Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 32
13386 membres inscrits

Montréal: 24 jan 02:30:34
Paris: 24 jan 08:30:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Jean-Baptiste Cilio Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



Il suffit d'oser
   

Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège

Poèmes : 306
Commentaires : 6728
Connexions : 7049
Pages consultées : 114198

Type de compte : Privilège
Membre depuis : 22 octobre 2014
Dernière connexion : il y a 2 jours

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Date de naissance : 26 février 1956
Sexe : Masculin
Lieu : Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, pas trop loin du doigt de Dieu
Profession : Reconstructeur, plus vraiment bulleur.



Autres informations

Film préféré : Le cinéma d'auteur
Style musical préféré : Tous, quand la musique est belle
Écrivain ou poète préféré : Quinté gagnant : Char, Mallarmé, Rimbaud, Reverdy, Baudelaire, dans cet ordre, puis beaucoup beaucoup d'autres !
Personnage de bande dessiné préféré : Pif le chien




Passe-temps

Je suis fondateur de deux associations d'orgue, dont une dans le but de créer un Festival réservé aux femmes organistes : Orgues PluriELLES.

Parler Grec, lire le Grec, être en Grèce, vivre en Grec dans le cœur et dans la tête.

Écrire, écrire, écrire... Et puis lire, trouver du plaisir sur certains chemins de mots où j'aime à passer, notamment ceux de (liste actualisée le 15/12/2021) :
Actuaire,
AllantVers,
Aude Doiderose,
Authilie,
Bestiole,
Chara...bia,
Charlentoine,
Cidnos,
Danalore,
Dominique Bouy,
Filiquier,
Guid'Ô,
Hubix-Jeee,
Jacques-Marie JAHEL,
Jean-Claude Glissant,
Jean-Louis,
Lacase,
Le Poète Masqué,
marchepascal,
Maschoune,
Mawringhe,
mido ben,
Myo,
ode3117,
Pichardin,
pyc,
QUOIQOUIJE,
RiagalenArtem,
Saphariel,
SHElene,
Y.D
même si je ne laisse pas toujours un commentaire.

Et puis il y a ceux que je ne commenterai jamais, sauf exception, car ils ne commentent qu'eux-mêmes, ou quasiment : Sieur AC, Bonjour12, gattopardo, Dehorian, Églantine, Baudelaine, Nomis... longue liste qui s'enrichira au fur et à mesure de mes découvertes. LPDP est une communauté d'échange, non ?

Autre catégorie : les insupportables, que j’ignore tout simplement, auxquels je ne répondrai pas, quelles que soient les insanités qu’ils pourraient débiter, voire débitent déjà pour certains.



Son histoire

Il fut un temps où j'étais sur ce site. Pour des raisons stupides j'en suis parti, ce dont je ne suis pas le plus fier. Me voici de retour.

Dans le passé mon pseudo était In Poésie, ce qu'il est à nouveau après être revenu dans l'anonymat de Toscano. J'ai bien aimé ce Toscano, un brin rital, comme moi. Ayant, après ceci, édité un recueil de poésie j'ai décidé de publier sous mon nom réel.

La leçon que j'en ai tirée : ne plus JAMAIS participer à des concours de poésie, ou bien à une sélection pour laquelle on devrait voter. Des challenges, des éphémères, des marathons, ça oui, pour le fun.



Projets futurs

Écrire, écrire, écrire
Apprendre par cœur les poèmes que j'aime le plus.

Aimer, chanter, marcher, regarder les étoiles, lire, partager un bon repas entre amis, la Grèce et surtout sa belle langue, mon jardin, etc.




Autre

La poésie ne doit écarter aucun sujet, aucun vocabulaire, car la poésie est en tout et vient par tous les mots. S'interdire quoi que ce soit revient à geler le germe de poésie qui réside en chacun de nous. Je sais bien qu'ici certains mots trop... "verts" ne passent pas quand de grands auteurs les ont utilisés. Un choix éditorial que j'ai accepté en signant sur LPDP.

Compta et poésie. Vaste débat ! au point que pour certains c’est un sujet de guerroyer. Puéril intérêt ! du niveau cantine des CM2 : « Madame ! Il a eu plus de gâteau que moi, et gnagnagna... » Il n’y aurait pas de compteur de visite que ça ne m’empêcherait pas de dormir.

L’auteur écrit, pour lui avant tout. Ce qu'il écrit devient miroir pour le lecteur qui lira une toute autre histoire, filtrée par son ressenti, ses images, ses goûts… ses expériences. Lire est une réécriture. Et commenter est une strate supplémentaire ajoutée par le lecteur, qui, aux yeux de l'auteur, conduit le plus souvent assez loin de l'intention d’origine. En cela, tout poème a en soi les gènes d'une possible mutation.

Recueil paru : Les Feuilles Vertes, Jean-Baptiste Cilio



Dernière entrée au journal

Publiée : 15 janvier à 01:14
Titre : C’est un peu le boxon chez Jb - 8 commentaires sur cette entrée

 
Ami.e.s poè.é.te.sse.s bonjour ! *
[/size]
Je manque d’ordre, et c’est un euphémisme. [size=1]


Cela fait belle lurette que je n’écris plus sur papier. Mon support d’écriture le plus fréquent, pour ne pas dire exclusif, est mon iPhone. Il est toujours là : au jardin, en forêt, dans une file d’attente, chez le médecin, dans le train, toujours prêt à recueillir une idée, voire un texte complet.

Mes poèmes et ébauches sont normalement classés dans le répertoire Poèmes. Il m’arrive, par inattention, d’écrire dans Notes, qui est le répertoire par défaut. Puis j’oublie ce texte, achevé ou non. Pour moi achevé signifie que j’ai écrit au bas le lieu et la date d’écriture. Voilà, mais pas toujours, et c’est là où le bât blesse, car évidemment les brouillons n’ont pas de ratures, même si les caractères barrés existent, mais c’est un peu galère.

Des mois plus tard, voire des années, faisant enfin du ménage dans Notes, il arrive que je retombe sur un beau poème, sensé, sans lieu ni date, dans lequel j’entrevois ma patte. Problème de taille, il se peut que je ne me souvienne pas l’avoir écrit, car il n’est attaché à aucune circonstance particulière, aucun lieu précis.

Il m’arrive, en naviguant sur le net, de lire des beaux textes, que je copie/colle dans un répertoire Découverte, sans toujours penser à ajouter le nom de l’auteur. Bien sûr, certains sont enregistrés par mégarde dans… Notes, répertoire par défaut. Et c’est là que vous comprenez le méli-mélo possible.

Certains textes de Notes me font du pied pour que je les édite, mais dans le doute, je copie/cherche des vers entiers sur Internet. Quand j’en trouve l’auteur, j’ajoute son nom et déplace dans Découverte. Problème réglé. Quand le Net reste muet, je peux supposer que c’est un de mes poèmes mais dans le doute je préfère m’abstenir.

Et ce matin j’ai retrouvé ce qui à mon sens est un très beau poème, mais voilà, je le garderai pour moi. Il m’insupporterait d’être accusé, à juste titre, de plagiat, moi qui en ai déjà été victime.

Voilà le dilemme de celui qui écrit beaucoup et n’a pas la rigueur qu’il faudrait pour classer ses œuvres et brouillons. Faut-il que j’en revienne aux feuilles vertes ?

Sur demande, je peux vous passer en mp le texte mentionné ci-dessus.

Et vous, ordonnés ou bordéliques ?

Bizzz, JB

* J’ai en horreur l’écriture inclusive, aussi je ne manque pas une occasion d’en montrer le ridicule.

 

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      


 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
Visiter son site web
Elisabeth - La rencontre (1) (Poèmes d'amour)
- Attache-mots (Autres poèmes)
- Trois apophtegmes oxygénés (Autres poèmes)
- Par ici la galette (Poèmes par thèmes)

État du vote : 0/13263

 

 
Cette page a été générée en [0,0748] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.