Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 155
Invisible : 0
Total : 156
· Jean-Claude
13354 membres inscrits

Montréal: 25 sept 11:01:29
Paris: 25 sept 17:01:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Profil de Maschoune Aller en bas de page Cacher le panneau de droite



Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   

Maschoune
Modératrice

Poèmes : 221
Commentaires : 13082
Connexions : 14497
Pages consultées : 360116

Type de compte : Régulier
Membre depuis : 26 mars 2015
Dernière connexion : il y a 12 heures

Cet utilisateur est présentement hors ligne.

Informations générales

Nom : Isabelle
Sexe : Féminin
Lieu : NANCY





Dernière entrée au journal

Publiée : 2 mai à 05:31
Titre : Le monde est méchant - Théophile Gautier

Le monde est méchant – Théophile Gautier

Le monde est méchant ma petite :
Avec son sourire moqueur
Il dit qu’à ton côté palpite
Une montre en place de cœur.

__Pourtant ton sein ému s’élève
Et s’abaisse comme la mer,
Aux bouillonnements de la sève,
Circulant sous ta jeune chair.

Le monde est méchant, ma petite :
Il dit que tes yeux vifs sont morts
Et se meuvent dans leur orbite
A temps égaux et par ressorts.

__ Pourtant une larme irisée
Tremble à tes cils, mouvant rideau,
Comme une perle de rosée
Qui n’est pas prise au verre d’eau.

Le monde est méchant, ma petite :
Il dit que tu n’as pas d’esprit,
Et que les vers qu’on te récite
Sont pour toi comme du sanscrit.

__Pourtant sur ta bouche vermeille,
Fleur s’ouvrant et se refermant,
Le rire, intelligente abeille,
Se pose à chaque trait charmant.

C’est que tu m’aimes, ma petite,
Et que tu hais tous ces gens-là.
Quitte-moi ; __ comme ils diront vite :
Quel cœur et quel esprit elle a !

Répondre      Entrées antérieures


Listes:      


 

 



Liste de ses poèmes
Consulter son journal
Lui envoyer un message instantané
- Paris Nous Attend... (Autres poèmes)
- S'effacer... (Autres poèmes)
- D'autres... (Poèmes d'amour)

État du vote : 0/13274

 

 
Cette page a été générée en [0,0219] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.