Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 618
Invisible : 0
Total : 619
· Ronron
13198 membres inscrits

Montréal: 5 juin 09:36:49
Paris: 5 juin 15:36:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (juillet 2011) : "Les chemins courbes" :: Je ne partirai pas... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20743 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 7 juil 2011 à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Je ne partirai pas...



Même si le roc assèche les gorges serrées
De cette tristesse que l'on ne nomme plus
Et que les eaux des prunelles renversent
Tous ces navires
Qui ne coulent jamais
Mon corps sera porté par les voiles de la lune
Celle qui veille sur mes amitiés
Arachnéennes.
Même si l'azur crève sa robe pour me punir
D'avoir trop dévoré ma peau-pierre
Pour un joyau de larme
Je prendrai vos lèvres
Et je tricoterai un manteau
De sourires.
Même si l'on m'enferme en accord sans tort
je m'accrocherai au souvenir de
Ma naissance.
Même si l'on me fusille à
Coups de poings en écrits vains
Je ne partirai pas.
Les chemins appellent l'errance
De celui qui s'est perdu
Et leurs rondeurs adoucissent
Leurs maux d'ailleurs.
J'aimerai toujours
Comme une orpheline
Le cœur de ceux qui
Porteront les toiles de mes courbes.


©J.

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 7 juil 2011 à 16:58 Citer     Aller en bas de page

c'est très beau...des métaphores étonnantes , mais venant de toi...aucun étonnement....

Merci du partage....

Alex

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 7 juil 2011 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

Volazurys

On ne se "lace" pas à le lire, j'aurai voulu qu'il dure et si je pars, j'y reviendrai...Que de jolis jeux de mots et de métaphores....

Dans mes autres favoris

MAGNIFIQUE

Sélénaé

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 8 juil 2011 à 02:24
Modifié:  8 juil 2011 à 02:25 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Entre bateaux et regards, je ressens comme une détermination farouche.
Pour moi un souffle de vie et d'amour qui tenaille.
Même si je ne suis pas certain de tout comprendre... Je lis, je relis j'embarque et j'aime.
Merci pour le partage
L'oncle

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
4146 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 8 juil 2011 à 03:12 Citer     Aller en bas de page


Une divine lecture merci pour ce partage , je chouchoute cette image


Je prendrai vos lèvres
Et je tricoterai un manteau
De sourires.

vraiment très beau

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
4597 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 8 juil 2011 à 07:14 Citer     Aller en bas de page

"J'aimerai toujours
Comme une orpheline
Le cœur de ceux qui
Porteront les toiles de mes courbes."

J'aime beaucoup cette image. Merci

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 8 juil 2011 à 08:07 Citer     Aller en bas de page

Volazurys une lecture touchante très appréciée, merci t @u plaisir
Mes chaleureuses amitiés
Mdmgba, L'Architecte

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1849 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 8 juil 2011 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Que dire de plus merci mes amitiés Elisa

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7092 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 8 juil 2011 à 12:32 Citer     Aller en bas de page

Une bataille intérieure, avec soi et les autres, une farouche volonté agrémentée de superbes images.
J'ai aimé ce morceau de voile qui se lève.
Amitiés.
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 8 juil 2011 à 15:12 Citer     Aller en bas de page

Ils et elles ont tout dit, poème merveilleux,.....
Tu ne partiras pas.....Reste pour tout braver, et pour l'amour du poète.
Amitiés ODE 3117

  OM
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 8 juil 2011 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Les chemins appellent l'errance
De celui qui s'est perdu
Et leurs rondeurs adoucissent
Leurs maux d'ailleurs.
J'aimerai toujours
Comme une orpheline
Le cœur de ceux qui
Porteront les toiles de mes courbes.

J'ai fortement apprécié, c'est beau et poétique à souhait. Merci.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 9 juil 2011 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Tu trouves peut-être que ta plume est perfectible, mais si tu arrives à la perfectionner, je te tirerais un coup de chapeau, car quand je vois la qualité indéniable de cet écrit, je me dis que tu es au sommet de ton art...un sommet que tu n'as pas atteint que pour ce poème la, cela aussi il faut le préciser ! Je ne saurais même pas mettre les bons mots pour te témoigner de ce que j'ai ressenti au terme de ma lecture, j'hésite même à dire "c'est beau"..c'est bien plus que ça...alors, mon esprit baigne dans chacun de tes mots, et je n'ai pas envie d'enclencher l'évacuation de mon bien-être...chut, je me tais maintenant ! Mais tu me parles, ta poésie me parle...et je l'écoute !
amitiés très chaleureuses à toi.
pyc.

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20743 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 9 juil 2011 à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Je ne m'attendais pas à avoir autant de réactions de ce type, j'en suis sincèrement émue. Ça me fait chaud au cœur, plus que vous ne pouvez l'imaginer, merci beaucoup...


Alex: oh ben, si je n'arrive plus à étonner, c'est quand même le début de la fin ! Je plaisante, merci pour tes mots!

Sélénaé: eh bien... . Le poème peut repartir, autant de fois qu'on le souhaite, pour peu qu'on y croie... Merci!

L'oncle: oh oui, ma détermination est farouche, et ce qui me tient est ma dualité. Ténèbres et lumières... ^^! Il n'y a pas forcément besoin de comprendre, parce que tu as ressenti l'essentiel .

Olivier: de rien, contente que ce passage-là te parle .

Ladysatin: une image qui peut être galvaudée, mais que j'affectionne ébauchée ainsi. Et puis, elle a trouvé un cœur qui a su aimer son émotion

Stille: même remarque que pour ladysatin, et quant au dernier passage... il est un peu la clé du poème, du leitmotiv... Il est intime, aussi... . Merci en tout cas...

Anna: je te ferai la même remarque qu'à Stille . Merci de ton passage, et que cette image puisse te bercer!

Mdmgba: j'ai touché, et je n'ai pas coulé. Je suis heureuse !

Elisa: oh, alors de rien pour tout ça .

Feu : oui, c'est ça. Une bataille que je n'ai pas terminée, mais que je livre à chaque seconde . Merci à toi .

Ode3117: oui, je le ferai, même si l'on cherche à m'écraser au fond d'un quelconque abysse...

Bernylys: merci à toi pour ces mots, et pour les passages relevés, j'ai expliqué un peu plus haut... enfin, pas vraiment expliqué, généralement je n'aime pas trop faire ça pour mes écrits ^^.

Pyc: on est toujours perfectibles. Toujours en mouvement, en évolution. Y a des moments où l'on fait des bonds de géant, et d'autres où l'on stagne. Peut-être qu'il y a des moments où l'on régresse aussi, mais pour faire de nouveaux grands pas. Je ne suis pas au sommet, juste en équilibre sur un fil. Celui de la création . Et nous y sommes tous, à différents degrés, échelles, etc. Tant que je parle aux autres, tant qu'ils m'écoutent, alors j'estime que je n'échoue pas, et que je peux être heureuse de ce que je fais. Merci à toi .

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Chevalier Liqueur


Je ne suis pas là pour être aimé...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
2476 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2007
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 10 juil 2011 à 23:32 Citer     Aller en bas de page

rah ouai!!! ça c'est un texte très inspiré... j'ai beaucoup aimé...

  N'attends pas que je sois tombé pour la France...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20743 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 13 juil 2011 à 06:09 Citer     Aller en bas de page

Merci Chevalier !

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 22 juil 2011 à 07:25 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé ma lecture ma chère Justine, car le rythme de ton texte m'a révélé ses courbes.

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20743 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 26 juil 2011 à 08:49 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Sylou, contente que cette lecture ne soit pas "cahotique" (et même chaotique ^^).

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2593
Réponses: 16
Réponses uniques: 14
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0499] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.