Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 15
· Avraham · Wilhelm
Équipe de gestion
· Maschoune
13367 membres inscrits

Montréal: 9 juil 02:04:42
Paris: 9 juil 08:04:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes érotiques :: Cor accord Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14213 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 19 oct 2016 à 16:32
Modifié:  20 oct 2016 à 04:59 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Le rideau de la chambre est tiré. Et ce soir 
C’est à guichet fermé  que nous jouerons ensemble.
Ta peau n’est pas de cuivre et je souffle pourtant 
Dans l’embouchure offerte à ma bouche gourmande.

Tu orchestres et diriges
Mes reprises, mes pauses.
Menée à la baguette 
Je m’exécute alors.

Entre nous pas d’amour, 
Tu n’es qu’un interlude
Un de plus sur les lignes
Qui forment ma portée.

Les autres musiciens
Entrent, je suis soliste.
Et ils frottent à mes cordes
Leurs archets trop cinglants.

S’ils jouissent, peu m’importe,
Ils ne sont qu’instruments
À l’orchestre des reins,
De mes lèvres fendues.

J’ai joué de ton cor,
Encore... accords perdus
Tu me dis que tu aimes...
Déjà je n’entends plus.


 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12354 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 20 oct 2016 à 02:02 Citer     Aller en bas de page

Erotique ... mais un peu amer ... Je me trompe ?

Merci à toi de nous offrir ta toujours belle écriture

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
1877 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 20 oct 2016 à 06:49 Citer     Aller en bas de page

ADAMANTINE
J'ai beaucoup aimé le support musical
Les musiciens, la portée et toi soliste
Quel orchestre § prêt à jouer sur tous les tons,
Quitte à te faire illusion !

Et quand les mots sacrés
S'échappent...
Qui n'a pas laissé échapper un "Je taime"
A une belle, alors que dans cet ébat
C 'est lui qu'il aime !
Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
783 poèmes Liste
22596 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 20 oct 2016 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

C'est donc cela qu'on appelle musique de chambre ?
Une belle lecture pour qui comprend le solfège.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14213 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 20 oct 2016 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lilania



Un texte érotique comme je les aime,
Audacieux et suggestif

évidemment

Magali



Je suis contente qu'il te plaise. Bisous S.

Citation de Maschoune
Erotique ... mais un peu amer ... Je me trompe ?

Merci à toi de nous offrir ta toujours belle écriture



L'amer tout comme le salé et le sucré, est une saveur qu'il faut savoir apprécier.


Citation de MUSCADE
ADAMANTINE
J'ai beaucoup aimé le support musical
Les musiciens, la portée et toi soliste
Quel orchestre § prêt à jouer sur tous les tons,
Quitte à te faire illusion !

Et quand les mots sacrés
S'échappent...
Qui n'a pas laissé échapper un "Je taime"
A une belle, alors que dans cet ébat
C 'est lui qu'il aime !
Bisous - MUSCADE



Oh grands Dieux, je fuis les "je t'aime" même si j'apprécie les "j'aime".
Merci beaucoup


Citation de Aude Doiderose
C'est donc cela qu'on appelle musique de chambre ?
Une belle lecture pour qui comprend le solfège.



Je me cantonne aux musiciens de chambre, lorsque je m'attaquerai à ceux de l'orchestre symphonique, je n'aurai pas assez de mots pour le dire...



Citation de Drôle d'oiseau
Un somptueux orchestre aux mains d'une divine concertiste...

J'ai vraiment beaucoup aimé cette musique!!

Jiçé



Peu importe la concertiste, c'est le chef d'orchestre qui mène la danse.


 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
308 poèmes Liste
5553 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 20 oct 2016 à 11:52 Citer     Aller en bas de page




Yvon


  YD
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14213 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 20 oct 2016 à 15:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D



Yvon




 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16430 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 21 oct 2016 à 11:22 Citer     Aller en bas de page

tout en musique
j'adore

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
387 poèmes Liste
4200 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 22 oct 2016 à 02:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,
Je vais reprendre une citation de je ne sais pas qui : "Plus les morceaux sont longs et plus le concert dure".
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14213 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 22 oct 2016 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
tout en musique
j'adore


Serais-tu mélomane ?

Amitiés.

Citation de Pichardin
Bonjour Adamantine,
Je vais reprendre une citation de je ne sais pas qui : "Plus les morceaux sont longs et plus le concert dure".
Amicalement
Pichardin



Peu importe la durée lorsque le plaisir est au rendez-vous.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16430 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 22 oct 2016 à 11:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
[citation=mido ben]tout en musique
j'adore


Serais-tu mélomane ?

Amitiés.


eh oui
la partition
des nuits tièdes

amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14213 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 23 oct 2016 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben

Citation de Adamantine
[citation=mido ben]tout en musique
j'adore


Serais-tu mélomane ?

Amitiés.


eh oui
la partition
des nuits tièdes

amicalement



Bonne soirée

Citation de ybo31
j'adore ta manière
de planter le décor
de ce délicieux corps accord

yves



Je suis heureuse que ça te plaise.

 
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 26 oct 2016 à 06:23 Citer     Aller en bas de page


Joli poème.
Dans vos mots règnent bien plus qu'une tièdeur, ils masquent finalement l'ardente chaleur qui habillent les miens mais que vous ne pouvez avouer.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14213 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 26 oct 2016 à 08:35 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adria d'Orances

Joli poème.
Dans vos mots règnent bien plus qu'une tièdeur, ils masquent finalement l'ardente chaleur qui habillent les miens mais que vous ne pouvez avouer.



Il y a des feux qui ne s’éteignent pas. La braise devient brasier lorsque c'est nécessaire ; je préfère qu'un feu couve entre mes lignes et un brasier ardent lorsque je les vis.
Merci pour avoir laissé vos mots.

 
Poésidon Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Un grand homme cache une grande femme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
116 commentaires
Membre depuis
20 novembre 2017
Dernière connexion
22 juin
  Publié: 13 déc 2017 à 21:34 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème où la musique et l'amour ne font qu'un !
La chute est de très bon aloi !
Elle me rappelle une citation : "Quand on écoute un air de Mozart,
le silence qui suit est encore de lui !"

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14213 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 14 déc 2017 à 01:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Poésidon
Très beau poème où la musique et l'amour ne font qu'un !
La chute est de très bon aloi !
Elle me rappelle une citation : "Quand on écoute un air de Mozart,
le silence qui suit est encore de lui !"



Il en est parfois ainsi de l'acte d'amour.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2150
Réponses: 15
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Puisque tu m'aimes... (Amour)
Auteur : Adamantine
Dans la salle des épilogues (Autres)
Auteur : Xenia
Sous ma jupe fendue... (Textes érotiques)
Auteur : Maschoune
(Autres)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,0458] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.