Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 66
Invisible : 0
Total : 73
· Eau Vive · Chlamys · Hubix-Jeee · Gylfi · Pichardin · Chelsea
Équipe de gestion
· Maschoune
13242 membres inscrits

Montréal: 1er déc 15:11:14
Paris: 1er déc 21:11:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: À tes lèvres bien pendues Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 21 mars à 10:27
Modifié:  26 mars à 07:21 par Emme
Citer     Aller en bas de page

À Tes Lèvres Bien Pendues




Encore une nuit blanche teintée d'idées noires et de sombres cruautés
Clairsemée par les lueurs d'une lame immaculée que j'avais cru ôter
Dans les reflets de cette arme blanche je me vois à tes chaines ligoté
Je voudrais me pendre à tes lèvres jusqu'à mourir étouffer à tes côtés


Perdu dans un obscur damier où seules les nuances ont pris rendez-vous
Déboussolé, je dévie de mon chemin comme ferait le plus grand des fous
Sois ma reine, même si mon royaume s'effondre comme la tour de Pise
Inflige-moi ce coup de grâce qui pourrait faire fondre toute banquise


D'adversaires à partenaires, à la fin du jeu, je veux rester lié
Tel n'importe quel pion, je te surveillerai, je serai ton cavalier
Même si j'ai perdu la tête, je t'offrirai une protection étroite
Rien à faire d'essuyer des échecs car on finira dans la même boîte


Je veux me perdre dans tes yeux revolvers, un clin d’œil dans lequel je m'égare
Je veux m'endormir d'un sommeil de plomb quand tu me fusilleras du regard
En attendant, je me mutilerai jusqu'à ce que mon sang soit répandu
Et se mélange au tien dans une danse rythmée par tes lèvres bien pendues.




Toujours plus de Myster

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16725 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 21 mars à 12:18 Citer     Aller en bas de page

superbe texte
avec de fortes images

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 21 mars à 16:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de midoben
superbe texte
avec de fortes images




Merci d'avoir pris le temps de me lire et de commenter ce texte.
Je souhaitais revenir sur ce site avec des images puissantes. Ravi que ca ait marché.

Mes amitiés

 
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
889 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 27 mars à 16:11 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Myster,

Des mots lus, lus, et re lus. Qu'en dire ? Je n'aurais pas fait mieux. Je ne changerais rien. Continue.

Mes amitiés,

  Anciennement Lapoètesse
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 432
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0243] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.