Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 215
Invisible : 0
Total : 218
· Alejo · ramon78
Équipe de gestion
· Nitrox
13216 membres inscrits

Montréal: 29 nov 03:53:17
Paris: 29 nov 09:53:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Flamme rôle vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 23 sept 2006 à 15:48 Citer vertical_align_bottom

Flamme rôle

Accours petite flamme issue on ne sait d'où
Viens offrir ta lumière à mes mots amadou
Transforme cette plume avide de s'étendre
En calame couvrant le parchemin si tendre.

Détruis tous ces poncifs, usés, anesthésiés,
Invente-moi des mots attisant le brasier
Qui couve sans jamais entrevoir l'éclosion
D'un écrit ignition exaltant la passion.

Inhibe la sagesse Ô combien abhorrée,
Eteignoir imposé, par l'aigreur dévorée,
Qui s'incruste en mes vers enlevant la chaleur
A la rime espérée qui lentement se meurt.

Défriche ce fatras d'idées entremêlées
Fais-moi les transposer en images ailées
Mets ta force si belle au bout de cette plume
Qui se gratte le bec et qui de rage écume.

Laisse-moi l'étincelle en mon esprit obscur
Eteins celle qui ne fut jamais sinécure
Viens souffler sur la braise ardente qui sommeille
Pour donner à mon encre un feu qui la réveille.

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 23 sept 2006 à 16:24 Citer vertical_align_bottom


Qui se gratte le bec et qui de rage écume." Wouah !

Des vers magnifiques que ceux-là , des mots qui forment un très beau poème, Jean-Claude !

Il faut croire que cette petite flamme est accourue vers toi


Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
LE PASSANT
Impossible d'afficher l'image
La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
3092 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 23 sept 2006 à 17:12
Modifié:  30 sept 2006 à 08:10 par LE PASSANT
Citer vertical_align_bottom

Jean Claude, je ne peux m'en empêcher

Elle te brûle cette infâme
Te dévore tant l'esprit
Cette flamme est une femme
Elle s'amuse, tu l'écris.

Pas terrible mais je n'ai pu résister

Je vais me répéter, mais j'aime la façon dont tu écris

Mes amitiés Yvon

 
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 23 sept 2006 à 17:12
Modifié:  23 sept 2006 à 17:16 par JCMian
Citer vertical_align_bottom

Chantal
J'ai bien l'impression qu'elle ne t'a pas oublié ...
Bisous
JC

Merci encore Yvon Tu sais il y a des fois où je me suis demandé si on disait une femme ou... un femme..
Je sais je suis infâme !
Amical Mian

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 23 sept 2006 à 17:48 Citer vertical_align_bottom

Faut arrêter ! J'arrive plus à tout lire !
Je doute que tu aies besoin d'une flamme pour te guider.. tu exploses à la moindre occasion ! Et l'occasion fait l'art rond.. bien rond même ...

J'aime trop beaucoup.. et en plus ce calame, je le vois à double emploi... mais il ne plie pas n'est-ce pas ?

bisous...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16149 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 24 sept 2006 à 12:17 Citer vertical_align_bottom

La flamme vint
La lumière fut

Et bien ta poésie est un vrai enchantement....


"A la rime espérée qui lentement se meurt."


Je peux te rassurer, car ce n'est pas pour demain

Amitiés

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 24 sept 2006 à 13:59 Citer vertical_align_bottom

Mdr je suis d'accord avec ptitebulle, tu n'as pas besoin d'une flamme pour te guider, tu l'es à toi seule et tu exploses à chacune de tes poésies en myriades de mots enchantés...
Ce poème je le nomine, et le place dans mes favoris sur le champs^^!!!
Amitiés
Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 1er oct 2006 à 11:55 Citer vertical_align_bottom

Désole de ne pas avoir répondu avant
Merci à vous tous
JC

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 6 oct 2006 à 16:16
Modifié:  6 oct 2006 à 16:17 par James
Citer vertical_align_bottom

Très belle plume
et poème a lire et relire
merci pour cet écrit

amitiés poétique

james

  Membre de la Société des poètes Français.
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 6 oct 2006 à 16:27 Citer vertical_align_bottom

Merci James
Amical Mian

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
aristide

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2007
Dernière connexion
8 mars 2020
  Publié: 6 déc 2008 à 12:51 Citer vertical_align_bottom

La petite flamme a bien fait son boulot pour inspirer ce beau poème. Faudra me donner son adresse !

 
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 22 déc 2008 à 05:24 Citer vertical_align_bottom

Heureusement qu'il existe encore des hommes feu follets qui écrivent pour déclarer leur flamme à leur femme flamèche.


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19517 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 3 jan 2010 à 10:00 Citer vertical_align_bottom

C'est plus qu'une flammèche, c'est un véritable incendie !

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 3 jan 2010 à 12:43 Citer vertical_align_bottom

Merci Vinie
Bisous

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3463
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Il est un coeur... (Tristes)
Auteur : Amandarine
Une fleur (Autres)
Auteur : infernale
Les Princesses au lapin blanc (Amitié)
Auteur : Mademoiselle Phébus
(Collectifs)
Auteur :
Choc thermique (Autres)
Auteur : Amandarine
Double Jeu (Nouvelles littéraires)
Auteur : strange
Elle est là, immobile. (Tristes)
Auteur : Myo
ne m'ignorez pas (Poèmes par thèmes)
Auteur : angetine au sol
Une berceuse avant de mourir (Tristes)
Auteur : Ange
La chorale du crépuscule (Autres)
Auteur : poète à ses heures
Une journée ordinaire (selon Nina) : 2ème jour (Contes d'horreur)
Auteur : Anchentria
Une journée ordinaire (selon Nina) : 7ème jour (Contes d'horreur)
Auteur : Anchentria
5ème Gagnant : La bouteille à l'amer (Poèmes par thèmes)
Auteur : Amandarine
Souvenir d'un homme (Autres)
Auteur : Bestiole
Avec des Si mon amour.. (Amour)
Auteur : Touderlou

 

 
Cette page a été générée en [0,0401] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.