Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 1250
Invisible : 0
Total : 1253
· Wilhelm · Searyl · Saint-Ange
13204 membres inscrits

Montréal: 28 jan 09:29:14
Paris: 28 jan 15:29:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes érotiques :: Langue vivante Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Menahelle et Shimeri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
32 commentaires
Membre depuis
9 janvier 2014
Dernière connexion
1er février 2014
  Publié: 17 jan 2014 à 02:15
Modifié:  17 jan 2014 à 02:41 par Eylork
Citer     Aller en bas de page

Il n' a pas plus sensuelle qu'une langue vivante
Qui s'aventure en caresses sur le duvet d'une peau
S'abreuvant de toutes les saveurs des mots
Humidifiant un épiderme aux odeurs enivrantes

 Il n'y a pas plus motivant qu'une langue profonde
Qui s'engouffre dans l'intime de nos désirs
Et s’extasie en frissons pour notre plaisir
Là où l’Être de la femme se conjugue et abonde

Il n'a pas plus jouissif qu'une langue articulée
Les mots se prononcent et s'affirment nettement
Aussi douce aussi crue où le doigt sans gant
Va pointer sans hésitation le sujet concerné

Il n'y a pas plus désirable que votre langue Monsieur
Même si elle ne ressemble pas à celle de Molière
Oubliez donc un peu toutes vos bonnes manières
Sachez vous lâcher pour me monter aux cieux

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet 2020
  Publié: 17 jan 2014 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour

Délicieusement bien écrit, adorable cette poésie !

Amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16809 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 17 jan 2014 à 10:00 Citer     Aller en bas de page

une langue vivante
qui transmet son savoir a tout le corps
j'aime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 17 jan 2014 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

J'en ai l'eau à la bouche.
Bien écrit, capturant l'essence de la langue,
Tant par le verbe que par le geste.

Sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
809 poèmes Liste
22923 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 19 jan 2014 à 13:20 Citer     Aller en bas de page

C'est ce qui s'appelle avoir une langue bien pendue.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 19 jan 2014 à 15:54 Citer     Aller en bas de page

Merci de ce beau partage. A bientôt !

 
Giorgius Calinus

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2014
Dernière connexion
16 mai 2016
  Publié: 28 jan 2014 à 00:29 Citer     Aller en bas de page

Donnerais tu des cours de langue par hasard...

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3062
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Plaisir... (Citations personnelles)
Auteur : Coriandre
(Collectifs)
Auteur :
Est-ce " leurre " ? (Citations personnelles)
Auteur : ode3117
L'érotisme au sommet de l'art (Citations personnelles)
Auteur : Aude Doiderose
Le Divan du Monde (Textes érotiques)
Auteur : Catwoman
Vérité (Tristes)
Auteur : ALPETE LION
Regarde notre monde (sybilla et James) (Collectifs)
Auteur : Sybilla
Le conte du Géant et de l'ogresse (Textes érotiques)
Auteur : Aude Doiderose
L'agent de sécurité (Textes érotiques)
Auteur : Bibenja
La Carte de l'amitié (sybilla & Catwoman) (Collectifs)
Auteur : Catwoman
Innocence perdue (Tristes)
Auteur : Ikaro
(Autres)
Auteur :
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Salsaboy (Textes érotiques)
Auteur : Aude Doiderose
(Textes érotiques)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,0288] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.