Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 43
· ori
13207 membres inscrits

Montréal: 21 sept 07:31:06
Paris: 21 sept 13:31:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: « Le Courtgain » Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 7 avr à 07:43 Citer     Aller en bas de page

« Le Courtgain »



Exposée plein Sud, une étendue de terre palpite au soleil sous des faux airs de presqu’île,
Son pourtour de sable fin aplanit par le port au bien nommé Crotoy, qu’un grésil
Couvre de ses javelines de glace lancées à pic tel un scud sur la bourbe des verrotières.
Des chênes bordant les abris de fortune qui, le long de la digue, s’acheminent à l’estuaire


De la Somme dont l’estran, par petites vaguelettes, ramène les navires de plaisance au Courtgain.
Et pendant que le haleur lance l’amarre et coince la carène de sa goélette dans l’envasement de la baie,
Nos pieds nus en pas perdus résonnent encore sur le pavé humide des troquets
Que le creuset des foules emmène au loin de la Porte de Nevers à la Chapelle des Marins,


En passant par l’église Saint-Martin, là où vibre de son éternel airain la cloche des beaux matins.
Alors que s’active la vieille locomotive sur le fer de Saint-Valéry, nouant le charbon au crachin
D’Abbeville, nos fronts pourtant endurcis par la migraine, s’aventurent au souffle et à la fraîcheur du vent,
Gonflant nos cœurs alizéens sous une percée de ciel bleu que taquine un nuage de cerfs-volants.


Et quand la marée bat en retraite, qu’au vieux port gémissent les chœurs de l’hossana,
Que l’œil curieux se consume à l’horizon dans la cognée rougeoyante du couchant,
Et qu’au plus haut du calvaire siffle le zéphyr entre les longues canines du brisant,
C’est à la mer, à l’ancre et au cordage que nous nous en irons naviguer sous la salve des hourras.




 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4541 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 7 avr à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Je ne peux dire qu'une seule chose : magnifique !

J'aime ce mélange de réalisme et de naturalisme.
Ambiance parfaitement ressentie.
Merci.

Enlisté !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 7 avr à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Franck,

Superbe proème à l'écriture accomplie et surtout qui suggère bien au-delà; comme Jean-Baptiste le souligne je ne peux résister à citer Flaubert qui disait à Guy de Maupassant : « Il s’agit de regarder ce qu’on veut exprimer assez longtemps et avec assez d’attention pour en découvrir un aspect qui n’ait été vu et dit par personne…il n'ya pas de par le monde entier deux grains de sable absolument pareils".


Cordialement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 7 avr à 16:47 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Franck,

Tout simplement magnifique !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 8 avr à 05:53
Modifié:  8 avr à 11:26 par Franck
Citer     Aller en bas de page

-Bonjour Jean-Baptiste,
Honneur et joie d'être enlisté sur ta "playlist" !
Une parole élogieuse qui, surtout venant de toi, me va droit au cœur.
Merci à toi, JB.


-Bonjour Jean-Louis,
Tout d'abord bienvenu sur ces quelques lignes et surtout heureux de faire ta connaissance (après plusieurs lectures de tes posts, je me devais de te le dire).
Fléchettes en plein cœur, tes louanges me touchent, ta citation de Flaubert à Maupassant est fort juste et vient illustrer l'amitié si ce n'est l'amour que j'ai pour cette région.
Merci à toi, JL.


-Bonjour Sybilla,
Je te remercie pour ton adorable passage.
J'attends toujours avec impatience de pouvoir te lire sur une de tes nouvelles compo.
Prends soin de toi.


Encore merci à tous les 3 et à très vite pour de nouvelles lectures.
Franck



 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
3994 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 8 avr à 14:40 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Franck,

Un décor richement planté de superbes images.
J'avoue avoir fait un peu de recherche pour bien décoder le tout.

Mais pour écrire de si belles choses sur cet endroit, il faut l'aimer beaucoup...
et l'on comprend pourquoi en te lisant.

Merci de nous partager ton coup de cœur.
C'est très beau

Myo

 
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 9 avr à 18:16
Modifié:  9 avr à 19:13 par Franck
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Myo,

C'est amusant car avant de remarquer votre post, j'étais en train de vous lire en "Off" sur "Poison rouge" sans savoir que c'était vous (lol)…

L'occasion pour vous dire combien j'ai apprécié de lire votre texte, une écriture maitrisée à "rebrousse-écaille" si je puis dire, j'ai bien aimé la comparaison entre poison et les différentes espèces de poissons!

Sinon enchanté de faire votre connaissance et un grand merci à vous pour ce commentaire haut en couleur, c'est touchant.

Prenez soin de vous & à très bientôt pour de nouvelles lectures.

Franck




 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1766 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 9 avr à 18:17 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Franck,
Pour te suivre depuis le début, tu nous offres là un magnifique poème d'une grande richesse.
Intense moment de lecture, merci à toi.
A très bientôt pour d'autres partages poétiques.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 9 avr à 19:07 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mawringhe,

Oui, fidèle lectrice que tu es, je n'oublie pas que tu as été là depuis mes débuts et ta présence ici m'honore!

Que dire après tant de louanges…

Chaleureusement, un très grand Merci.

Prends soin de toi & à très vite.

Franck



 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4541 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 10 avr à 04:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de Franck

Honneur et joie d'être enlisté sur ta "playlist" !



Tu te crois sur Spotify, sur ta Game Boy, sur Netflix... ?



Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 10 avr à 19:04 Citer     Aller en bas de page

Un éclat de rire qui, le long d'une excessive consommation de fruits à coque, a manqué de m'étouffer…

Merci JB, mes poumons s'en souviendront!

Franck



PS: Je doute qu'on puisse lister quoi que ce soit sur une Game Boy, crois Z' en mon expérience…

PS2: Le "Z", c'est le vengeur masqué qui te dit que tu ne l'emporteras pas au paradis (lol) !






 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 430
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0402] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.