Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 511
Invisible : 0
Total : 515
· ode3117 · Filiquier · Lucie Granville · ori
13172 membres inscrits

Montréal: 16 déc 05:22:42
Paris: 16 déc 11:22:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: La Diamant (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
83 commentaires
Membre depuis
11 janvier
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 14 août à 07:18 Citer     Aller en bas de page

La Diamant


On l'appelle Casque d'or
Mais elle est noire comme l'ébène,
On l'appelle Casque d'or
Pas de la couleur de sa chevelure
Mais à cause de l'intensité de son cœur

Éducation et musique classiques,
Une poésie d'humour et d'amour,
La Blue note du blues et des mots symphoniques,
Intenses corps à corps, vibrants corps à mort,
Déchirures et détresse mais l'espoir chevillé au corps

La Doudou, Ô Diamant, ne se donne plus qu'aux vieux… ambrés et agricoles

On l'appelle Casque d'or
À cause de l'intensité de son cœur ;
En poésie Adamantine se lit comme Nina,
En musique Magali s'écoute comme Simone

Nina, la douceur des mots, du cœur et du chic,
Simone, la profondeur des déchirures, l'âpreté des combats.
Et Magali qui signe paroles et musique,
À la bêtise humaine fait la nique… et un bras d'honneur !


Bien amicalement Ô Diamant !

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
742 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 14 août à 07:44 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage à Adamatine!


Rose-Amélie

  🌷
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 14 août à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Superbe hommage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13625 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 14 août à 16:40 Citer     Aller en bas de page

Je reste sans voix devant ce poème. Merci beaucoup. Les références musicales me touchent. Ce poème est un merveilleux cadeau. Merci encore.

Magadamantine

 
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
83 commentaires
Membre depuis
11 janvier
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 14 août à 19:29
Modifié:  14 août à 19:36 par Farid
Citer     Aller en bas de page

Citation de Rose-Amélie
Bel hommage à Adamatine!


Rose-Amélie



Ne dit-on pas "beau modèle, beau portrait" quel que soit le talent du peintre ? Je me suis essayé à l'auto-portrait, j'ai eu peur...

Amélie MERCI pour ton encourageant commentaire !


 
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
83 commentaires
Membre depuis
11 janvier
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 14 août à 19:33
Modifié:  14 août à 19:34 par Farid
Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
Superbe hommage.



MERCI Lacase, ton commentaire a touché le Brassensophile que je suis aussi !

 
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
83 commentaires
Membre depuis
11 janvier
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 14 août à 19:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Je reste sans voix devant ce poème. Merci beaucoup. Les références musicales me touchent. Ce poème est un merveilleux cadeau. Merci encore.

Magadamantine



MERCI pour ce commentaire Adamantine !

Mais si tu restes sans voix les musiciens vont râler et le public va casser les chaises et les bans...

Une sacrée bonne femme la "Simone" avec une acuité d'analyse rare sur la société américaine de l'époque. Miles Davis avait également ce regard froid.


 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 399
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0554] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.