Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13367 membres inscrits

Montréal: 8 juil 22:23:49
Paris: 9 juil 04:23:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La Lune fauchée (sonnet) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 3 :: Répondre
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 29 jan 2004 à 01:25
Modifié:  11 sept 2008 à 10:32 par chimay
Citer     Aller en bas de page

- Lune, Reine des nuits, qu'attends-tu pour briller ?
- Je suis désargentée, la fin du mois approche !
Votre calendrier trop lent vide mes poches
Et pour me rattraper je n'ai que février.

Mes croissants sont éteints, je me sens nue et moche,
Répondez mes soleils, où êtes-vous passés ?
Là, tu vois ? Plus personne. Ils m'ont laissé tomber.
- Non, les rêveurs sont là, ils admirent tes roches.

- Tu te moques l'ami, mais sais-tu ce que c'est
L'ivresse des regards, étincelants reflets
Qui se posent sur toi ? Le sais-tu mon ami ?

- Oui je le sais princesse et je sais la tristesse
Et l'étrange beauté des divines faiblesses ...
Souris, c'est si charmant quand ta joue s'arrondit.

  La musique danse, la poésie chante
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9631 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 29 jan 2004 à 01:29 Citer     Aller en bas de page

Oh que cette lune me plaît... pour un peu je hurlerai pour la faire rougir...

Superbe Chimay et j'adore !

Loup

  http://papemich.free.fr/
bbangel


un ange passe...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
106 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2004
Dernière connexion
21 juillet 2004
  Publié: 29 jan 2004 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

c'est un beau poème original, chimay ! J'aime bien ce romantisme distancié de tes expressions, de cette scène tout entière avec la lune et le poète comme personnage...

Bravo à toi et bonne continuation cher chimay !

bbangel

  bbangel
larme_de_crystal


La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire. (Michel Audiard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
2664 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2002
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 29 jan 2004 à 03:11 Citer     Aller en bas de page

ô ! Quelle douce nuit

Un très tendre sonnet qui me berce doucement...

J'aime beaucoup aussi !

Bises

Isa

  Quand tout semble perdu, accroche toi au mot ESPOIR
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 29 jan 2004 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

Une belle harmonie, un humour certain, de simages éclatantes ou sombres, une histoire d'amour millénaire, celle du poète et de la lune...revisitée par ton talent, Chimay...ça donne une petite merveille !

Bravo à toi et toujours ausis heureuse de découvrir tes oeuvres si personnelles...

Amitiés

  VOLCANE
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 3 févr 2004 à 05:45 Citer     Aller en bas de page

merci Loup, tes hurlements sont
toujours les bienvenus

chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 3 févr 2004 à 05:47 Citer     Aller en bas de page

romantisme distancié, c'est bien
vu ca bbangel, un grand merci a toi

chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 3 févr 2004 à 05:48 Citer     Aller en bas de page

dodo l'enfant do
l'enfant dormira bientot

ca me rappelle tes boites a
musique Isa, merci a toi

bisoux,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 3 févr 2004 à 05:49 Citer     Aller en bas de page

merci Volcane, c'est toujours un grand
plaisir de découvrir tes commentaires

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 5 févr 2004 à 06:27 Citer     Aller en bas de page

merci Valter, en fait j'ai de
prime abord pensé au dialogue, puis
j'en suis arrivé je ne sais plus
comment au sonnet

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Dark Solstice


Biblical choirs soir beyond veiled light , A swangsong for ravens trapped flapping in night. -COF
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
31 octobre 2002
Dernière connexion
25 février
  Publié: 5 févr 2004 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

ahh moi qui adore les sonnets!!!! magnifique !!!! du grand art, de la magie !!!

tu donne l'impression de facilité d'écriture dans ces vers...c'est trop beau!!

une autre structure de rêve! ...mais je ne voudrais pas être rabageois...mais qui sais..p-t que le maître c'est trompé...pour le dernier vers, avec une césure qui dans l'histoire des pointes de pizza, serait plus généreuse d'un côté, tu as fait 7-5 pieds ...non mais je dit juste ca comme cela..ca enlève rien à ton grand talent....



je nomine!

Amitiés, Eric

  Hélas de trop semer tes beautés sur mes terre et l’hiver d’amener flocons au sablier, je ne pourrais donner, à ma fleur éphémère, qu’une place en mon coeur pour ne pas l’oublier...
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 6 févr 2004 à 00:28 Citer     Aller en bas de page

Elle qui est la muse du poète par excellence...

J'ai apprécié la tournure de ton poème

J'aime beaucoup

 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 9 févr 2004 à 02:27 Citer     Aller en bas de page

merci Eric, oui, c'est vrai, concernant les morceaux
de pizzas j'aurais pu écrire

Pleure tu es si belle, oh ! quand ta joue rosit

ou un bidouillage du style pour rééquilibrer
En général j'essaie de respecter l'hémistiche
mais parfois le vers s'impose de lui-même et
je le laisse gambader entre les fourchettes

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 9 févr 2004 à 02:28 Citer     Aller en bas de page

merci Isola, ca me fait plaisir

bisoux,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 1er mars 2004 à 06:08 Citer     Aller en bas de page

Un autre regard sur la lune,
Avec dialogue enchanté.
Humm ! Une si curieuse approche
Je suis émerveillé.
Nominé.
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 2 mars 2004 à 01:53 Citer     Aller en bas de page

merci pour le commentaire JPH,
content que tu ais apprécié.
et merci aussi pour la nomination

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 11 mars 2004 à 04:16 Citer     Aller en bas de page

merci Saphariel, un petit hommage
a la reine des poètes

amities,
chimay

--------------------------------------

merci pour ce commentaire elfique
Elenya

bises,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 25 mars 2004 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Eric, finalement tu avais raison

Tornade, oui je suis un maniaque du
rythme, encore que de temps en temps
je l'aime bien débridé aussi

merci a toi !

chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 5 oct 2005 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

Hérédia, je ne connais pas, tu m'a l'air d'avoir dévoré
les bibliothèque de poésie moi qui me contente du
19e, je m'incline aussi. Merci

amitiés,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5037 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 5 oct 2005 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

ben je l'ai loupé celui-là ... faut dire qu'il y en a
tellement avant de découvrir par hasard
Leconte de Lisle ou Banville, je n'aurais jamais
cru qu'il y avait autant de perles cachées.

ce sonnet réveille effectivement un son
de cloche en moi

amitiés,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Andjik
Impossible d'afficher l'image
Le sucre ne vaut rien lorsque c'est le sel qui vous manque.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
5972 commentaires
Membre depuis
21 mai 2004
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 6 oct 2005 à 10:39 Citer     Aller en bas de page

Je dois avant tout m'incliner face à votre rigueur poétique, franchement! Chapeau bien bas!

Maintenant, en ce qui concerne le poème lui-même, il me semble plus une fable sous forme de sonnet

Une lune désargentée, désavouée vient trouver réconfort chez des rêveurs!

J'aime la profondeur du poème!

Amicalement!

Yvano

  J'aurais voulu que tu voies l'homme que je suis devenu.
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 13712
Réponses: 46
Réponses uniques: 25
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2 3

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Toi qui sais. (Tristes)
Auteur : Bestiole
Elle se couche (Autres)
Auteur : Alzire
Reste endormi (Amour)
Auteur : Tysha'Na
Luctus (Amour)
Auteur : Malice
Je ne sens rien (Amour)
Auteur : Lauriane
(Amour)
Auteur :
Moi qui n’ai rien vécu qu’une vie sans histoire (Autres)
Auteur : IciOuLa
Jardin sous les étoiles (Amour)
Auteur : Le_chat_mauve
le vieux chêne (Autres)
Auteur : Tysha'Na
Souvenir d'un homme (Autres)
Auteur : Bestiole
Sieste (Autres)
Auteur : pluriels

 

 
Cette page a été générée en [0,0562] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.