Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 82
Invisible : 0
Total : 84
· doux18 · mido ben
13197 membres inscrits

Montréal: 22 jan 11:19:24
Paris: 22 jan 17:19:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mal (2020) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
226 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 15 jan à 18:18
Modifié:  16 jan à 07:21 par Argynne Aphrodite
Citer     Aller en bas de page


Je t'aime bien mal mon amour !
quand bien même je chasse mes fantômes
à l'éclat de tes lumières embrasées ;
ma cheville, la ronce l'étreint toujours
par-dessus ton miel que j'y fais couler.

Je t'aime bien mal mon amour !
quand ton coeur s'alourdit sur le mien
vibrant des résonances de mes gongs soudains
en bris de la clarté, rouges carmins.

Les souffrances, tu en as fait le tour
et si mon être s'inscrit dans leur contour
j'en pleure à la naissance de chaque jour.

Je t'aime bien mal mon amour !
chétive, dans ma forteresse de peurs
je te pousse à emmigrer et tremblent mes heures
à craindre de toi le noir d'un non retour,
terrassée de chagrin si se meurt notre lueur.

Je t'aime bien mal mon amour !
Et pourtant je veux t'aimer velour,
que ton coeur cicatrise, saigné de ses vautours,
mais aussi, dans la beauté de notre amour....


Tu es un cadeau, présent de chaleurs,
Tu es le soleil en zénith
incrusté dans mes profondeurs.

Et toi tu m'aimes, sans bien ni mal !
Toi, mon amour, tu es mon importance
sous laquelle je brode un drap de confiance,
long ouvrage commencé pour le calme du râle de mes défiances,
pour nôtre nous, son salvateur silence.




  Poétiquement vôtre, Argynne Aphrodite
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
728 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 15 jan à 18:22
Modifié:  15 jan à 18:22 par ori
Citer     Aller en bas de page

Ma fois une bien belle déclaration Argynne que ce poème..Emprunt de mélancolie mais cela ne fait que renforcer son propos.. Amicalement
Philippe

  Ori
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
226 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 15 jan à 18:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de ori
Ma fois une bien belle déclaration Argynne que ce poème..Emprunt de mélancolie mais cela ne fait que renforcer son propos.. Amicalement
Philippe



Merci Ori pour votre appréciation.

  Poétiquement vôtre, Argynne Aphrodite
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
8960 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 16 jan à 03:27 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci pour tes vœux ARGYNNE (d'ailleurs qu'elle en est la signification ?)
- il est parti ? ou tu lui parles en reconnaissances ?
- moi mon amour c'est le temps de sauvegarde en écritures pour de la versification.
seul, c'est certainement de ma faute,
mes carnets à spirales
en carreaux 5 x 5,
mes crayons de bois
dans les spirales,
mon clavier,
et mon tronc commun de textes sur mon PC,
- LPDP est pour moi de temps en temps une vitrine de lectures.
et tu fais parti des regards qui font vivre mes mots.
gros bisous de SAM

 
Cecel Cet utilisateur est un membre privilège Nouveau membre!


Il n'y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n'y a que de mauvais cultivateurs. - Victor Hugo
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
14 janvier
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 16 jan à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Bien belle déclaration d’amour faite de contrastes, de maladresses et de regrets.
L’indifférence présente tout au long de ce poème le rend touchant.
Merci pour ce joli partage.
Amicalement.
Cecel

 
mido ben

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15906 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 16 jan à 11:15 Citer     Aller en bas de page

tres beau

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
776 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 16 jan à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Une plume passionnée, une écriture expressive...



Rose-Amélie

  🌷
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
258 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 16 jan à 19:24 Citer     Aller en bas de page

Quelqu'un m'a dit un jour : la peur c'est le contraire de l'amour.
J'aime décidément beaucoup ta poésie !



  MariePaule
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 94
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0303] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.