Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 316
Invisible : 0
Total : 316
12945 membres inscrits

Montréal: 22 nov 00:43:58
Paris: 22 nov 06:43:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Mon poème favori Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Kri

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2779 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
16 novembre 2015
  Publié: 7 oct 2004 à 05:39
Modifié:  7 oct 2004 à 05:40 par Kri
Citer     Aller en bas de page

Il est de Yeats je vais tenter la traduction mais ce nest pas un anglais facile.
Il est tout simplement magnifique

He wishes for the cloths of Heaven

Had I the heavens' embroided cloths,
Enwrought with golden and silver light,
The blue and the dim and the dark cloths
Of night and light and the half-light,
I would spread the cloths under your feet:
But I, being poor, have only my dreams;
I have spread my dreams under your feet;
Tread softly because you tread on my dreams.



Si j'avais les tissus brodés des cieux
Gravés de lumière dorée et argenté
Les tissues bleu et attenué et sombre
De la nuit de la lumière et de la demi lumière
Je poserais ces tissus sous tes pieds
Mais etant si pauvre je n'ai que mes rêves
Jai posé mes rêves sous tes pieds
Marche doucement, parceque tu marches sur mes reves


Voila la traduction est approximative donc si vous avez des suggestion allez y.

 
JojhOëlle
Impossible d'afficher l'image
Tout Plein De Bisous Et De Calinoux À Tous!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
1524 commentaires
Membre depuis
17 juillet 2003
Dernière connexion
2 octobre 2005
  Publié: 7 oct 2004 à 07:17 Citer     Aller en bas de page

Absolument magnifique ce poème Krishnounet!

 
Kri

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2779 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
16 novembre 2015
  Publié: 8 oct 2004 à 10:52 Citer     Aller en bas de page

Jadore Hyperion et le heros de hyperion est un de mes poetes favori Keats

qui a aussi ecrit un de mes autres poemes favori

I had a dove tout

dun romantisme fou la serie hyperion ça ne metonne pas que tu aimes valtercheri

Oui Jojho je ne peut etre que daccord avec toi Yeats est enorme!!!!

 
Kri

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2779 commentaires
Membre depuis
5 mai 2002
Dernière connexion
16 novembre 2015
  Publié: 12 oct 2004 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

en voila un autre du meme auteur

DOWN BY THE SALLEY GARDENS

by: W.B. Yeats

DOWN by the salley gardens my love and I did meet;
She passed the salley gardens with little snow-white feet.
She bid me take love easy, as the leaves grow on the tree;
But I, being young and foolish, with her would not agree.

In a field by the river my love and I did stand,
And on my leaning shoulder she laid her snow-white hand.
She bid me take life easy, as the grass grows on the weirs;
But I was young and foolish, and now am full of tears.

 
L a u r y a n n e


La conquête du ciel, c'est le désir de retourner de là où nous venons vraiment.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
16 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2004
Dernière connexion
17 octobre 2004
  Publié: 12 oct 2004 à 16:32 Citer     Aller en bas de page

J’adore se que tu nous fait part. Si je ne me trompe pas, j’en avait déjà entendu parler… Mais il y a de forte chance que je me trompe !
En voici un de Robert desnos.

A la Mystérieuse

J'ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité. Est-il encore temps d'atteindre ce corps vivant et de baiser sur cette bouche la naissance de la voix qui m'est chère? J'ai tant rêvé de toi que mes bras habitués en étreignant ton ombre à se croiser sur ma poitrine ne se plieraient pas au contour de ton corps, peut-être. Et que, devant l'apparence réelle de ce qui me hante et me gouverne depuis des jours et des années, je deviendrais une ombre sans doute. Oh balances sentimentales.
J'ai tant rêvé de toi qu'il n'est plus temps
sans doute que je m'éveille.
Je dors debout, le corps exposé à toutes
les apparences de la vie et de l'amour
et toi, la seule qui compte
aujourd'hui pour moi,
je pourrais moins
toucher ton front et tes
lèvres que les premières lèvres
et le premier front venu. J'ai tant
rêvé de toi, tant marché,
parlé, couché avec
ton fantôme qu'il ne me
reste plus peut-être, et
pourtant, qu'à être fantôme
parmi les fantômes et plus
ombre cent fois que
l'ombre qui se
promène et se
promènera
allégrement
sur le cadran
solaire de ta vie.

Robert Desnos

Je vous présente Robert Desnos pour ceux qui ne le connaisse.
J’adore simplement se qu’il écrit et je voulais vous en faire part.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3304
Réponses: 4

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 916/12943

8.4%
 
 77 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.9%
 
 72 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 47 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.5%
 
 142 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.9%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

11%
 
 101 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.4%
 
 178 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.8%
 
 282 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0778] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.