Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 15
Invisible : 1
Total : 19
· datura. · QUOIQOUIJE · Vieille Cabane
13217 membres inscrits

Montréal: 2 déc 17:56:10
Paris: 2 déc 23:56:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de Tizen vertical_align_bottom arrow_forward_ios


Tizen

Poèmes : 18
Commentaires : 108
Connexions : 1466
Pages consultées : 9578

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 16 mars 2009
Dernière connexion : il y a 8 jours

Cet utilisateur est présentement hors ligne.



Dernière entrée au journal

Publiée : 2 août à 07:15
Titre : Les noyaux fissurés - 3 commentaires sur cette entrée

"Je suis terriblement choqué par les gens qui vous disent qu'on est libre, que le bonheur se décide, que c'est un choix moral. Les professeurs d'allégresse pour qui la tristesse est une faute de goût, la dépression une marque de paresse, la mélancolie un péché. Je suis d'accord, c'est un péché, c'est même le péché mortel, mais il y a des gens qui naissent pécheurs, qui naissent damnés, et que tous leurs efforts, tout leur courage, toute leur bonne volonté n'arracheront pas à leur condition. Entre les gens qui ont un noyau fissuré et les autres, c'est comme entre les pauvres et les riches, c'est comme la lutte des classes, on sait qu'il y a des pauvres qui s'en sortent mais la plupart, non, ne s'en sortent pas, et dire à un mélancolique que le bonheur est une décision, c'est comme dire à un affamé qu'il n'a qu'à manger de la brioche."
(Emmanuel Carrère - D'autres vies que la mienne)

C'est donc à ça que servent les livres. Exprimer simplement les nuances.

Si seulement "ils" pouvaient tous lire ça.
Oh c'est trop long de toute façon. Ça se résume mal. Difficile d'en faire un slogan.

Et pourtant, nous étions si semblables avant d'être forcés de se ressembler.

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      

 

 



 
Cette page a été générée en [0,0138] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.