Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 191
Invisible : 0
Total : 192
· Avraham
13279 membres inscrits

Montréal: 22 oct 11:47:22
Paris: 22 oct 17:47:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes collectifs :: Obscène Rédemption [marquise des Ombres/lykan] Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1]
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1566 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 9 juil 2009 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

OBSCÈNE RÉDEMPTION

Cousu à même la chair de sutures livides,
Un masque occulte la face blême indescriptible
Du Souverain qui se cache, perfide et avide,
En prenant pour arène un monde aux vertus faillibles.

L'encre du ciel goutte en noyant son visage
Qui dans les ténèbres semble transparaître
Et grimacer mollement sous les yeux traîtres
De l'astre annonciateur de sombres présages.

L'étoile carmin du bas firmament révélait
Le règne du Saigneur arpenteur de nos tourments,
Hermaphrodite guetteur à l'affût des amants
Qu'il séduit sans efforts à la veille d'un jamais.

En quête de cœurs infectés par le vice,
L'ombre s'approche de sa marche spectrale
Et dans un geste aux allures théâtrales
Pose son baiser sur des lèvres novices

Car devant sa Grandeur aucun humain n'est de taille !
Ses proies doivent abdiquer pendant l'union labiale.
Elle scelle leur destin par l'incision bestiale,
Lacérant leurs espoirs dans une inique bataille.

A terre, la bouche entaillée et sanglante,
Les âmes maudites désormais sauvées
Attendent que la Mort vienne achever
L’Oeuvre de gloire expiatrice et pénitente.

Marquise des Ombres et Lykan
Le 25 Février 2009


Critiques possibles chez Marquise des Ombres

 
Page : [1] :: Réponses non permises

 

 



Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1096
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0215] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.