Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 100
Invisible : 0
Total : 103
· ode3117 · rené duruisseau
Équipe de gestion
· Catwoman
13321 membres inscrits

Montréal: 25 oct 15:31:42
Paris: 25 oct 20:31:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: L'hérésie du Verbe [ophélie/lykan] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 9 juil 2009 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

L'HERESIE DU VERBE

La Lune écarlate, sinueuse et sauvage,
Comme l'œil enflammé d'un cyclope prophète,
Souligne avec rage l'appétit du poète,
La conscience en émoi devant sa blanche page.

L'expression du verbe est un chemin broussailleux
Jonché de peurs, pavé d'espoirs, fleuri de pleurs,
Dont la source se trouve aux veines des auteurs
S'ouvrant pour libérer de rouges camaïeux.

L'on aperçoit les mots qu'on souille d'émotions
La tête inclinée en fatale dévotion -
L'histoire se damne car l'humain l'a violée.

Ces hérétiques vers, aux brasiers destinés,
S'abîment dans les Arts, dans l'âme bariolée,
S'enterrant en mornes graines inséminées.



Ophélie et Lykan, le 7 Juillet 2009
7ème Lune pleine de l'An de Grâce 2009

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 9 juil 2009 à 19:52 Citer     Aller en bas de page

deux plumes qui ont su se marié dans ce lac d'encre
merci a vous deux pour ce plaisir de vous lire
mille mercis

mes sincères amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 10 juil 2009 à 05:00 Citer     Aller en bas de page

, un hymne à la partie obscur du verbe qui nous emporte de l'autre côté du miroir quand la muse nous inspire des idées noirs , moroses, j'ai beaucoup aimé ce moment de lecture et le sujet bien mené et qui prete à reflexion, un sonnet parfait ecrit par deux plumes qui ont su s'adapter l'une à l'autre


Mystic
x2

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 10 juil 2009 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

C'est toujours très beau et très particulier dans l'idée...j'aime beaucoup et il me faut constater que vos deux plumes se sont parfaitement croisées....merci à vous deux Alex

 
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16603 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 10 juil 2009 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

C'est une observation qui revient souvent dans cette catégorie de poèmes, mais franchement, je ne saurais dire qui a écrit quoi, preuve d'une union de plumes des plus réussie !
Comme quoi on peut être inspiré par des sujets peu habituels et construire dessus avec pertinence ! J'ai appris beaucoup sur le verbe grâce à vous !
amitiés sincères.
pyc.

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 11 juil 2009 à 03:39 Citer     Aller en bas de page

Encore un sujet sur le verbe, sur les mots ,je ne m'en lasse pas, sous deux plumes en parfaite adéquation. Bravo! Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
2 novembre 2017
  Publié: 13 juil 2009 à 13:56 Citer     Aller en bas de page




Au début ce fut le verbe , nous rapportaient les saintes écriture ,
et voilà encore deux de mes poètes préférés qui reprennent le thème presque mystérieux de l'émergence du verbe et de sa destinée


un texte comme celui là , même enterré (et je ne le pense pas ) , il germera dans les esprits de ceux qui l'ont bien lu

un grand texte , mené par la main de deux maîtres
merci bcp à vous deux pour cette lecture

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 13 juil 2009 à 17:47 Citer     Aller en bas de page

James,

Oui, c'est vrai, nos plumes se sont mariées.
Pour exprimer le Verbe.
Sans savoir où nous mettions les pieds, vers après vers, comme un cadavre... exquis.

Merci pour tes mots.

***************************************************************

Mystic,

Certains ne connaissent que la partie obscure du miroir.
J'en connais...
Si ces plumes ont su s'adapter l'une à l'autre, alors tant mieux car parfois ce genre d'exercices (fort à la mode en ce moment dirait-on) ne donne rien de fantastique...
Je transmettrai le Kiss ! En vrai ?...

Merci beaucoup d'être là, comme souvent.

***************************************************************

Alex,

Très particulier dans l'idée, en effet.
Personnellement, je n'aurais jamais pu écrire quoi que ce soit sur ce thème.
C'est ce que j'ai aimé dans ce mélange. Ophélie a su faire sortir de moi des mots que je n'aurais jamais pu écrire seul. Je l'en remercie encore.

***************************************************************

Pyc,

Il serait difficile de trouver qui a écrit quoi... Surtout que nous l'avons composé vers après vers sans thème prédéfini.
Nous nous sommes laissés entraîner sur le Styx des mots.
Ravi s'il a pu t'apporter "autre chose".

Merci pour tes mots.

***************************************************************

Rousselaure,

"Un sujet sur le verbe"... J'aime bien cette phrase, ça rappelle les leçons de grammaire !

Merci pour votre passage.

****************************************************************

Et merci aussi à vous, chère Ophélie.
Je vous ai déjà exprimé toute l'admiration que j'éprouvais pour vos poèmes. M'avoir permis de me mêler à vous fut un pur délice...

 
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 15 juil 2009 à 15:39 Citer     Aller en bas de page

Si j'avais encore de la place dans mes favoris.....
Je crois que je vais en faire exprès!
Innutile de préciser que j'ai adoré.

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 15 juil 2009 à 18:42 Citer     Aller en bas de page

Ho... A ce point là ?
Alors simplement : merci beaucoup !

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9821 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 31 juil 2009 à 07:40 Citer     Aller en bas de page

Joli duel poétique

j'ai adoré ma lecture

merci pour ce partage

Sélénaé

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 31 juil 2009 à 11:00 Citer     Aller en bas de page

Un duo plus qu'un duel.
J'ai été happé par l'inspiration de ma partenaire qui a su m'emmener sur des chemins qui m'étaient jusqu'alors inconnus.

Merci pour votre appréciation délicate.

LYKAN

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1433
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0364] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.