Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 277
Invisible : 0
Total : 278
· zouzou31
13184 membres inscrits

Montréal: 1er déc 15:57:49
Paris: 1er déc 21:57:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Le fou rire sans raison Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 9 févr 2009 à 08:30 Citer     Aller en bas de page

J'ai une baie vitrée dans ma chambre. Il n'y a pas longtemps je faisais mes devoirs: des mathématiques bien tassées, le genre d'exercices remplis de mots barbares qui donnent des crises d'angoisses (cosinus,trigonométrie, fonctions, pi=3.14, etc...)
Donc j'étais là à faire cuire mon cerveau sous la masse d'informations...je me lève, me plante devant la fenêtre et je regarde dehors.
Pas grand chose de particulier: les montagnes enneigées, le chat dans le jardin qui grignote une souris, et la pluie...
La pluie, autant le dire, c'est pas quelque chose de franchement poilant: c'est même plutôt déprimant pour certains^^
Et je sais pas pourquoi en regardant le ciel gris je me suis mise à rire...comme ça...sans pouvoir m'en empêcher!
Donc soit j'ai un sens de l'humour complètement décalé pour me déclencher un fou rire en matant une averse, soit les mathématiques ont un effet réellement nocif pour le cerveau...
Juste pour avoir votre avis. Je suppose que les notions scientifiques donnent de l'urticaire à la plupart d'entre nous ^^
Et puis si vous avez mieux à faire que de répondre allez voir dehors si il pleut...
Et si vous riez aussi c'est qu'on se ressemble!
Bonne journée

Echo

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
» Pancake

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
16 commentaires
Membre depuis
18 mars 2009
Dernière connexion
6 avril 2009
  Publié: 19 mars 2009 à 05:30 Citer     Aller en bas de page

Tu changeras jamais ma petite Alex :D

Rions sous la pluie, moi jd'is.

On rit tout le temps pour rien, de toute façon

 
Encore un jour
Impossible d'afficher l'image
Comment les autres peuvent-ils vivre sans vous?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
134 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2008
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 22 avr 2009 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

Une fois, une amie me parlait au téléphone des problèmes qu'elle avait avec son petit-ami, je l'ai coupé, et j'ai dit "Tiens, y a du brouillard" et j'ai éclaté de rire...alors que ce soit le pluie ou le brouillard il faut bien trouvé une excuse pour relâcher la pression, surtout lorsqu'on fait des maths...

  Marie
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 25 avr 2009 à 16:52 Citer     Aller en bas de page

Pancake: Pourquoi changer après tout!
Restons nous-^même

Surtout les maths Le cochonnet!

tu as bien raison amendine

c'est vrai que partager un rire c'est mieux. Je te souhaite bien des fous rires à deux

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1597 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 30 avr 2009 à 17:53 Citer     Aller en bas de page

Le côté adjacent divisé par l'hypoténuse vous fait donc un tel effet ?
Il faudra que je le présente à mes élèves à la façon Echo la prochaine fois. Cela passera peut-être mieux !
Et c'est toute une poésie les mathématiques...

 
M00N liiGhT


tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins -phèdre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
94 commentaires
Membre depuis
25 mars 2007
Dernière connexion
20 décembre 2011
  Publié: 30 avr 2009 à 18:43 Citer     Aller en bas de page

Je te comprend pour la trigonométrie !
Je dirais plutôt griller que cuire , mais bon ...
Hé hé , je ne sais pas trop pourquoi tu as partie en un fou rire , mais l'important c'est bien de rire !
Mais, rassure-toi, avec des maths... il peut tout arriver, j'ai déjà partie dans un fou rire en regardant sur ma calculatrice un graphique dune fonction sinus .... XD


Bon Courage a toi

Et je t'espère plein d'autres bons et beaux fous rire

xxx

  If you wanna be the best , just release the stress !
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 1er mai 2009 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Hélas en nos temps si morose, nous ne rions plus qu'une minute par jour.
Alors qu'il faut rire au moins dix minutes ! ^^

Si les maths ou la pluie te font rire, profites ! Ça fait du bien que notre cerveau nous joue des tours


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
Echo


"le bonheur n'est jamais grandiose" On verra bien...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
1068 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
9 juin 2013
  Publié: 2 mai 2009 à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Lykan: prof de maths hein?? J'aime bien les maths tu sais, mais je sature quand ça devient intensif
Je me défends quand même


MOON light: voila! on peut rire de tout et de n'importe quoi XD

Rêveuse de bulles: il faut rire 10 minutes par jour??
Je dois rire au moins 30 minutes moi^^
Bah il n'y a pas de limites


Bye tout le monde

  Là où l'on brûle les livres on finira bien par brûler les hommes...
Isidore Hortis
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
56 commentaires
Membre depuis
9 mars 2010
Dernière connexion
18 juillet 2014
  Publié: 16 août 2010 à 01:19 Citer     Aller en bas de page

XD ^^ ------> j'en rie aux larmes ! (sincèrement)

merci pour ce partage

  Savoir qu'on s'invente sans même se créer Créer sans savoir même qu'on s'invente Savoir qu'on existe sans même se comprendre Comprendre sans savoir même qu'on existe
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 711
Réponses: 8

Page : [1]

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0204] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.