Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 35
Invisible : 1
Total : 39
· Adria d'Orances · BORZEK · guy Olivié
13244 membres inscrits

Montréal: 2 déc 13:31:41
Paris: 2 déc 19:31:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Aux âmes citoyens ! 2/3 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Greg Horie


Comment rater dans cette vie où il est toujours maintenant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
330 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2017
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 19 sept à 11:45 Citer     Aller en bas de page

Re-crue d’essence de l’Être (2)

Lèchant les points qui nous grisent
La fièvre accroît son emprise
Nos sens alors en fusion
Font exploser nos boutons !

Au rythme de notre à corps
Que tous nos « encore ! » attisent
Honorant tous nos trésors
La faim ne fait qu’à sa guise

Du 40ème rugissant,
Jusqu’au cinquantième hurlant
Sur tous les pêcheurs de perles
Les flots tempêtueux déferlent !

Ces joyaux du sud qu’on vise
Dès lors qu’on les privatise
Qu’on pimente un peu leur sort
On entend héler au nord

Exprimant par tous les pores
Les maux que l’urgence mord
Les encore, en corps, plus fort !
À ce stade sont pléthore !

De sucrer nos friandises
Poussent plaisir à la crise
Leurs grains d’or on électrise
Que la foudre l’atomise !

Visant la petite mort
Où nos pulsions agonisent
On fait sauter tout ressort
Offrant encore une prise !

Il est des rendez-vous d'âmes
Que notre ignorance blâme
Les maintenant à l'abri
De l'onction qui les guérit

Dans bien des recoins du Moi
Il est des sommets de joie
Que le plein de l’Être nomme
Quand nos audaces y slaloment

Quand pour la première fois
L’Âme qu’on n’attendait pas,
Passant le sas des trépas
Nous propulse sur leur toit,

Sur la crête de l’intense
On vibre à cette fréquence
Nous ouvrant les vannes et sens
Pointant notre vraie essence

Greg Horie

  GH
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 204
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0148] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.