Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 86
Invisible : 0
Total : 87
· Lucie Granville
13201 membres inscrits

Montréal: 25 jan 02:58:39
Paris: 25 jan 08:58:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Ephémères (octobre 2011) - "Les voyages en train" (Grand Corps Malade) :: Wagon lit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
5151 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 9 oct 2011 à 20:37
Modifié:  9 oct 2011 à 20:39 par Lacase
Citer     Aller en bas de page



En bout de ligne une Micheline
Arborait deux beaux wagonnets.
Au sémaphore une victime :
Mézigue hagard, sans voix. Ferré !

A toute vapeur sans crier gare
Dans sa cabine je l’ai rejoint.
A croire que les "locos" motivent
Un ange s’égare… Et c’est très bien !

Le temps joli des gardes barrières
A l’âge des passages à niveaux.
Côté fenêtre ça ferroviaire
Côté couloir on chemine haut !

Un Paris Brest et deux cuillères
La vie "duraille" s’est évanouie.
D’abord en seconde puis en première
Au fil du temps... On a vieilli.


  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre 2019
  Publié: 9 oct 2011 à 21:46 Citer     Aller en bas de page


la 1ère classe L'oncle, t'es un chef (de gare) sur l'aiguillage du rire.

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 10 oct 2011 à 03:05 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ce voyage de vie..
Première rencontre et premier quatrain... coquin
et la chute nostalgique du dernier quatrain..
Chapeau L'Oncle !
Un coup de coeur..
parce que tu le vaux bien..

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier 2019
  Publié: 10 oct 2011 à 11:09 Citer     Aller en bas de page



Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 11 oct 2011 à 03:12 Citer     Aller en bas de page

Un poème à toute vapeur, si je puis dire ainsi, parce que les michelines ...
cette nostalgie du temps qui passe, revisitée sur le mode humour, est de première classe.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 11 oct 2011 à 16:37 Citer     Aller en bas de page

J'adore !
Pas de train-train des tes poèmes, ils sont toujours si pleins d'entrain ! Merci

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
5151 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 12 oct 2011 à 09:44
Modifié:  12 oct 2011 à 09:45 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

FeudeBelt
Content de t'avoir fait sourire.
Je l'avais bien dit qu'en ce moment j'avais l'humeur coquine...

Sidonie
Que de compliments... Du coup je ne sais pas quoi répondre.
Merci à toi

un4gettable
Et moi je suis content de t'avoir fait sourire
Bien vu pour le contrôleur

Bernylys
Merci d'avoir apprécié

Marcel42
Un anachronisme certain tu as raison.
Que veux tu, j'ai cherché d'autres prénoms... mais je n'ai trouvé que Micheline.

Anna
En thème j'avais proposé l'arrière... et c'est le train qui tombe.
Tout ça pour dire que j'étais d'humeur enjouée. merci à toi

Amitiés à vous tous

L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars 2019
  Publié: 17 oct 2011 à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Les jeux de mots sont excellents.
J'adore ce poème.

Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 décembre 2019
  Publié: 18 oct 2011 à 12:47 Citer     Aller en bas de page

superbes jeux de mots sur un sujet dont tu tires une vision très personnelle mais ô combien sympathique et enthousiasmante pour nous, lecteurs....j'adore du premier au dernier vers !
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
5151 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 18 oct 2011 à 12:48
Modifié:  18 oct 2011 à 12:50 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

odhmad , Rousselaure , Caelie , Pyc

Merci à vous quatre pour vos sourires sous mon petit jeu.
Mon unique but était de montrer que finalement tous les wagons ne sont pas si ternes...

Amitiés
L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
461 poèmes Liste
22163 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 29 oct 2011 à 10:07 Citer     Aller en bas de page

Je dois reconnaître que les jeux de mots sont supers, bien que la micheline n'existe plus, tu as très bien su en parler ( d'une façon un peu coquine )
Si c'est la vie " duraille " Je suis contente de voir que toi tu ne " dérailles " pas et l'on " traverse " avec toi une époque disparue
Poème très agréable à lire
Amitiés ODE 3117

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
5151 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 13 nov 2011 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

ode3117
Pardon pour le retard...
Merci pour ta lecture et ton commentaire
Amitié
L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1832
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le silence d'une étoile... (Poèmes par thèmes)
Auteur : pyc
Le secret (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Just'une rose... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Lumière (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES
8… 9… 10 ! Etoiles. (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
Je t'écris depuis ton passé... (Autres)
Auteur : Anna Couleur
Amarcord-je me souviens (Poèmes par thèmes)
Auteur : Galatea belga
On pourrait s' faire des illusions... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
Mémoire universelle... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
L'ancien (Autres)
Auteur : JYL
Hélas tombent les jours ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
L'horloge sans aiguille (Poèmes par thèmes)
Auteur : ecrinf
La nuit tombe sur "il était une fois" Un Amour (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Au rythme des saisons...repost (poème 1) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Là où je t'emmènerai...(repost) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,3071] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.