, je vous plains, comme je plains les dompteuses de fauves. Ces femmes qui retrouvent tous les soirs après le spectacle leur petit chat qui miaule. Que faire de toute cette adrénaline, alors qu’elles ont encore un fouet à la main ? Ce n’est pas votre efféminé de mari qui assouvira vos désirs. Racontez-moi ce qui s’est passé depuis notre dernière rencontre. Ensuite, je vous ferai part de mes conclusions.

- Dans un rituel immuable, j’ai troqué mon bâton de juge pour un bâton de mascara. Après mon bain matinal, je me suis rendu…

- Je sais ; vous êtes allé à Fleury-Mérogis comme d’habitude.

- Non, je me suis rendue au Mont-Saint-Michel.

- Chez les moines ?

- Oui, Docteur.

- Arrêtons cette séance, si vous le voulez bien. Revoyons-nous demain.

- …

- Je mettrai ma blouse blanche.


  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
356 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 29 mai 2020 à 07:26 Citer     Aller en bas de page

Le diagnostic est bien posé, la décision est prise en connaissance de cause : c'est donc lui qui, demain, dans la cage aux fauves, rugira sous les claquements de fouet.
Merci pour cette précise élégance de l'écriture !

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
751 poèmes Liste
15962 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 29 mai 2020 à 07:48 Citer     Aller en bas de page



La facilité vous lasse. Vous êtes une prédatrice.

Elle aussi est une proie: de ses istictincts, docteur. :-)

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
736 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 29 mai 2020 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Merci Galatea. Je pense qu'on peut combattre ses instincts.

Merci Quitterie. C'est sympa d'apprécier ma plume.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
736 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 1er juin 2020 à 06:50 Citer     Aller en bas de page

Merci Adria,

Tes commentaires aussi me touchent toujours autant.
J.

Ps. Je pense t'avoir reconnue sur les images de la plage aux USA. Tu portais un maillot gris ?

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 854
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0193] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.