Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 88
Invisible : 0
Total : 89
· Dukes
13206 membres inscrits

Montréal: 5 oct 09:06:02
Paris: 5 oct 15:06:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Profil de Avraham vertical_align_bottom arrow_forward_ios



Chaule aime Aaron
   

Avraham

Poèmes : 6
Commentaires : 22
Connexions : 5904
Pages consultées : 40922

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 17 juin 2020
Dernière connexion : il y a 6 heures

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Sexe : Masculin
Lieu : Besançon (Doubs)
Profession : Diplomate à la retraite



Autres informations

Style musical préféré : Mélodies juives - Ya'acov Shwekey est mon chanteur favori
Écrivain ou poète préféré : François Coppée




Passe-temps

Le temps ne passe pas ; c'est le vivant qui passe à travers le temps



Son histoire

Trouvère troublant trous verts et trous blancs



Autre

La liberté que le Bon Dieu accorde
Est dans la longueur qu'il donne à la corde
--------------------------------------------
Né avec son nez, on est comme on naît
--------------------------------------------
Mes sélections du jour :

1. Un coup de langue est pire qu’un coup de lance

Proverbe arabe
--------------------------------------
2A. La poésie n'admet pas de réplique et n'admet pas de commentaire.

Correspondance (1 960-1 971) Georges Perros
-------------------------------------------
2B « Des païens obscurs nul de nous n’envie
« Les destins heureux.
« Car la mort, Seigneur, c’est pour nous la vie,
« C’est la mort pour eux. »

Van Hasselt 1 806 – 1 874
---------------------------------------------------------------------
3. https://www.youtube.com/watch?v=kEg-cms12ac&list=PL82tnZaWDbO6T8IuyMstaldGxdZ_9YmRR&index=26
---------------------------------------------------------------------
4. Aux gouvernants

Passe par votre gorge et sort par votre bouche
Le beau gros mot de paix qui doit régner bientôt
Et s’il n’est pas trop tard il me semble bien tôt
De l’asseoir sur le trône à l’heure où il accouche

Ô Puissants gouvernants que rien ou peu ne touche
Vous déclarez partout que cessent aussitôt
Les hostilités les conflits venus si tôt
Que vous n’avez pas vu que se savait ça louche.

Non vous aimez la guerre et la chair à canon
Des paysans ayant un champ et un ânon
Qu’il paît et qui tète un lait frais de mère ânesse

Attentive à ce que son fils devienne grand
Sans que sa jeunesse lui donne un droit d’aînesse
Ecrasant le suivant prêt à être émigrant.

Jean-Michel Bollet



 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- Qui est là ? (Autres poèmes)
- Paris est une merveille (Autres poèmes)
- Ordinaire (Poèmes tristes)

 

 
Cette page a été générée en [0,0139] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.