Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 13
· Le fantôme
13081 membres inscrits

Montréal: 26 mai 22:04:02
Paris: 27 mai 04:04:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Insondable désert Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
3913 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 24 avr à 13:55 Citer     Aller en bas de page


Insondable désert


Comme glissent les rêves sur les vagues du temps,
Quand se posent mes mots, c’est à vous que je pense.
Sans rien savoir du destin, sans rien connaître de la main
Venus, là, les cueillir et les faire siens, un moment.
À travers le prisme d’un écho, cette porte ouverte sur mon essentiel,
Vous m’apercevez, un peu, me devinez, peut-être …
Moi, qui ne sais rien de vous.

Comme danse l’herbe sauvage, dans les brumes imaginaires
Où va s’ancrer ce qui m’anime, c’est en vous que je crois.
En cette force de l’alliance, au-delà de toute logique,
Au-delà de tout discours, de toute croyance, de toute origine.
À mille lieues de moi et si proche, pourtant, par ce geste posé,
Cette simple émotion où la vôtre s’éveille, tremble et s’accroche.

Il m’arrive, je l’avoue, d’espérer plus de vous,
Une lumière, un froissement, un reflet en retour.
Mais, peu importe l'insondable désert qui m'entoure,
C’est dans cette zone d’ombre que vous m’habitez le mieux.
Oui, là, je vous ressens à mon tour, j'entends vos battements,
Dans le silence de l’instant et le pouvoir de quelques rimes.

Alors, sans rien savoir de vous,
C’est pour vous que j’écris, c'est par vous que je vibre,
C’est pour vous que je prie.



24 Avril 2019

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14776 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 24 avr à 15:09 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Myo,

Magnfique poésie en partage !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3739 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 25 avr à 05:39
Modifié:  25 avr à 09:29 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bonjour chère Myo,



C’est dans cette zone d’ombre que vous m’habitez le mieux.
Oui, là, je vous ressens à mon tour, j'entends vos battements,
Dans le silence de l’instant et le pouvoir de quelques rimes.

Alors, sans rien savoir de vous,
C’est pour vous que j’écris, c'est par vous que je vibre,
C’est pour vous que je prie.



Quand les mots dansent des farandoles dans les herbes sauvages et glissent nos rêves les plus fous sur les vagues du temps qui s’écoule, il importe de croire, peu importe l’insondable désert qui nous entoure, dans la force de l’alliance qui remonte à la nuit des temps de nous les humains, que ce simple geste gratuit d’un mot posé sur une table poétique s’anime de vie, vibre et tremble, s’accroche et éveille cette ultime sensation… l’émotion ressentie au loin par tous ces battements de cœur remplis de gratitude…
Une pluie de larmes chaudes vendra enfin fleurir cet insondable désert de la solitude humaine.

J'aime chère amie de la poésie l'extraordinaire empathie qui t'anime ainsi que la large palette de valeurs que tu véhicule.
Bien à toi amicalement,
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4111 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 25 avr à 13:51 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Myo,

C'est une bouteille à la mer pleine de poèmes; avec ceux qui la receuilleront je fais alliance.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
431 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 26 avr à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Cette poésie sensible me rejoint... un texte réfléchi et travaillé.

Amitiés
Rose-Amélie
🌷

  🌷
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4069 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 30 avr à 15:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Myo,
J'aime beaucoup cette sorte d'appel lancé au dessus... des dunes.

Il y a ici un code à casser, pour que la communication passe.

J'aime beaucoup la dernière strophe.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 7 mai à 15:39 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Myo

Fantastique texte où toute la beauté de ton âme transpire. Cet amour que tu portes aux autres, ce don de toi, ces vibrations que tu nous fais ressentir tellement fort... Tout simplement superbe.

"Alors, sans rien savoir de vous,
C'est pour vous que j'écris, c'est pour vous que je vibre,
C'est pour vous que je prie."

Ce soir, c'est pour toi que je poste ce petit commentaire... mon Dieu combien il en faudrait des personnes comme toi !
Tu seras dans mes prières infirmière au grand coeur !

Bien à toi, je t'envoie plein plein de

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
3913 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 7 mai à 16:00
Modifié:  7 mai à 16:00 par Myo
Citer     Aller en bas de page

Je crois qu'il est temps que je m'attarde à répondre aux commentaires de cet écrit.

En m'excusant peut-être de ne pas l'avoir fait plus tôt, mais vous savez ce que c'est ... ( le boulot, les activités, le ménage ... )



Sybilla ... merci pour ta fidélité à mes écrits

-------------------------------------------------------------------------------------

Cher Etienne,

Toujours un grand moment que de lire tes commentaires.
Le désert ne me fait plus peur, même si pendant bien longtemps ce ne fut pas le cas.
Je sais aujourd'hui toute la vie qui l'habite et toute la profondeur des empreintes qu'on y laisse.

Amicalement

------------------------------------------------------------------------------------

Jean-Louis,

Je sais que tu n'es jamais bien loin
Merci pour cette belle alliance



--------------------------------------------------------------------------------------

Rose-Amélie,

Ravie de t'accueillir sur ces lignes.
Merci pour cette fraîcheur de ton regard sur mes mots.

Bisous

---------------------------------------------------------------------------------------

Bonsoir JB,

Tu m'expliqueras le code ?
(j'ai encore des lacunes...)

----------------------------------------------------------------------------------------

Mawr,

Ma modestie prend du plomb dans l'aile
Un GRAND merci pour ce commentaire plein de chaleur... qui me fait beaucoup de bien.

La vie m'a appris que, tôt ou tard, on récolte ce que l'on sème .... alors, je préfère que cela soit positif ;-)

Je t'embrasse ma belle

Myo


 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1127 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 7 mai à 16:13 Citer     Aller en bas de page

Myo, de te rajouter que ton texte passe dans mes favoris !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 285
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0418] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.