Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 124
Invisible : 0
Total : 125
· ori
13155 membres inscrits

Montréal: 26 févr 11:58:43
Paris: 26 févr 17:58:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: S'il aime une rose Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lachésis (Moirae)
Impossible d'afficher l'image
"Dis maman, si je ris puis que je pleure, est-ce que ça fera un arc-en-ciel ?"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
195 commentaires
Membre depuis
28 mai 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 14 févr à 15:20
Modifié:  14 févr à 16:40 par Lachésis (Moirae)
Citer     Aller en bas de page

Connaissez-vous l'adage qui compare aimer au comportement que l'on aurait avec une fleur ? Si on l'aime, il ne s'agit pas de la cueillir, de la faire sienne. Certes elle sera nôtre, mais elle meurt dans le même temps. Non, si on aime sincèrement la fleur, on revient simplement nous-mêmes là où elle pousse, et on se réjouit, tire son bonheur de la voir grandir, pousser, s'épanouir, et on l'arrose et on prend soin d'elle.

L'amour à notre dimension, ne saurait être différent. Je voulais retranscrire cette jolie pensée en quelques alexandrins depuis un moment, alors voici.


Quelle grâce y a-t-il, au milieu de son pré,
Dans la belle mission d'un humble jardinier !
S'il aime une rose et son pétale élancé,
Il ne saurait jamais pour sa fin l'arracher.

La cueillir en effet, le temps d'une saison,
Ferait sienne sa chair, de la tige au bouton,
Mais des notes d'une bien funèbre oraison.
Son souffle disparu; callipyge ambition.

Chaque jour simplement, quel que fût l'horizon,
Que le Ciel abrutisse ou que tombe son ire,
Il y retournera, d'amoureuse intention,
Et il l'arrosera, l'admirera grandir.

L'amour ne peut nourrir sa clémente appétence
D'aucun sombre dessein, aucun vœu égoïste,
Il se voue à donner, dans sa plus pure essence,
Son cœur ne sachant être autre que altruiste.

  "Le petit chaperon rouge a été mon premier amour. Je crois que, si j'avais pu l'épouser, j'aurais connu le parfait bonheur." Charles Dickens
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22280 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 15 févr à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Comme je n'aime pas les fleurs coupées, je trouve ce poème superbement bien écrit. De beaux alexandrins
Merci
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 126
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0239] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.