Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 441
Invisible : 0
Total : 445
· ode3117 · Chlamys · Andesine
Équipe de gestion
· Lacase
13136 membres inscrits

Montréal: 5 avr 16:04:01
Paris: 5 avr 22:04:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (septembre 2011) : "1500 miles" d'Éric Lapointe :: Quinze mille milliards de mots Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 12 sept 2011 à 04:22
Modifié:  12 sept 2011 à 12:59 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Comme une ligne suit sa route
Et s'en va tranquillement vers le mot fin
Je n'ai jamais été porté que par l'encre

Même si parfois les mots me manquent
Jamais je ne reste sur ma faim
Je mélange les gisements de ma mémoire
Et leurs offre un nouveau destin

Je mendie parfois quelques phrases
Un p'tit poème Monsieur Rimbaud,
Un p'tit poème pour moi tout seul
Et si dans mon bivouac
Kérouac n'est pas au rendez-vous
Lorsque tout dort
J'harangue les étoiles

Avant que la rosée ne décrète l'aube
Je marche dans des broussailles de grammaire
Nu sous le voile des mots

Comme une ligne suit sa route
Et s'en va tranquillement vers le mot fin
Je n'ai jamais été porté que par l'encre


Septembre 2011

  Marcel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
15030 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 12 sept 2011 à 04:24 Citer     Aller en bas de page



Marcel...t'es prolifique !



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 12 sept 2011 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Oui Galatea, en ce moment entre 8 et 15 poèmes par mois.
" Je n'ai jamais été porté que par l'encre "
Cordialement

  Marcel
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
767 poèmes Liste
22334 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 12 sept 2011 à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Une belle ballade de Monsieur Marcel, la guitare dans le dos.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2592 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 12 sept 2011 à 10:28 Citer     Aller en bas de page


J'aime particulièrement la structure du début:

Citation de Marcel42
Comme une ligne suit sa route
Et s'en va tranquillement vers le mot fin
Je n'ai jamais été porté que par l'encre

Même si parfois les mots me manquent
Jamais je ne reste sur ma faim
Je mélange les gisements de ma mémoire
Et leurs offre un nouveau destin



Très beau poème Marcel!


Amitiés

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 12 sept 2011 à 11:24 Citer     Aller en bas de page

Voilà ce que j'aime dans vos commentaires amis, c'est que chacun, dans un même poème, relève des mots, des phrases différentes. Comme je le fait en vous lisant, chacun le reconstruit avec sa propre personnalité.
Cordialement à tous,
Marcel.

  Marcel
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
3 avril
  Publié: 12 sept 2011 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

et visiblement pour l'encre, tu n'es pas un fardeau, mais un cadeau tant tu la manies avec talent...et ce, depuis bien longtemps, quand on voit que certains de tes poèmes datent de plusieurs années en arrière...une existence unie avec la plume, et nous sommes partants si tu as encore envie de partager avec nous !
une lecture des plus sympathiques.
amitiés très sincères.
pyc.

 
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 12 sept 2011 à 15:26 Citer     Aller en bas de page

Ton encre, tes mots nous portent sur ce beau chemin qu'est l'écriture.
C'est une belle façon de traiter le sujet.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 13 sept 2011 à 01:04 Citer     Aller en bas de page

à vous aussi Gourmandine, Marianne, pyc et Rousselaure d'avoir déposé des signes de votre passage sous mes mots.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3781 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 13 sept 2011 à 02:41 Citer     Aller en bas de page

"Nu sous le voile des mots"...
J'aime particulièrement cette phrase..
Quand on écrit, on finit toujours par se dévoiler.. un peu, beaucoup.. passionnément.. et le lecteur ne s'y trompe pas.

Sidonie.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 13 sept 2011 à 07:26 Citer     Aller en bas de page

Avant que la rosée ne décrète l'aube
Je marche dans des broussailles de grammaire
Nu sous le voile des mots

Comme une ligne suit sa route
Et s'en va tranquillement vers le mot fin
Je n'ai jamais été porté que par l'encre


Une route où on s'y sent bien, et où on peut avancer, grâce aux autres. Merci Marcel.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5318 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 13 sept 2011 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Un bien joli texte.
Fond, forme, rythme... J'aime beaucoup
Merci pour ce partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 14 sept 2011 à 02:07 Citer     Aller en bas de page

Oui, Sidonie, même dans une fiction on se dévoile un peu.
Effectivement Bernylys, nous n’avançons jamais tout seul, même lorsque nous croyons être solitaire.
Et merci aussi à vous Lacase.
cordialement à vous trois,
Marcel

  Marcel
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 17 sept 2011 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

Superbe poème, dommage qu'il y est toujours une fin, j'ai aimé vous lire !
Amities

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 17 sept 2011 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Merci Ava, mais avec les mots, y a-t-il vraiment une fin, puisque nous pouvons les triturer encore et encore.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 17 sept 2011 à 23:21 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre commentaire.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2093
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le goût du vent océanique (Poèmes par thèmes)
Auteur : ARABESQUES
L'air de rien, un espace ... (Autres)
Auteur : Jeanne
Petits regrets (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
La pendule de l'oncle Jules (Loufoques)
Auteur : ode3117
À travers la fin (Poèmes par thèmes)
Auteur : Daph à la rose
L'ailleurs de Lys-heliyo'cha et Chênebourg (Poèmes par thèmes)
Auteur : ChêneBourg
Qui Es-tu ? (Autres)
Auteur : vinicius
La petite clémentine corse ( petit poème ) (Autres)
Auteur : ode3117
2 Novembre (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Mariage (Autres)
Auteur : Marcel42
Madame Sépia (Poèmes par thèmes)
Auteur : Lacase
Au début (Autres)
Auteur : Rousselaure
Mes jours, mes nuits sans toi...‏ (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
La couche de jour (Poèmes par thèmes)
Auteur : ladysatin

 

 
Cette page a été générée en [0,4741] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.